Le Ticket Mode
Non classé

Comment survivre à l’orgie de Noël?

Ah Noël ! Le sapin, les cadeaux, la famille et même la neige pour les plus chanceux. Mais Noël c’est aussi, et surtout, un repas interminable et des chocolats à gogo qui mettent notre estomac et notre foie à rude épreuve. Alors si vous aussi vous avez du mal à dire non à cette deuxième part de bûche ou à cette dernière petite tranche de foie gras qui vous supplie de la manger, on vous explique comment vous préparer et surtout survivre à cette orgie de Noël.

 

Source: lci.fr

Avant l’orgie : on fait une prétox

Explication : une prétox va vous aider à préparer et nettoyer votre organisme avant le début des hostilités. Grâce à cette méthode, la dinde aux marrons ne pourra rien contre votre estomac.

Tout d’abord : ON NE JEÛNE PAS !!! Le risque étant d’arriver au Réveillon affamé et de se jeter sur la nourriture. Inutile de vous expliquer quelle réaction aurait votre système digestif en voyant arriver toute cette nourriture aussi vite (non, vraiment, aucune explication n’est nécessaire).

La meilleure solution est donc de continuer à s’alimenter mais de façon raisonnable et intelligente. On évite donc les sodas, l’alcool, les plats trop riches et on leur préfère les légumes, les céréales complètes et surtout beaucoup d’eau pour accompagner le tout.

Source : quechoisir.org

Environ 7 jours avant le repas, on peut commencer une cure de citron à mélanger à de l’eau tiède et à boire le matin au réveil,  de jus d’aloé vera bio pour la digestion ou encore de thé vert hydratant et antioxydant.

N’hésitez pas également à vous tourner vers l’homéopathie qui peut être très efficace (à voir avec votre pharmacien).

Source: topsante.com

Après l’orgie : on fait le point et on détoxifie

Ça y est : nous sommes le soir du 25 et vous avez avalé suffisamment de nourriture pour tenir jusqu’au Nouvel An (au moins). Et justement, il vous reste une semaine avant de faire subir à votre foie une nouvelle attaque. Il vous faut donc commencer une détox au plus vite.

Tout d’abord : on nettoie ! Votre organisme est encrassé et a besoin d’oxygène. Règle n°1 : boire beaucoup d’eau et/ou de tisane. Une cure de radis noir peut également être bénéfique pour votre foie.

N’hésitez pas à vous aérer. Une petite promenade digestive ou un footing le lendemain de Noël (pour les plus courageux) ne pourront que vous faire du bien et aideront à éliminer les toxines. Et rester affalé devant Netflix n’améliorera certainement pas votre digestion.

Le lendemain, on évite le jeûne et on se prépare un bouillon ou une soupe. Pour ceux qui auraient encore un peu d’appétit, misez sur les céréales complètes pour les fibres et les légumes bouillis ou vapeur. Et on oublie l’alcool bien sûr, votre petit foie doit se reposer avant la gueule de bois du Nouvel An.

Source: passeportsante.net

Pensez aussi à terminer votre repas de Noël par une petite tisane à la place du café. Avec du thym, du citron et du gingembre, elle vous permettra de faciliter la digestion et d’éviter les ballonnements et les éventuelles nausées.

Source: 750g.com

Vous voilà donc fins prêts à affronter cette première orgie avant d’attaquer celle du Nouvelle An (beaucoup plus liquide avouons-le). Mais n’oubliez pas que le meilleur moyen d’apprécier le repas de Noël reste la modération. On savoure, on mange lentement et on pose sa fourchette de temps en temps pour laisser l’estomac travailler tranquillement.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Respire !

Léa Dutertre

Génération 1980 en force….

Ric

#coronavirus : faire du sport à la maison gratos, ou pas, mais à son rythme

Olivia

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des