Le Ticket Mode
Culture Musique

Rock, vous avez dit Rock?

On s’est connu sur du Passi et Immortal Technique. Ric m’a fait découvrir le reggae et Richard Bona. Jess m’a initié à la musique classique et Dinos. C’est ce qui fait la beauté et la force de notre équipe. La complémentarité ! Les thèmes sont très souvent communs mais il arrive que l’un ou l’autre ne connaisse pas ou peu le sujet. Pour diversifier nos articles, nous abordons tous les styles et tous les genres. Aujourd’hui, nous partons à la découverte du Rock. Let’s go ! 

Notre amour pour la musique est inconditionnel. Nous nous voulons hétéroclites pour écrire pour tout le monde ! Cette découverte sera pour vous mais aussi pour nous. Nous espérons ne pas froisser les plus érudits et vous apporter la satisfaction voulue. 

Source: Youtube

Origines et évolution

Rock’n’roll et Rock? Difficile de ne pas se poser la question s’il existe une réelle différence ou s’il s’agit de la même chose en abrégé pour le terme le plus court. Non érudit sur la question, il est difficile de trancher. Dans les forums, le débat est intense. 

Néanmoins, une constante existe dans les discussions. Ce genre musical est né de la volonté de mixer les peuples. Comme le disco ou encore le reggae, le rock est un phénomène de société car au genre de musique s’associe une mode, un cinéma ou encore une littérature et une peinture. Il est ainsi un savant mélange de R’n’B, de blues, de gospel, de country voire de jazz. Au cours des années 1940, le R’n’B se développe fortement dans la communauté afro-américaine. Cette nouvelle musique ambiance les peuples car elle est explosive et dansante. Il se raconte que les magnats de l’industrie musicale veulent conquérir une population “plus blanche” et plus nombreuse. Il semble inadmissible que les deux populations s’ambiancent sur les mêmes sons. C’est ainsi que la musique originelle évolue vers le rock’n’roll puis vers le rock. 

Source: Youtube

Dans les années 1960, le Rock prend de l’envergure et s’impose dans la société. Il n’est plus “juste” un style musical. En effet,  Il a influencé des modes de vie avec une mode vestimentaire particulière par exemple. Le genre musical devient ainsi un véritable phénomène de société et culturel.

Avec les années, le style initial se diversifie et s’imprègne des évolutions sociétaux. On découvre ainsi, entre autres, l’apparition du Hard Rock dans les années 70, de  l’Indie Rock dans les années 80; du Grunge dans les années 90 puis des évolutions toujours avec des mélanges de genre.

Les incontournables du genre

Le Rock n’est pas qu’un genre comme on vous l’expliquait. Il a ses codes, ses “grands gourous”, ses passionnés. Mais il peut aussi être “moqué” de l’extérieur et perçu différemment en fonction de l’origine du groupe. En effet il est rare de voir des gens oser ternir l’image de Pink Floyd ou ACDC, mais quand il s’agit de parler de Johnny Halliday ou Eddy Mitchell… Vous commencez à nous connaitre si vous nous suivez chaque mois et nous le répétons, nous ne sommes pas la pour juger, simplement partager notre passion. Nous allons donc vous présentez quelques groupes ou chanteurs considérés comme “incontournable”.

1 – Le Rock Britannique

Après avoir conquis l’Amérique, le rock débarque au Royaume Uni pour une jeunesse réceptive. Des premiers concerts commencent à avoir lieu à Londres avant de s’étendre dans des endroits plus reculés du territoire. Des chanteurs comme Cliff Richard, Tommy Steele mais aussi des groupes comme The Shadows enflamment la scène.

Ce développement est popularisé par la radio mais aussi la télévision avec l’émission “Ready steady go !”.

Ces artistes parlerons surement davantage aux puristes. Car le Royaume-Uni c’est aussi Les Beatles, Les Who, Les Rolling Stones, Iron Maiden, Police, Genenis. Tellement de groupes mythiques que chacun mériterait un article. C’est intéressant de découvrir que certains groupes viennent du Royaume-Uni alors qu’on aurait pu les penser des Etats-Unis, même si la provenance importe peu, la musique n’a pas de frontières !

Plus récemment, des groupes comme Oasis, Coldplay, Radiohead ou Muse sont venus agrémenter la liste de groupes déjà cultes.

2 – Les américains

Les Etats-Unis sont à l’origine du rock. Quand on décide de parler du “rock américain” on parle directement de l’Histoire du rock. Depuis maintenant 70 ans, les américains ont vu naitre chaque décennie des groupes mythiques qui ont marqué et marquent toujours la musique. Du king Elvis aux Red Hot’ en passant par Nirvana, chacun a apporté quelque chose de nouveau et une variante au rock dit “classique”.

Car les plus connaisseurs ne mettent pas tous ces groupes dans le grand panier qu’est le rock. Il y a le rock alternatif, le grunge, le punk rock et beaucoup d’autres dérivés. 

