Le Ticket Mode
Santé

L’endométriose, une maladie complexe

Aujourd’hui, je te parle de l’endométriose. C’est un sujet qui concerne énormément de personnes aujourd’hui, puisqu’une femme sur dix est touchée. Et il est important d’en parler et d’avoir connaissance du sujet.

L’endométriose, c’est quoi ?

Tu te demandes surement ce que c’est et quel-en sont les symptômes. Je t’explique. L’endométriose est une maladie gynécologique causée par la présence de cellules de l’endomètre en-dehors de l’utérus. Et l’endomètre, qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement le tissu qui tapisse l’utérus. Lors de ton cycle menstruel, l’endomètre s’épaissit sous l’effet des hormones, en vue d’une potentielle grossesse. Lorsqu’il n’y a pas fécondation, l’endomètre va se désagréger et évacuer, ce sont donc les règles. Chez une femme atteinte d’endométriose, ce tissu bien similaire à l’endomètre se développe hors de l’utérus, et provoque alors des lésions d’endométriose. Dans le cas de l’endométriose, c’est ce qui se passe à l’intérieur de l’appareil génital des femmes.

Une maladie complexe

L’endométriose est une maladie complexe, qui engendre souvent beaucoup d’errance médicale et une mauvaise gestion des douleurs : il se passe en moyenne cinq ans entre le début des symptômes et le diagnostic. C’est une maladie qui ne se développe pas de la même façon d’une femme à l’autre.

Quelles en sont les causes ?

Même si quelques hypothèses sont avancées, nous ne connaissons pas les causes de l’endométriose aujourd’hui, et ne savons pas non plus pourquoi certaines femmes sont touchées et d’autres non. La possibilité qu’un mauvais fonctionnement du système immunitaire et de facteurs génétiques soient en cause.

L’une des premières hypothèses serait que le sang et les cellules endométriales, qui doivent normalement s’évacuer par l’extérieur à l’aide de contractions musculaires, auraient plutôt tendance à remonter vers les trompes de Fallope. Cela se produit occasionnellement chez la plupart des femmes, mais chez les femmes atteintes d’endométriose, ces cellules stagneraient et s’enracineraient. Selon une autre hypothèse, le tissu endométrial pourrait migrer hors de l’utérus par la lymphe ou par le sang. Enfin, les facteurs génétiques et environnementaux pourraient avoir un impact sur la transformation de certaines cellules normalement situées à l’extérieur de l’utérus en cellules endométriales.

Les symptômes 

Comme la maladie est différente d’une femme à l’autre, les symptômes en sont par conséquent différents aussi. Même si, le symptôme le plus fréquent reste de grosses douleurs pelviennes. En général, les symptômes suivent notre cycle menstruel, ils débutent peu avant les règles, et s’arrêtent lorsqu’elles se terminent. Et le schéma se répète tous les mois.

Les symptômes de l’endométriose sont donc dans la plupart des cas des règles douloureuses, des douleurs dans le bas ventre, des rapports sexuels douloureux, ou encore des troubles du transit, accompagnés de ballonnements, de troubles urinaires ainsi que d’infertilité ou de fatigue.

 

Aujourd’hui, l’endométriose est souvent diagnostiquée par hasard, cette maladie est encore peu connue, et elle reste encore peu présentée dans les cours de médecine. Elle est souvent diagnostiquée chez des femmes qui consultent pour infertilité, puisque l’endométriose en est l’une des principales causes. Pourtant, les spécialistes s’accordent à dire que la maladie toucherait 1 femme sur 10. Ce chiffre concerne les femmes pour qui le diagnostic a été posé. Il est donc probable que l’endométriose touche plus de femmes encore. Alors si vous ressentez des symptômes qui ressemblent à de l’endométriose, parlez-en à votre médecin, votre gynécologue, et entourez-vous d’un personnel médical compétent et à l’écoute.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

#coronavirus : faire du sport à la maison gratos, ou pas, mais à son rythme

Olivia

3 bonnes adresses de restaurants pour diabétiques

Marjorie Bordenave

Champagne : buvez-en, c’est bon pour la santé et le moral !

Olivia

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des