Le Ticket Mode

J’avoue sur celui-là je pars un peu en vrille, j’essaye d’allier deux choses que j’aime à la folie, on va voir ce que ça donne, accrochez vos ceintures.

La lune, c’est le mystère, le cycle, l’irréalité, la pâleur, l’élégance lointaine. Elle inspire les artistes par sa versatilité, son inaccessibilité, sa couleur d’étoile fardée. Elle inspire les créatifs aussi, comme Marine Serre qui l’emblématise sur toutes ses pièces, comme Peau d’Âne qui demande un fantasme, une robe couleur de lune, c’est irréalisable parce que trop beau ?

Marine Serre
Marine Serre
Marine Serre

Dans la mode, la lune, c’est un motif. Répétitif dans la joaillerie, comme un pendant au soleil somptueux, il s’accroche aux oreilles, aux doigts, aux poignets. Je crois à la puissance des belles choses, comme on peut s’en revêtir, s’en armurer. Porter la lune sur soi, c’est un symbole. Selon les mots de Saint-Exupéry, je pense qu’en choisissant une pièce particulière, on habille son cœur, on vêt son âme pour la montrer à l’extérieur. En s’habillant de lune, on lui emprunte le mystère cyclique, la force des marées, le lien avec l’océan.

Source Pinterest

Dimanche soir, je regardais Moi Moche et Méchant avec mon père et mon petit frère, le dessin animé où un gars essaye de décrocher la lune parce qu’il a des problèmes d’ego mal réglés dans l’enfance, mais avant tout parce que c’est poétique. En français, des tas d’expressions racontent la folie de la lune : lunaire, mal luné, lunatique, lune de miel, promettre la lune, être dans la lune (la plus jolie), tomber de la lune et j’en passe. Elle signifie l’inconnu, le déséquilibre, la rêverie, l’étourdissement. Si le désir humain est sans limite, la lune en est l’apogée et c’est immensément beau.

J’ai l’air de dériver ? Probablement parce que mon signe lunaire est Poissons.

Moi Moche et Méchant 1
Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

FASHION REVIEW #4 : Regard sur la Fashion Week de Copenhague

Maÿlis Magon de la Villehuchet

F*** Fashion Grandmas : elles mettent Instagram à leurs pieds

Maÿlis Magon de la Villehuchet

FASHION STORY #4 : COS

Maÿlis Magon de la Villehuchet

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des