Le Ticket Mode

Le site « Pas comme les autres » propose des accessoires en coton fabriqués à la main par Clémence depuis La Rochelle. Une manière pour la créatrice de mettre en avant le local et le fait-main.

Cette année, Clémence, 22 ans, étudiante en master dans l’hôtellerie, a voulu limiter son impact sur la planète en fabriquant elle-même ses cadeaux de Noël. Elle décide de confectionner des lingettes, des chou-chou et des bandeaux pour les cheveux à ses proches.

« Des produits réutilisables, tissés à la main et fait pour perdurer dans le temps », précise la Rochelaise. Sa famille et ses amies sont ravies au point qu’elle lancera quelques jours plus tard « Pas comme les autres », un site de vente sur commande dédié à ses accessoires en coton.

« Je suis finalement tombée amoureuse de la couture. Cette activité est en phase avec ma volonté de consommer moins mais mieux », se réjouit-elle. Depuis le lancement de son site, il y a une quinzaine de jours, elle a reçu une vingtaine de commandes. « Au départ, c’était mes amies, mais cela commence à dépasser le cercle de mes proches.  »

 

Concerné l’acheteur

Quand quelqu’un commande sur son site, Clémence communique directement avec l’intéressé sur les différents tissus dont elle dispose. « Je privilégie le coton cretonne [souvent utilisé pour le linge de maison] mais aussi le jersey plus souple. J’aime passer par cette étape pour que l’acheteur prenne part à la confection », poursuit l’étudiante.

À une époque où les consommateurs se tournent plus vers l’occasion et la production locale, Clémence rappelle qu’avec un peu de temps et de passion, n’importe qui peut proposer quelque chose à vendre. Si son site fonctionne, elle n’exclut pas d’y accorder plus de temps. Pour cela, il faudrait que son idée soit considérée à plus grande échelle « pas comme les autres »…

Estelle Pereira

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Un bout d’histoire de vie : Identité découverte – Épisode 3

Ric

#Swatchs MAC Lipsticks – Partie 1

Marion Vuebat

Les cosmétiques vegan, et pourquoi pas vous ?

Fanny Pourpre

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des