Le Ticket Mode
Billet Lifestyle

Futures mamans : les 5 questions à ne plus leur poser

Ah les femmes enceintes ! Qui n’est pas émerveillé devant leur ventre arrondi, leur mine radieuse et cette aura mystérieuse qu’elles dégagent ? Pourtant, beaucoup d’entre nous peuvent faire preuve de maladresse en posant des questions à priori anodines, mais qui ne le sont pas tant que çà. On fait le point sur cinq questions à éviter.

Tu ne serais pas enceinte toi ?

LA question risquée. En effet, deux options se présentent alors à vous lorsque vous posez cette question : soit vous avez eu le nez fin et la jeune femme est bien enceinte, ce qui explique sa petite rondeur, soit vous êtes face à un abus de raclette hivernal et on voit mal comment vous allez vous sortir de cette situation. Dans tous les cas, c’est une question qui ne se pose pas. Même si un heureux événement semble pointer le bout de son nez, laissez aux futurs parents le plaisir de l’annoncer à leur manière.

Source : faire-part.info

T’as déjà bien pris non ?

Enchaînez cette question après la précédente et vous saurez pourquoi vous n’êtes plus invités aux soirées. Le poids étant un sujet sensible chez beaucoup de femmes enceintes, il vaut mieux l’éviter et partir sur des compliments du style « tu es radieuse » ou « la grossesse te va vraiment bien ». C’est bateau, c’est pas forcément la vérité, mais vous ne passerez pas pour le/la gros(se) lourd(e) de service et garderez vos amis.

Je peux toucher ?

C’est une demande généralement formulée par des mamies à la caisse du supermarché. Elles doivent certainement s’imaginer que le ventre d’une femme enceinte a les mêmes pouvoirs que la grotte de Lourdes, et qu’elle vont retrouver la souplesse de leurs 20 ans si elles passent la main dessus. Alors oui, le ventre d’une future maman est sacré, c’est pour çà que seuls les membres de sa famille proche sont autorisés à la palper.

Source : galerie-imagine.fr

Quoi ? Tu ne vas pas allaiter ?

Question principalement posée par des femmes qui n’ont pas allaité leurs propres enfants parce que trop de contraintes, ça fait mal, pas assez de lait,… Mais qui considèrent que les autres doivent le faire parce que dans Parents Magazine ils ont écrit que c’était meilleur pour le développement de l’enfant. Mesdames, laissez donc les futures mamans faire leurs propres choix et mêlez-vous de vos tétons.

Tu as peur ?

Pour la future maman qui paie une fortune des cours de yoga prénatal pour justement se détendre et oublier ses angoisses, cette question lui rappelle qu’un accouchement, c’est une épreuve. D’ailleurs, vous avez de la chance qu’elle ne puisse plus lever la jambe sinon son pied aurait atterri directement dans votre arrière train.

Source : cosmopolitan.fr

N’oubliez pas de vous montrer bienveillants avec les futures jeunes mamans et n’oubliez pas qu’elles sont souvent à fleur de peau. À bon entendeur !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

En 2017, direction le Japon (2)

MJ

L’été à la maison : palmito, flamingo & Co

Marine Saint-Vanne

La tendance est au vintage : ressortez vos cassettes et vos claquettes

Marjorie Bordenave

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des