3 – Il n’en restera qu’un

Pour les genres dont on est adepte, il est plus facile de donner l’artiste ou le groupe dont on ne pourrait se passer. On est plus à même de donner son avis et d’en expliquer les raisons. Nous en avons discuter et chacun vous parle du et ou des groupes qu’il retient dans son expérience. C’est d’ailleurs assez drôle car lors de nos échanges, des sons comme Zombies de Cranberries ou Californication des Red Hot reviennent. Ces morceaux sont vraiment connus de tous et ont su toucher un public très large. Nous allons vous donner un top 5 des morceaux qu’on laisse avec plaisir quand on les entend (hors ceux déjà cités dans l’article) :

1 – Noir Desir – Le vent nous portera

2 – Nickelback – How you remind me

3 – Green Day – Boulevard of broken dream

4 – Avril Lavigne – Sk8er Boi

5 – Queen – We are the champions / The show must go on

4 – Quelques autres

On sait qu’il est compliqué dans un article de parler de tous les groupes, de tous les styles. Il y a toujours des déçus. D’autant plus qu’on l’écrit évidemment avec des recherches mais aussi notre “sensibilité” à la musique et nos connaissances. On met donc en avant certains groupes qui nous ont plus marqué que d’autres.

Mais rassurez vous, nous avons étendu notre culture en écrivant cet article. Nous sommes allés découvrir des groupes que nous avions moins entendu comme les Strokes, Depeche Mode ou encore Slash. On oublie pas non plus Placebo, les Doors ou Franz Ferdinand.

L’expérience de la rédaction

Alors, Ric, tu nous parles de ton expérience musicale avec le Rock?

Difficile pour moi de parler de ce genre de musique. Il ne fait pas partie de mes favoris. Néanmoins, mon esprit est ouvert à tout dès qu’il s’agit de musique. Je connais donc le rock sans en être un spécialiste. Mon expérience s’articulera autour de souvenirs de ma vie d’étudiant avec les soirées dans les appartements où chacun met ses morceaux préférés au fil de la soirée.

Je repense donc à cet ami avec qui nous effectuons les trajets pour aller à la fac et qui disait adorer les Red Hot Chili Peppers avec Californication par exemple. Un autre souvenir s’immisce dans ma pensée avec ces rencontres où je voulais apprendre à jouer de la guitare avec un compagnon de classe. Le premier morceau qu’il m’apprend est le refrain de Zombie de The Cranberries. Comment ne pas se souvenir de Purple Rain de Prince découvert lors de cette rupture amoureuse si douloureuse? ou encore de la joie que me procurait l’écoute  de Wonderwall de Oasis dans ma chambre étudiante avec tous les souvenirs associés.

La Musique nous parle, peut importe le genre. Elle imprègne les souvenirs et est si délicieuse. Même dans un genre qui me parle moins, une expérience existe. 

Source: Youtube

Et toi alors, Jess, tu nous parles de ton expérience musicale avec le Rock?

Comme vous avez pu le lire dans la première partie, le rock est un genre plus ancien que le hip-hop dont je suis un adepte. Né en banlieue dans les années 90, j’avais plus de chances d’être initié à ce dernier qu’au rock. D’autant plus avec des frères fans de NTM ou IAM. Mais rare sont ceux qui se limitent à un genre musical. C’est ainsi que j’ai découvert Nirvana grâce à mon plus grand frère qui avait tous les albums. J’ai très vite entendu Come as you are ou encore Smells like teen spirit.

“La base” me direz-vous. Je ne vais pas pouvoir vous surprendre sur ce genre mais je connais mes classiques. Des Guns N’ Roses à Scorpions en passant par Bruce Springsteen. Mais aussi Queen, Pink Floyd ou encore Van Halen. Tous ces groupes m’ont été partagés par des rencontres, des amis ou lors de soirées. Et pour chacun d’entre eux j’ai une musique préférée voire plusieurs. Car ne pas être connaisseur ne veut pas dire ne pas être amateur et capable d’écouter et d’apprécier. C’est ce qui est beau dans la Musique. J’ai beau être un passionné des textes de Oxmo Puccino, j’ai toujours les mêmes frissons lors du passage à la guitare de Rudolf Schenker sur le morceau Still loving you.

Peu importe que vous soyez un amateur ou un puriste, la Musique nous lie. Nous sortons de notre zone  de confort avec notre sujet de ce mois qu’est le Rock. Néanmoins, nous nous rendons compte que, même dans un style non prisé et pas très connu, nous kiffons de la même manière la rédaction de notre article. Comme nous l’avons déjà dit, la musique ne porte aucun jugement. Au contraire, elle est fédératrice et rassemble. Elle nous transporte dans une bulle imaginaire dans laquelle nous amenons qui nous voulons. Et si l’envie vous vient, n’hésitez pas à vous déhancher sur le dancefloor. Rock’n’Roll !!!!!

 


 
– Article co-écrit par Jess et Ric –
 

 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Les Journées Européennes du Patrimoine édition 2019

Marjorie Bordenave

Stephen Hawking rayonnera toujours grâce aux séries

Estelle Pereira

En 2017 direction le Japon ! (1)

MJ

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des