Le Ticket Mode
Non classé

L’allaitement en question

L’allaitement, qui était autrefois le seul moyen de nourrir son enfant, a été supplanté au fil des décennies par le lait en poudre et les biberons. Plus pratiques, ces derniers permettent en plus aux mamans de partager cette tâche avec le papa. Mais allaiter “naturellement” revient à la mode et deux écoles semblent s’affronter : ceux qui pensent que les femmes doivent absolument nourrir leur enfant au sein pour leur bien-être, et ceux qui estiment que nourrir son bébé ne doit pas être uniquement une affaire de femme. On fait le point.

source : bebe-nestle.fr

Allaitement : les plus pour la maman et le bébé

L’allaitement a beaucoup d’avantages pour la maman et l’enfant dont voici un aperçu :

Pour la maman :

  • Grâce à la production d’ocytocine qu’il génère, l’allaitement permet à l’utérus de retrouver plus rapidement ses dimensions.
  • Le retour de couche peut être retardé de plusieurs mois.
  • La production de sécrétion lactique apporte bien-être et détente à la maman.
  • Les risques de cancer du sein et de l’ovaire sont diminués.
  • La maman créée un lien quasi fusionnel avec son bébé.

Pour bébé :

  • Le lait maternel est réputé meilleur pour la santé du nourrisson et plus riche en éléments essentiels à son développement.
  • Allaiter peut préserver l’enfant de certaines maladies telles que les rhinites, l’asthme,…
  • L’allaitement réduit le risque d’allergies alimentaires.
  • A terme, votre enfant sera moins exposé aux risques d’obésité et de diabète.

Ces listes ne sont pas exhaustives et on peut noter d’autres avantages concernant l’allaitement.

Source : Doctissimo.fr

Des inconvénients essentiellement pour la maman

Même si cette façon de nourrir bébé revient en force ces dernières années, certaines femmes s’y opposent. En effet, elles veulent disposer de leur corps comme elles l’entendent et garder une certaine liberté. Car il ne faut pas ignorer que l’allaitement a aussi ses inconvénients :

  • La maman doit être disponible en permanence pour nourrir son bébé (le tire-lait peut être une solution, mais conserver du lait maternel demande des conditions d’hygiène strictes).
  • La douleur. Les seins sont douloureux et difficiles à supporter au quotidien.
  • Certaines femmes constatent l’apparition de crevasses très douloureuses.
  • Les « fuites » de lait. Pas toujours facile à gérer en public.
  • L’allaitement impose un régime strict. Certains aliments pouvant se retrouver dans le lait et causer des maux de ventre au bébé.
  • Allaiter en public n’est pas forcément bien vu/vécu et il est difficile de trouver des endroits tranquilles dans les lieux publics pour le faire.
  • Le papa peut se sentir mis à l’écart. Nourrir son enfant est en effet quelque chose d’important et les papas peuvent se sentir frustrés de ne pas y participer.
Source : Enfant.com

Allaiter ou pas n’est donc pas une décision anodine et il faut bien réfléchir avant de se lancer. L’important est d’écouter ses envies et de ne pas se fier aux expériences et/ou avis de l’entourage. Chaque femme est libre de faire ce qu’elle veut de son corps, et il n’y a rien  de honteux à refuser l’allaitement. De même, les femmes qui souhaitent nourrir leur bébé ne devraient pas avoir de craintes de le faire à l’extérieur de chez elles. A nous d’être ouverts d’esprit et de respecter le choix de chacune.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Mamie avait tout compris… Par ici les astuces

Olivia

Lois essentielles du karma : Introduction

Fatou Tigana

L’orthorexie ou l’obsession de manger sain

Elodie Massadau

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des