Le Ticket Mode
Sexo

Masterclass : pécho sur Instagram

La conquête 2.0, c’est toute une logistique. Tu crois donner le meilleur de toi-même sur Tinder, Adopte, Badoo, Fruitz *bâillements tellement y’en a trop*, alors que tu laisses filer un vrai potentiel pour pécho sur Instagram. Mais tout ça c’est fini. Astuces !

Toutes ces années où tu pensais que les app de dating, c’était le graal pour faire tes bails.

Pourtant, on t’avait dit que c’était pas gagné d’avance, demande à Louis.

T’as quand même forcé.

Tous.tes ces soirées, trajets dans le métro, réunions clients en mode swipe automatique tel un soldat frappé de PTST, parce que… meh, sur un malentendu.

Tout ce temps dépensé, voire même de l’argent… mais c’est parce que tu savais pas où chasser.

Tinder gif

C’est que c’est sur Instagram que ça passe, pélo. Ta quantité de DM reçus ou en attente auraient dû te mettre la puce à l’oreille.

Mais, même là, tu trouves que ton ratio est pas à la hauteur de tes attentes d’attrapage de cuisses.

Don’t worry, A., roi de la meute et tireur d’élite m’a transmis de précieux conseils.

Je suis une meuf bien, alors je partage… Et j’espère secrètement recueillir tes prouesses.

1. La patience est la mère de toutes les vertus

D’abord, le fast dating, c’est pas sur Insta. Ta proie est verrouillée certes, mais il va falloir faire preuve de patience (#blueballs).

Erreur de débutant.e : tu slides dans les DM avant d’être abonné.e ou juste après.

Naïveté quand tu nous tiens.

Non.

Si par chance, le profil du crush potentiel est ouvert, tu t’abonnes tranquillement, ensuite tu tires ta première révérence.

Chaque chose en son temps.

slide into DM like - pecho sur instagram

[Je me permets d’intervenir, mais c’est pour le bien des parties fines.

Il est évident que si parmi les comptes que tu follows, tu as 465 gos sur 500 comptes, tu peux clairement passer ton chemin. Le stalkeur stalké, wink wink.]

2. Etre un charo ne paye jamais

Pécho sur Instagram demande de la patience, de la discrétion aussi. On stalke, on le sait tous, ça lance des carrières, ça détend, ça amuse et c’est surtout préventif.

TOUTEFOIS, stalker ça se fait discrètement. Alors les likes de l’abus 18 fois d’affilée c’est terminado. T’es abonné.e, tu likes deux, trois posts. Ça montre l’intérêt, mais pas trop.

Le dosage, c’est la clé.

Tu te retires quelques jours, posté.e avec ta longue vue et t’attends.

[Je permets d’intervenir encore, parce que vraiment, je vous donne de la force :

Toujous obvious, mais tu likes pas dans la seconde une photo qui vient d’être postée.

Et pas de posts qui datent de 2012. Calmons-nous.]

3. La story pour slider dans les DM

Ta porte d’entrée, c’est la story ! Le contexte ma gueule, le contexte.

Target fait krari, mais une story appelle à être commentée ou partagée, c’est donc là que -bam !- tu slides.

slide DM instagram

Toujours avec élégance : une première réaction. Bon ok, une deuxième réaction. Tu la joues chill et tu tâtes le terrain au fur et à mesure.

drague instagram

[C’est encore moi !

C’est toujours pas à ce moment qu’intervient le nude ou la dick pic surprise. Je préviens, sait-on jamais.]

 

Si tu suis bien cette tactique de gentleman farmer, a priori ça devrait bien se passer.

Le reste est entre tes mains.

4. On ne court pas plusieurs lièvres du même clan à la fois

Comme suivre les targets en ultra masse, en presque 2021 (2020 étant clairement une année qui compte dans aucun calendrier grégorien, maya or what so ever), il est important de signaler que pour pécho sur Instagram, on ne profile pas successivement ou en parallèle des potes ou des personnes d’un même cercle (taf, club de claquettes et j’en passe).

Le monde est si petit. Surtout à l’heure ou le partage de screen et de messages se fait en un clic.

« Mon compte a été piraté » n’est plus une excuse valable depuis 2002.

stupide gif

5. Reculer pour mieux sauter

Comme le dit si bien A. : « ne pas forcer si ça mort pas à l’hameçon. L’océan est si vaste… »

océan de la drague

Sur ce … !

Vanessa de la Pat’Patrouille, toujours à votre service.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Après 23 H, c’est toujours un plan cul

Vanessa Chicout

Un nude c’est comme un CV, ça se travaille

Vanessa Chicout

Les Français et le sexe : préliminaires d’une enquête

Aurore ESCAMILLA

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des