Le Ticket Mode
Culture Séries

Stephen Hawking rayonnera toujours grâce aux séries

Le scientifique le plus célèbre du monde est décédé, mercredi 14 mars, à l’âge de 76 ans. Il était atteint de la maladie de Charcot, responsable de la paralysie son corps. Un handicap qui ne l’empêchera pas de devenir une personnalité emblématique, au-delà du milieu scientifique, grâce à des apparitions régulières dans plusieurs films et séries.

Stephen Hawking apprend qu’il est atteint d’une maladie dégénérative en 1964 (la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot), à l’âge de 21 ans. Les médecins lui donnent encore à deux ans à vivre. L’astrophysicien va déjouer tous les pronostics avec son exceptionnelle longévité. Il est d’autant plus extraordinaire qu’il est parvenu à devenir une icône grâce à ses apparitions dans de nombreuses séries populaires.

Le scientifique, auteur d’un ouvrage de vulgarisation vendu à plus de 10 millions d’exemplaires Une brève histoire du temps (1988) avait, sans aucun doute, beaucoup d’humour. Dans l’impossibilité de parler depuis 1985, il s’exprimait plus qu’avec une ordinateur équipé d’une synthèse vocal. L’équipement est devenu son emblème utilisé pour évoquer sa personne dans le dessin animée Sausage Party, où un chewing-gum se déplace en fauteuil roulant et avec la même posture que le célèbre astrophysicien.

Les Simpsons, Star Trek, et même…. Sausage Party

Il n’a pas hésité à collaborer avec de nombreuses séries comme Les Simpsons, “la meilleure émission de télévision des États-Unis”, selon lui. Il est apparu dans quatre épisodes, entre 1999 et 2010. Matt Selman, l’un des producteurs, déclarait dans sur un post Twitter : “ il a popularisé la science auprès des personnes qui ne s’y seraient peut-être jamais intéressées, et c’est ce que nous essayons de faire dans les Simpsons : intégrer de la science et des mathématiques dans l’émission”. Le générique de fin de l’épisode diffusé après sa mort lui d’ailleurs un hommage. “In loving memory of Stephen Hawking”, où l’on voit le scientifique sur un fauteuil roulant volant avec Lisa sur ses genoux.

La figure de Stephen Hawking dans Les Simpsons

Dans sa jeunesse, on le voit également dans Star Trek nouvelle génération ou plus récemment dans The Big Bang Theory, une sitcom racontant la vie de quatre amis geeks et chercheurs. L’un d’eux, Sheldon, va avoir l’honneur de rencontrer directement son idole. Lequel n’hésitera pas à clasher avec humour ce personnage aussi drôle que narcissique.

Si le scientifique apparaît autant dans les fictions, c’est bien parce que sa vie est inspirante. Un extrait : à 38 ans, il obtient la chaire de professeur lucasien de mathématiques à l’université de Cambridge, un poste occupé avant lui par Isaac Newton. Son parcours méritait évidemment un film biographique Une merveilleuse histoire du temps, réalisé par James Marsh. Dans le rôle de Stephen Hawking, l’acteur britannique Eddi Redmayne, aussi remarquable dans Les Animaux Fantastiques, obtiendra l’Oscar du meilleur acteur en 2015. Là aussi, l’astrophysicien, sa vie, son combat mené malgré lui contre la maladie, ne peut que susciter engouement et respect auprès du jury des plus prestigieux festivals de cinéma.

La superstar médiatique comprenait cet engouement autour de lui : “Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l’univers que j’étudie.” Qu’il repose en paix comme celui restera désormais aussi connu qu’Einstein.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Reggae, vous avez dit reggae ?

Ric

Un bout d’histoire de vie : Cœurs d’ici et d’ailleurs – Episode 1

Ric

Mieux que le foodporn, le parc d’attraction 100% food ! Bienvenue chez FICO Eataly World

Marine Saint-Vanne

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des