Le Ticket Mode
Enquête

Veux tu m’épouser ?

On a tous déjà imaginé être le prince charmant. On a tous vu la scène finale d’un film qui, après diverses épreuves, se termine pas cette fameuse question : “veux tu m’épouser ?”. Puis les protagonistes eurent une vie heureuse et beaucoup d’enfants. On se dit alors naïvement que c’est beau l’amour, surtout dans les films.

On se prend à rêver d’un beau mariage et d’une magnifique cérémonie dans un château… Mais voilà on a entre 5 et 8 ans. Tout est beau à cet âge là a priori. Une fois les 25/30 ans arrivés, fini d’idéaliser. Nous sommes finalement vite rattrapés par la réalité des choses… Surtout nous les hommes ! Pour ces raison, on te donne 3 conseils à garder en tête.

Étape 1 : commencer à y penser

Elle est loin la fameuse phrase “Quand je serai grand”. Tu l’es dorénavant. Tu es installé, ta carrière professionnelle avance. Tu refuses certaines sorties en semaine pour ne pas être fatigué le lendemain. Tu t’intéresses au potager de ta belle-maman et tu lis des articles sur l’éducation des enfants. Plus aucun doute tu es un “vieux” comme disent les jeunes. Ou tes amis qui regrettent l’époque ou tu faisais deux heures de route pour une soirée, rien ne t’arrêtait. Tu n’as pas à te culpabiliser. Le Ticket Mode est là pour te rassurer. Tu as le droit d’évoluer et de suivre tes envies. Une fois cette culpabilité ôtée, tu te sens mieux, prêt à conquérir le monde, ou du moins le coeur de ta compagne, ce qui est déjà pas mal. Depuis quelques temps déjà, tu réfléchis à cette fameuse demande d’union. Mais est-ce le moment de franchir le pas ? Tu te perds sur internet en regardant les dix meilleures demandes, les plus originales, les plus incroyables et tous les superlatifs possibles. Oublie tout ça ! La demande sera belle à partir du moment où elle sera représentative de qui tu es et de votre histoire. Inutile de nous remercier, nous sommes là pour t’aider :).

Étape 2 : il te faut un plan

Maintenant que tu es décidé à te lancer, il y a deux écoles. Celle des “cachottiers”, qui préfèrent miser sur une organisation solo pour une surprise totale (d’ailleurs nous vous tirons notre chapeau messieurs, ce ne doit pas être simple). Et puis il y a les autres. Ceux qui sollicitent une aide, un avis, un aval. Là aussi, deux camps s’affrontent. Tu as les amis surexcités, qui se mettent à rêver, faire des scénarios hollywoodiens dignes des belles histoires que tu racontes à tes enfants pour les endormir. Et puis il y a les autres (comique de répétition), ceux qui sont contents pour toi mais qui n’ont pas d’avis : “tu sais le mariage c’est pas trop mon truc”. Entre hystérie et indifférence tu dois dorénavant avancer et réfléchir. Le lieu, la date, l’organisation dans son ensemble… Si beaucoup de filles se sont imaginées la scène (sans entrer dans les clichés), c’est bien différent du côté des hommes. Il y a bien le classique voyage romantique à Venise, la sortie au restaurant ou encore la bague cachée dans un gâteau. Seulement toi tu veux te différencier, ne souhaitant pas que ta demande soit déjà scénarisée sur les réseaux, tellement elle a été utilisée. Ne vois pas grand mais vois juste. Ne pense pas aux regards des gens, pense à celui de l’élue. Quant à la bague, ce n’est pas dans cet article que tu trouveras les lieux dans lesquels te rendre. Tout d’abord parce qu’il y a des sites qui l’ont déjà très bien fait et puis surtout parce que cela dépend beaucoup de ton budget. Mais sache qu’on finit par en apprendre beaucoup sur les différents métaux, les certifications de pierres précieuses et leurs provenances. Très intéressant comme un épisode de “C’est pas sorcier”. Bon à savoir : si tu souhaites faire fabriquer une bague, cela peut prendre jusqu’à deux mois. Il vaut mieux éviter le “just in time” comme notre fameux rédacteur Ric.

Étape 3 : “Le jour de gloire est arrivé”

C’est le jour J. Finale de coupe du monde, t’es à 90 minutes du plus beau jour de ta vie. Cette métaphore footballistique est pour détendre l’ambiance pesante à quelques heures de faire ta demande. Si les femmes portent le poids de beaucoup d’inégalités, de donner la vie, de subir des changements physiques, les hommes ont la “seule” tâche (au second degrés) de ne pas rater la demande. Alors imagine la pression ! Si tu es sûr, à 100%, lance-toi. Le bonheur que cela t’apportera sera immense. D’autant plus que ta conjointe te connait, elle saura pardonner ton étourderie si jamais elle se manifeste.

C’était ton histoire, la notre, la mienne, peu importe. Tu n’y as pas appris comment te mettre à genoux, à quel doigt mettre la bague, s’il vaut mieux le faire en hiver ou en été. On ne parle pas du salon du mariage, du prix de ce dernier et de la plus belle demande qu’il est possible de faire. Simplement, le ressenti des hommes face à cette situation. Comment demander sa compagne en mariage ? Sache que tout ira bien. Si tu as encore des doutes, n’hésite pas, nous assurons une permanence pour répondre à tes questions !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

L’habit ne fait pas le moine…parait il

Jess Parisot

La petite enquête sur les réseaux sociaux #5 : Twitter, #Plusde70kgEtSereine

Aurore ESCAMILLA

Revendre son cadeau de Noël, un vrai business

Graziella Le Norcy

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des