Le Ticket Mode
Culture Histoire de vie

[CONFINEMENT] Vis ma vie d’enseignant de mathématiques en collège

A l’heure où la pandémie du Covid-19 fait l’actualité dans toute la planète, les rythmes de vie se remodèlent. L’humanité toute entière vit avec la volonté d’éradiquer ce nouveau virus. C’est ainsi que le choix du confinement s’est imposé pour grand nombre de personnes pour éradiquer ce dernier. La population doit continuer à se nourrir et surtout se soigner. Et bien entendu, la jeunesse doit poursuivre son éducation et sa formation. Aussi, les enseignants de tous les niveaux s’impliquent dans la continuité pédagogique. Ce professeur de mathématiques doit redoubler d’imagination, comme tous les autres, pour faire perdurer sa science dans les cerveaux de nos jeunes apprenants en herbe. IMMERSION !

Source: Youtube

La musique, encore et encore et toujours. Une petite playlist de sons avec du saxophone pour se concentrer pour ce nouveau métier que semble être enseigner les mathématiques depuis chez soi. Nous vous parlions de l’effet de la musique dans nos vie dans La Musique, entre art ancestral et langage universel. Cette influence se confirme aujourd’hui avec cette possibilité de travailler avec un environnement musical autour de nous. Et le saxophone, ce son si particulier, comment ne pas être productif? 

Les mathématiques. Cette matière pas si appréciée de la jeunesse. Aujourd’hui, il faut réinventer les méthodes et ajuster son enseignement. Difficile challenge car comment enseigner à distance une matière mal aimée en présentiel? Sachant bien entendu qu’en face des élèves, on peut user de toutes ses capacités de persuasion et de théâtre pour faire adhérer même les plus récalcitrants. Et oui, au final, c’est bien de cela qu’il s’agit….convaincre en essayant de faire adhérer.

Mathématiques et imagination

Un petit retour en arrière. Nos années de collège. De quel enseignant se souvient-on réellement? La réponse semble évidente. Les enseignants de nos matières de prédilection où nous avions des facilités, les originaux, les “accessibles”, les passionnés….bref, pas du tout celui qui vient juste déballer sa science face aux jeunes influençables que nous sommes à cette époque. Il convient donc de les intéresser pour qu’on devienne cet enseignant que les élèves aiment bien même s’ils ne pigent rien à la matière.

Une autre question se pose. Comment le faire à distance? C’est déjà si difficile en étant face à eux. Une analyse des mœurs de cette génération Z s’impose. L’ultra connectivité semble être une constance commune à une grande majorité. Il devient ainsi intéressant de proposer du travail qui prend en compte leur volonté de se connecter. Pourquoi pas ce site où ils peuvent s’entraîner au calcul mental tout seul. Ils construisent leurs questions et ont un score à la fin avec les réponses. C’est parti. Un challenge est lancé – comme tout le monde sur les réseaux sociaux en cette période de confinement: on reprend le calcul mental de ce site au retour en présentiel et il faudra être bon. Tiens, ils accrochent. C’est bon pour la calcul mental qui va stimuler régulièrement leurs chères têtes apprenantes.

Source: Youtube

Toujours avec cette ambiance musicale, le travail continue. Changement de style. Cette fois, la liberté de penser du Reggae nous emporte et nous inspire.  

Mathématiques et stratégie

Il s’agit maintenant de faire en sorte qu’ils travaillent un minimum. Le calcul mental ne suffit pas. Le programme doit avancer et ils doivent continuer d’apprendre de nouvelles notions en plus de consolider celles déjà présentes dans les têtes. Juste transmettre le cours et ils copient? Non, pas assez efficace et la probabilité qu’ils copient sans comprendre est grande.

Et si on découpait encore plus les cours en parties, des sortes de quêtes à terminer avant de passer à une autre. Il est donc important de réécrire les leçons afin qu’elles soient compréhensibles même sans explications. C’est parti. D’ordinaire, il est proposé des activités qui permettent une approche en douceur des nouvelles notions. Il faut en trouver qui soient encore plus parlantes et courtes. 

Le deal sera donc une grande mission proposée en début de semaine avec des sous-étapes. Chaque sous-étape permet d’acquérir un bout de la leçon / notion. Relire le tout en un bloc à la fin donnera une connaissance globale. Puis, le moment de l’entraînement arrive avec des exercices du plus simple au plus compliqué toujours sous forme de quête. Bonne idée, cela pourrait marcher. Adjugé ! 

Bien entendu, il ne faut pas oublier une classe virtuelle de temps en temps pour les rassurer sur leurs capacités et surtout voir leurs petites têtes qui finissent par nous manquer. 

L’OMS a qualifié, le 11 mars dernier, le Covid-19 comme étant une pandémie au même titre que la peste espagnole ou le choléra. Aujourd’hui, les liens sociaux physiques sont quasi-inexistants et l’économie est au ralenti. Autant que possible, chaque individu actif privilégie le télétravail car la vie doit suivre son cours. Tout le monde redécouvre son métier. En particulier, les enseignants doivent trouver des modes d’apprentissage alternatifs au professeur devant ses élèves dans une classe. Une question se pose néanmoins. Tous les élèves sont-ils égaux face à ce nouveau système – même si imposé par la conjoncture actuelle? la réponse semble évidente et pourtant porte à réflexion.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Glow : du strass et des paillettes sur le ring … Mais pas que !

Aurore ESCAMILLA

Glow saison 3 : les demoiselles du ring font leur show à Las Vegas

Aurore ESCAMILLA

Le Ticket Mode se livre #16

Fanny Pourpre

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des