Le Ticket Mode
Cinéma Culture

Une ruée vers l’or au Vietnam

Da 5 Bloods (2020/Spike Lee/USA)

Cinquante ans après la guerre du Vietnam, quatre vétérans Afro-Américains, les « Bloods » (frères de sang), reviennent sur place pour une mission bien particulière. C’est l’occasion de retrouvailles pour cette bande de copains ayant survécue aux atrocités de cette guerre qu’ils n’avaient pas souhaitée. Les Blacks qui avançaient en première ligne sur le front, se battaient pour le peuple vietnamien afin de défendre des libertés qu’eux-mêmes n’avaient pas chez eux aux États-Unis. Pour eux, cette guerre se vit comme un parallèle avec le combat pour les droits civiques des Afro-Américains, soutenu par Martin Luther King Jr.. Qui fût assassiné en 1968 pendant que les Bloods étaient à la guerre au Vietnam.

Ces quatre Bloods étaient cinq… ils ont perdu Norman, appelé « Stormin’ Norm », leur chef d’escouade de la 1ère division d’infanterie, mort au combat dans des circonstances douteuses. Leur mission était de sécuriser la zone de crash d’un avion de la CIA. Cet avion contenait un précieux chargement, destiné à payer le peuple Lahu pour leur aide, en lingot d’or. Les cinq « Bloods » originaux se jurent de repartir avec cet or, au nom de tous les Brothers morts au combat. Comble de malchance, le site est rasé par un bombardement au napalm, rendant les repères de la cachette méconnaissables. Au bout d’une interminable attente, la fortune sourit aux hommes de patience. En 2019, un glissement de terrain met en évidence la queue de l’avion en question, repérée par images satellites. Ils organisent alors une expédition sur les lieux de cette escarmouche dans l’espoir de retrouver le corps de Norman, ainsi que leur or bien sûr. L’intrigue repose sur cette ambivalence quant à savoir si leur but est davantage de retrouver la dépouille de leur ami ou le trésor enfoui.

Une ruée vers l’or s’engage, d’abord confidentielle, puis intéressant au fur et à mesure des cupides de plus en plus nombreux… Spike Lee tourne une nouvelle guerre du Vietnam, à petite échelle, non plus entre le Sud et le Nord (les Capitalistes et les Communistes), mais entre les descendants vietnamiens et les G.I.’s Américains, où s’immisce une bande de Français (qui représentent la guerre d’Indochine). Jean Réno joue le rôle d’un homme d’affaires, donneur de leçon, qui se propose d’exfiltrer et de blanchir cet or volé. Chacun veut sa part, et ils sont tous prêts à mourir. Mélanie Thierry joue la fondatrice d’une organisation caritative : Love Against Mines & Bombs or LAMB (qui signifie agneau).

Mais au cours de leur terrible quête des secrets sont révélés, des souffrances avouées. Ces vétérans souffrent de syndromes post-traumatiques, de faillites, de problèmes familiaux. Vont-ils savoir partager ce trésor de guerre avec ceux qui le méritent et ceux qui en ont besoin… mais surtout à quel prix ?

Spike Lee devait être le président du jury à Cannes cette année, avant son annulation pour cause de mesures sanitaires anti-Covid19. Malgré tout, il signe à nouveau pour endosser ce rôle lors de la cérémonie de l’année prochaine en 2021.

À la suite d’Alfonso Cuaron (Roma) et Martin Scorsese (The Irishman), Spike Lee conclut un accord avec la plateforme de streaming numérique, Netflix, pour produire son dernier film, Da 5 Bloods. D’ailleurs on peut y voir son tout premier film She’s gotta have it (Nola Darling n’en fait qu’à sa tête).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Dérapage contrôlé dans le milieu carcéral des multinationales

Benoit Rouilly

Le featuring ou la Brotherhood Music

Jess Parisot

Un bout d’histoire de vie: Cœurs d’ici et d’ailleurs – Episode 3

Ric

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des