Le Ticket Mode
Culture

Denis Mukwege, docteur aux services des femmes

Oslo. 5 octobre 2018. Le prix Nobel de la paix 2018 est attribué à Nadia Murad et Denis Mukwege. En effet, ces deux personnes ont été récompensées pour leurs actions ainsi que leurs efforts pour mettre un terme à l’emploi de la violence sexuelle comme arme de guerre. L’une est une rescapée qui a réussi à échapper à ses bourreaux et qui milite aujourd’hui auprès de la communauté internationale. L’autre est un gynécologue qui met son énergie et son savoir-faire au service des femmes mutilées victimes de guerre. Victor Hugo disait que “si vous enseignez à un homme, vous enseignez à une personne alors que si vous enseignez à une femme, vous enseignez à toute une famille”. Par le biais de l’institution qu’il a créée – la Fondation Panzi– , le Docteur Mukwege perpétue ainsi les paroles du célèbre écrivain en apportant un accompagnement médical et socio-psychologique à toutes les femmes victimes en République Démocratique du Congo.

 

Qu’est ce que le prix Nobel de la paix?

Le prix Nobel de la paix récompense une (ou des) personnalité(s) ou une ( ou des) communauté(s) qui a (ont) contribué le plus au rapprochement des peuples ainsi qu’à l’application des droits de l’Homme. Globalement, il permet de mettre en lumière les actions de ces personnalités de l’action humanitaire.

Il a été fondé par Alfred Nobel. Ce dernier était un chimiste, industriel et fabricant d’armes suédois. Il a notamment créé la dynamite. Difficile d’imaginer que l’inventeur d’une arme aussi destructive soit celui qui a voulu récompenser les actions qui sont à l’opposé de ce que permettait son invention. Culpabilité?

 

Source: Youtube

Qui est le Docteur Denis Mukwege?

Denis Mukwege est un gynécologue et militant des droits de l’homme congolais. Sa vocation d’aide à autrui naît dès son plus jeune âge lorsqu’il est témoin de la souffrance d’autres personnes.

Son parcours estudiantin débute avec un diplôme en Biochimie obtenu en 1974 à l’Institut Mwindi de Bukavu en République Démocratique du Congo (RDC).

Il complète son apprentissage avec son diplôme de médecin en 1983 après des études à la faculté de médecine d’un pays frontalier, le Burundi. Par la suite, un an après, il obtient une bourse qui lui permet d’aller à Angers pour y compléter sa formation avec une spécialisation en gynécologie.

Le 24 septembre 2015, il devient docteur en sciences médicales à l’Université libre de Bruxelles.  Son sujet de thèse est en lien étroit avec la région de la RDC où il est né et a grandi.

Le Docteur Mukwege reste fidèle à son pays et à toutes les communautés meurtries par les horreurs de la guerre civile. Il s’investit ainsi particulièrement auprès des femmes victimes de mutilations génitales. Son hôpital à l’Est de la RDC a permis d’apporter un soutien médical, psychique, économique et juridique à plus de 50 000 femmes. Ses actions lui ont valu le surnom de “l’homme qui réparait les femmes”!

Source: Youtube

Mère, fille, sœur, tante, amie, concubine, amante et pourtant femme avant tout!

La femme est la ceinture qui tient le pantalon de l’homme. (proverbe africain)

Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes. Qui peut faire appel au cœur des hommes avec plus d’efficacité que la femme? (Ghandi)

La plus belle courbe sur le corps d’une femme est son sourire. (Bob Marley)

La planète regorge de peuples avec des us et coutumes diverses. Les cultures peuvent être opposées et/ou complémentaires. Et pourtant, à la rédaction, nous sommes persuadés qu’il existe une constante. La femme, avec toutes ses variantes, occupe une place incontournable. Les stats montrent que les femmes sont plus nombreuses que les hommes. Voilà une première confirmation du constat!

Les scientifiques pensent que nous sommes biologiquement programmés pour faire preuve d’empathie. C’est peut être pour cela que notre espèce dure depuis si longtemps. Le besoin d’aider les autres serait inné dans nos êtres. La Femme dans toute sa complexité semble être un bel exemple de ce constat.

Dans la culture africaine – pour la plupart des pays – la femme mère est un pilier de la société. Difficile d’oublier qu’elle porte un être vivant en elle pendant un peu moins d’un an. Elle le nourrit, le protège, l’aide à se développer et tout cela de manière inconditionnelle.

A l’heure où les super-héros font le beurre des grandes productions hollywoodiennes, le Docteur Denis Mukwege nous démontre qu’il est un vrai héros des temps modernes. En ce sens, il a dédié sa vie aux autres et aux femmes mutilés en zone de guerre en particulier. Toute sa vie montre à quel point il est important d’avoir des objectifs et surtout d’être prêt quand les opportunités se présentent. Par ailleurs, les deux lauréats du prix Nobel 2018 sont une preuve de l’empathie de l’inconscient collectif mondial sur ce fléau qu’est le viol comme stratégie de guerre. En effet, Nadia Murad et Denis Mukwege, bien qu’évoluant sur deux continents distincts et issus de cultures différentes, donnent de leur personne pour combattre ce problème commun. Une définition de l’empathie explique qu’il s’agit de la capacité à s’identifier à autrui dans ce qu’il ressent. Et si nous apprenions tous à développer un minimum cette capacité? Le monde se porterait peut-être mieux. Qu’en pensez vous?

 


MERCI

http://urlz.fr/84AL

Prix Nobel de la Paix 2018


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Le food trucks festival vous attend à Saint-Maur

Marjorie Bordenave

Jessica Jones saison 3 : point final de l’alliance Marvel/Netflix

Aurore ESCAMILLA

Jeannette devient Jeanne d’Arc

Benoit Rouilly

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des