Le Ticket Mode
Cinéma Culture

Le Studio Ghibli ouvre ses portes à Netflix

Amateurs du Studio Ghibli, à vos écrans ! Mi-janvier, Netflix annonçait la sortie des films d’animation du célèbre studio japonais et nous y voilà. Aujourd’hui sort la première vague, composée de 7 titres. De quoi nous replonger dans l’univers d’Hayao Miyazaki et Isao Takahata.

Trente-cinq ans que le Studio Ghibli nous comble de bonheur. Trente-cinq ans que Hayao Miyazaki, Isao Takahata et la compagnie Tokuma Shoten se sont associés pour créer ce qui deviendra LA référence en termes de films d’animation japonais.

Mais si le célèbre studio doit son succès à ses nombreux longs-métrages (22 au total), il ne se limite pas à cela. A son actif, il compte également 17 courts-métrages, ainsi que des téléfilms ou encore des jeux vidéo, beaucoup moins connu. Aujourd’hui la notoriété du Studio Ghibli reste la même, ses récents films rencontrent un franc succès et deux nouveaux sont en cours de préparation.

Peut-être avez-vous remarqué, en décembre dernier, l’apparition du « Tombeau des lucioles » sur Netflix. Un fait, somme toute anodin, qui pourtant cachait une immense bombe. Elle a explosé en janvier lorsque la plateforme a annoncé détenir l’ensemble des droits des films du Studio Ghibli. Un accord lui offrant une véritable mine d’or. Une surprise pour les fans mais également un véritable coup de maître de la part de Netflix ! Surtout lorsqu’on connait le côté très traditionnel des patrons de Ghibli. Impossible pour eux d’imaginer leurs petits bijoux diffusés en vidéo à la demande, et pourtant…

Malgré l’acquisition des droits, hors de question de tout lâcher d’une traite. Netflix a tablé sur trois vagues, chacune composées de 7 films. La première, disponible dès aujourd’hui. Les deux autres sortiront le 1er mars et 1er avril prochain, pour un total de 21 films. Le dernier film du Studio, « La tortue rouge », sorti en 2016, n’étant pas encore au programme. Affaire à suivre !

Le temps des anecdotes

« Nausicaä de la vallée du vent » est très souvent considéré comme le premier long-métrage du Studio Ghibli, mais il n’en n’est rien. Le film, sortit en 1984, est effectivement le fruit des deux confrères, sauf que… Petit bémol… le Studio ne fut officiellement créé qu’en 1985. Ainsi, il n’est pas comptabilisé dans les 22 longs-métrages de la société. C’est également pour cela que l’emblème de Ghibli fait référence à « Mon voisin Totoro », leur troisième film d’animation, mais deuxième long-métrage signé Ghibli Studio. Couronné d’un succès monumental, il marque au fer rouge le Studio, dès son entrée dans l’arène cinématographique. En fin de compte, Totoro c’est un peu comme le Mickey de Walt Disney.

Les grands amateurs de ces incontournables de l’animation japonaise seront également ravis d’apprendre qu’il existe un musée consacré aux réalisations du studio : le musée Ghibli (oui, pour l’originalité on repassera…). Créé en 2001, il se situe à Mitaka, une banlieue de Tokyo. Mais on préfère vous prévenir… Si vous voulez aller le visiter, il va falloir réserver bien bien bien bien bien (ok on stop là…) à l’avance. En effet, il est très prisé et victime de son succès. Donc avant de poser les vacances et d’acheter le billet d’avion direction le Japon, n’oubliez pas de vérifier les disponibilités.

Pour les curieux, ça se passe juste ici !

Calendrier des sorties Netflix

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

La petite histoire #2 : les Converses

Aurore ESCAMILLA

Le monde est mon pays III : le Sri Lanka

Jess Parisot

Bohemian Rhapsodie, les tubes de Queen font de l’ombre à Freddy Mercury

Estelle Pereira

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des