Le Ticket Mode
Santé

Covid- 19 : Mais qui est le pangolin ?

Le pangolin et le Covid 19

Chauve-souris serpent, originaire d’Afrique et d’Asie du Sud Est, les pangolins ont récemment été associés aux serpents, fourmis et encore aux chauve-souris… Pour quelle raison ? Ils sont les premiers suspects sur la liste des animaux hôtes transmetteurs du Covid 19, et donc hôtes transmetteurs du Coronavirus chez les humains.

Mais d’où vient le pangolin ? Est-ce un animal protégé ? Peut-on en trouver en France ? Quels risques associés ?

Pangolin, vous avez dit pangolin ? Initiateur du Coronavirus ?

A l’apparence d’une fourmi écailleuse, presque aussi grand qu’une chauve-souris, le pangolin est essentiellement insectivore ( fourmis, insectes, excréments d’autres animaux)… En apparence, il est donc très éloigné de l’homme. On peut l’aperçevoir en pleine nuit, plus rarement en journée, généralement solitaire il préfère les sols terreux où il peut s’alimenter et se protéger… Il est donc impossible pour lui de vivre en captivité, l’étudier est encore plus difficile

Animal, donc essentiellement innocent et sans valeur pour l’homme ?

Il semblerait que non ! Utilisé en Asie contre les rhumatismes, chassé pour ses écailles remplies de kératine, témoin de virilité, le pangolin a eu son heure de gloire dans la médecine traditionnelle chinoise, puisqu’il a fait l’objet de commerce illégal et de braconnage intense en Asie comme en Afrique.

Depuis 2016, il figure donc sur la liste des animaux en danger critique, et son trafic est interdit depuis 2003.

Du pangolin aux humains : la pandémie Coronavirus

Hôte entre la chauve-souris et les humains, on a trouvé une séquence d’Adn presque identique du virus SARS-COV-2 chez le pangolin, est-ce que donc là que tout a commencé ?

Marché sauvage à Wuhan, est-ce là le foyer de cette pandémie ?

Alors que les chauve-souris sont naturellement porteuses de coronavirus, (plus d’une trentaine), quand elles meurent au sol, leurs corps sont dévorés par fourmis et serpent, et voilà festin idéal pour le… le pangolin.

Compagnons dans les marchés de bêtes sauvages, où tous animaux sont mélangés : serpents, chauve-souris, pangolins, rats… Les matières sanguines et fécales de toutes ces espèces peuvent vite se mélanger…On peut très vite imaginer comment la transmission peut se faire à l’homme ( qui ne porte pas encore de gant, ni de masque et qui se sert de ses mains toute la journée).

Faits avérés ou vérifiés ? L’origine du Covid 19 est encore trouble, l’heure aujourd’hui est à celle de la protection du pangolin et à l’extinction du virus chez l’Homme

PS : Restez chez vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Vernis classique ou vernis bio, lequel choisir ?

Anne Cécile Holyfoodandchill

Champagne : buvez-en, c’est bon pour la santé et le moral !

Olivia

La douche féline… vous connaissez ? #Lick

Olivia

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des