Le Ticket Mode
La Petite Histoire

La petite histoire #89 : le café

Véritable boisson énergisante appréciée tant pour ses propriétés que pour son caractère social, le café est au coeur de révoltes, d’interdictions et de polémiques. On t’en sert un et on te conte son histoire ? 

La découverte du café et ses légendes

Il existe de nombreuses légendes quant à la découverte du café. La plus connue est celle d’un berger qui, voyant ses chèvres vives et agitées après avoir mangé les fruits d’un arbuste, a voulu y goûter à son tour. Ainsi, il aurait fait la découverte de l’effet énergisant de la caféine des plants de caféier arabica et l’aurait partagé avec sa communauté, ravie de découvrir cette boisson qui leur permettait de ne pas s’endormir pendant la prière.

Évidemment, cela reste une légende. En réalité, les scientifiques s’accordent plutôt à dire que le caféier arabica serait originaire d’Ethiopie, et consommé depuis la préhistoire. La première trace écrite date du 9ème siècle, dans un ouvrage médical qui relate les effets du café et de la caféine pour l’organisme et le système digestif notamment.

Il traversera ensuite les siècles et les frontières d’Orient, notamment grâce aux pèlerinages. Les voyageurs consommaient du café pendant leur périple, pour leur donner de l’énergie.

Cerise de café
Source photo : Carte Noire

Les débuts de la culture

C’est au Yémen que la culture de caféier à débuté. Le peuple ottoman aurait acquis une grande maîtrise de la production et de la torréfaction, leur faisant profiter d’une consommation de café régulière. 

La consommation de café s’est ensuite répandue et popularisée dans les pays voisins, notamment au 15ème siècle. Le transit du café vers les autres pays s’effectuait dans le port de Mocha, au Yémen.

caféiculture
Source photo : La compagnie du café

Une boisson controversée

Le café a été très controversé. Consommé de façon récurrente en discutant, et échangeant avec des personnes de toutes les conditions sociales, un dirigeant a interdit sa consommation. En effet, selon le Coran, toute substance enivrante est interdite. Le Sultan du Caire, accompagné de nombreux arguments médicaux, a réussi à lever cette interdiction.

En Syrie, suite à l’ouverture de cafés, la boisson fut encore une fois sujette à l’interdiction. Mais le peuple arabe continuera à en consommer malgré tout.

graines de café et mouture
Source photo : caffevergnano.com

Son arrivée en Europe…

Au début du 17ème siècle, les commerçants d’épices italiens ont introduit pour la première fois le café en Europe. La boisson arriva jusqu’au pape Clément VIII, dont l’entourage lui conseilla de la faire interdire, et de la destiner aux infidèles. Venant des pays musulmans, ils n’acceptaient pas que cette boisson s’implante sur leur territoire. Finalement, après l’avoir goûtée, le pape apprécia ce goût prononcé et déclara qu’il serait dommage de la réserver seulement aux infidèles. 

Les hollandais ont également contribué au voyage du café. A l’époque, les ottomans ébouillantaient les grains afin qu’ils ne puissent plus germer. Pieter Van der Broecke, capitaine d’un navire hollandais, a réussi à se procurer des graines intactes, permettant ainsi sa culture en Europe, en Asie et aux Antilles.

L’Angleterre a, à cette même période, ouvert de nombreux cafés. Le procureur du roi les fit fermer puisque ces lieux étaient destinés au partage, à l’échange, et où des idées libérales étaient partagées. Encore une fois, cette interdiction fut rapidement levée, et l’Angleterre a ouvert de nombreux cafés au cours des années suivantes.

En France, le café est arrivé à Marseille en 1644 grâce à un commerçant de la ville. Apprécié de tous, un premier café est rapidement apparu. Quelques années plus tard, après la signature du “traité du café” entre le bourgmestre d’Amsterdam et Louis XIV, des plants de café seront introduits à Bourbon et à la Réunion, puis en Martinique et Guadeloupe, permettant ainsi à la France d’être autonome dans sa production de café.

L’Autriche et l’Allemagne ont eu en même temps le plaisir de déguster cette boisson, qu’ils ont également rapidement servi dans des établissements.

café livre

… puis dans le reste du monde

Le café a finalement atteint l’Amérique du nord en 1689, puis l’Amérique du sud, au Brésil et en Colombie, afin de répondre à la demande européenne. La culture du café sur ces territoires a profité aux riches propriétaires qui faisaient travailler des esclaves.

L’empire britannique quant à lui a fait cultiver le café en Inde, mais les conditions locales ne permettaient pas la culture du café, qui a donc été remplacée par du thé.

Le café aujourd’hui 

Aujourd’hui, la production de café provient essentiellement d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie, puisque la conservation des plantations se fait dans les pays tropicaux. 

Aujourd’hui, plusieurs variétés sont cultivées, permettant ainsi de choisir entre un café corsé et chargé en caféine, le robusta, et un café aromatique et peu amer, l’arabica, ou même de mélanger les deux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

La petite histoire #14 : Le jeu vidéo

Marjorie Bordenave

La petite histoire #86 : le Cuba Libre

Alexandra BRIEZ

La petite histoire #59: le hamburger

Alexandra BRIEZ

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des