Le Ticket Mode
Arts et expos Culture

Exposition The World of Banksy : un univers qui fascine

Le légendaire street-artiste Banksy s’entoure de mystère. A l’Espace Lafayette-Drouot, à Paris, l’exposition The World of Banksy rassemble une majeure partie des œuvres de l’artiste. Une visite qui fascine tout autant qu’elle nous questionne.

Très prisées malgré la crise sanitaire, l’exposition The World of Banksy a vu ses portes réouvrir et sa billetterie prolongée jusqu’au 31 décembre 2020. Face à la situation actuelle et à l’annonce d’un reconfinement de 4 semaines les espaces culturels doivent fermer. Ainsi, puisqu’il n’est plus possible d’aller jusqu’à l’exposition, l’équipe du Ticket Mode se charge de l’amener à vous.  

La rédaction

Située dans le 9e arrondissement, la petite devanture de l’Espace Lafayette-Drouot ne paie pas de mine. Pourtant, une fois ses portes poussées, elle nous embarque dans un décor urbain et bétonne reflétant avec brio le terrain de jeu de Banksy. Au mur, des citations de l’artiste dont la fameuse : « Si vous êtes sale, insignifiant et mal aimé, les rats seront votre seul modèle de référence », située au-dessus d’un tag représentant un rat à l’allure de rappeur, poste radio dans la patte. C’est ainsi que, suivant les empreintes de rat au sol, nous entamons la descente au niveau -1 où commence l’exposition. Mais dans le fond, n’a-t-elle pas déjà commencé ?

L’expérience The World of Banksy se veut immersive. Jeux de lumière, effets sonores, scénographie : tout est calculé et nous plonge au cœur de la rue. Le contreplaqué, semblable à des murs de béton, arbore de nombreux graffitis du street-artiste. Qu’importe où nos yeux se posent, ils rencontrent forcément une œuvre. Dans cette ambiance tamisée, où raisonne le bruit de la rue, les empreintes de pattes continuent leur chemin. Elles nous amènent d’un pays à un autre, aux quatre coins du monde où Banksy a laissé sa trace. Les tags de Paris laissent petit à petit place à des fresques réalisées à Bethléem et à la reconstitution de la devanture et d’une chambre du Walled Off Hotel.

Les lieux se succèdent : New-York, Paris, Bethléem… pour terminer à Londres, après avoir « remonté les égouts » de nos chers rats. Au total, ce sont deux étages et plus de 1000m² qui sont utilisés pour l’exposition. Autant d’espace qu’il a fallu occuper grâce à une quarantaine de fresques et plus d’une cinquante de toiles issues de collections privées. Les reconstitutions nous offrent un beau panorama des créations de Banksy, le tout dans un seul et même lieu.

Une exposition rudement bien menée tant dans l’organisation, la préparation que dans le rendu, mais toutefois sans la participation de l’artiste ! Un détail qui lui vaut le nom « d’exposition pirate » avec lequel l’Espace Lafayette-Drouot s’est empressé de jouer en arborant le label « Unauthorized ».

The World of Banksy est un véritable voyage dans l’univers de l’artiste, celui d’œuvres provocatrices, engagées, mais aussi mélancoliques et poétiques.

Chaque reproduction est accompagnée d’un petit panneau permettant de remettre les choses dans leur contexte mais aussi d’indiquer le lieu où elle a été réalisée. L’occasion de s’enrichir et de découvrir des œuvres moins connues tout en attisant notre curiosité sur l’identité de leur créateur.

Retrouvez également sur notre web-magazine, l’article ” Banksy, le mystère de l’art “.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Top 5 des soirées de stand-up à suivre sur Paris

Marjorie Bordenave

Féministe : 3 moyens de s’engager

Fatou Tigana

Critique séries : Mindhunter, dans la tête des criminels

Lorry Mosin

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des