Le Ticket Mode
Culture Séries

The snowpiercer : un parallèle intéressant avec la société du XXIème siècle

Alors qu’aujourd’hui l’urgence est au réchauffement climatique, imaginez qu’un jour le contraire se produise ? Et si… La Terre entrait dans une nouvelle ère glacière ? Vite, montez à bord du transperce neige.

Inspirée de la bande dessinée française et de l’adaptation cinématographique portant le même nom, cette série Netflix nous propose chaque semaine un nouvel épisode qui nous permet d’en apprendre plus sur le Snowpiercer, ses personnages et les classes qui le composent.

Une classification des groupes et des inégalités

À l’image du train, le snowpiercer a un système de classification qui permet de distinguer les différentes classes sociales en fonction du billet qu’ils ont acheté (ou non) : les 1ère, 2ème, 3ème ou sans classe.

L’histoire du snowpiercer débute sur l’image d’un cadavre mutilé et émasculé, mais aussi la colère qui fait de plus en plus rage en queue de train, domaine des sans classe. Parfois abandonnés dans le noir sans accès à la nourriture ou au confort des autres classe, cette partie de la population qui regroupe beaucoup d’Européens ne rêve que d’une chose : traverser le train et ses mille et un wagons afin d’atteindre la locomotive pour abattre cette classification que les rangs inférieurs subissent.

L’argent, encore et toujours source de pouvoir

Si le mystérieux “Monsieur Wilford, fondateur du snowpiercer reste le détenteur ultime du pouvoir dans le train, on se rend rapidement compte de l’influence que détient la bourgeoisie de la 1ère classe (pourtant grandement responsable de la catastrophe écologique que subit la Terre) sur ce dernier.

Un système patriarcale qui fait écho à l’actualité

/!\ Spoiler /!\

Le personnage de Monsieur Wilford est l’un des plus intéressants à analyser. Personne (ou presque) ne l’a jamais vu, à un point où l’on vient à se demander s’il ne s’agit pas d’un mythe. Le personnel de cabine et Mélanie Cavill, qui fait office de leader du train, se chargent de distribuer la bonne parole de Wilford. Plus qu’un mythe, Wilford représente plutôt une sorte de personnage biblique, respecté et adoré pour l’espèce “d’Arche de Noé” qu’il a créé pour que l’humanité puisse vaincre l’ère glacière et survivre.

Finalement, Mélanie Cavil est le seul personnage qui connaît personnellement et s’entretient régulièrement avec Monsieur Wilford. Si l’on se pose rapidement des questions, on finit par apprendre au bout de quelques épisodes que Wilford et elle ne font qu’un ; mais aussi que ce secret de Polichinelle, connu de très peu de personnes, est très bien gardé.

Est-ce parce qu’un groupe accepte plus facilement de se laisser diriger par un homme plutôt qu’une femme ? Affaire à suivre.

Un héros loin de tous les clichés

Autre personnage intéressant : celui de d’André Layton, incarné par l’acteur Daveed Diggs. Symbole de la minorité, telle qu’on la conçoit aujourd’hui (noir, sans classe, sans argent, luttant pour sa vie et celle de cette partie du train qui est devenue sa famille), il est réquisitionné par Monsieur Wilford qui souhaite obtenir son aide pour résoudre une série de meurtres qui touchent les 2ème et 3ème classe.

Son personnage s’oppose tout de suite à celui de Monsieur Wilford. Plus “utopiste”, il souhaite un équilibre entre les classes sociales et éviter toute distinction. Il représente la force et l’espoir des sans classe pour un monde dans lequel chacun puisse vivre et s’exprimer librement.

Plus sombre, André Layton se rapproche plus de l’anti-héros. On apprend au fur et à mesure des épisodes qu’il a parfois dû vivre d’atroces situations, notamment le cannibalisme, pour pouvoir survivre jusqu’au moment où la chance de libérer l’arrière train se présenterait.

The Snowpiercer, une série à retrouver actuellement sur Netflix.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Un peu d’Histoire: le peuple Zoulou

Ric

La glaneuse qui récoltait le regard des oubliés de la Terre. Agnès Varda (1928-2019)

Benoit Rouilly

La petite histoire #21 : la Pin-up !

Aurore ESCAMILLA

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des