Le Ticket Mode

Pour se détendre, rien de tel que de jardiner ! Malheureusement compliqué pour les citadins … heureusement que les petits espaces nous offrent tout de même quelques possibilités ! Les balcons et autres rebords de fenêtres sont de réelles mines d’or… quelques petits conseils pour vous lancer !

Voici quelques exemples, pour commencer, de légumes que vous pourriez cultiver :
– les tomates cerises
– le basilic (et certaines plantes aromatiques comme la menthe)
– radis
– carottes
– courgettes
– salade (mache)

On prépare le terrain !

Tout d’abord assurez vous de la luminosité qu’offre votre balcon ou rebord de fenêtre. Il faut généralement un espace ensoleillé, c’est le cas pour les tomates cerises, et la plus part des légumes. Si votre balcon ne l’est pas suffisamment vous pourrez vous contenter des radis, carottes ou laitue par exemple, leur besoin lumineux sont beaucoup moins importants que pour les plantes aromatiques ou les tomates cerises.

On a du pot !

Les choix des pots sont très importants, plus ils sont profonds, meilleur sera le résultat surtout pour les carottes et légumes à racines importantes qu’on appelle « légumes racines ».
Vérifiez qu’ils sont troués au fond afin de permettre une bonne évacuation de l’eau de pluie et de l’arrosage.
Pour la matière le mieux est d’utiliser le plastique ou la terre cuite vernissée qui conserve la fraicheur et l’humidité. Ceux en terre cuite sont poreux et nécessitent donc un arrosage plus important.
Évitez les pots à réserves à eau, pratique sur le papier quand vous partez en vacances (nous en reparlerons), ils risquent de faire pourrir les racines de vos légumes ou plantes en cas de pluie durant votre absence.

En ce qui concerne le terreau utiliser ceux qui contiennent de l’argile et un amendement organique qui offriront à vos légumes tous les nutriments dont ils ont besoin. Il existe des terreaux « potagers » et « fraisiers » qui conviennent parfaitement.

On arrose !

Rien de mieux qu’un arrosage « à la demande », en pot la terre sèche vite, surtout si vous habitez une région chaude. Pour chaque espèce, un arrosage trois fois par semaine minimum est nécessaire, renseignez-vous au moment de l’acheter, toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins.
Si vous partez régulièrement en vacances pensez à éventuellement acheter un système de réserve d’ eau.

Et on récolte !

Tendez la main et récoltez le fruit de votre labeur ! Et lorsque la saison sera propice, invitez quelques amis lancez l’opération « diner fait 100% maison ! » rien de plus satisfaisant que de cuisiner avec ses propres produits. Évidemment, restons lucide, tout cela ne replacera jamais un véritable potager de campagne ou de jardin et vous ne serez jamais en autosuffisance. En revanche vous en tirerez un véritable plaisir et bien sûr une certaine fierté, il faut bien se l’avouer !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Paris, la ville de toutes les folies

Marjorie Bordenave

Dis-moi Karl, qui étais-tu ?

Aurore ESCAMILLA

Vero, true social ou pas ?

Fanny Pourpre

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des