Le Ticket Mode
Non classé

Bergen : Porte d’entrée des fjords de Norvège

La Norvège, pays des trolls, des aurores boréales et des fjords. Des milliers de touristes s’y pressent d’ailleurs chaque année pour y faire une croisière à la découverte de ces paysages féeriques. Pour ce faire, Bergen, deuxième ville du pays, est le point de départ idéal. Idées et conseils pour un séjour réussi.

source : Guillaume Massadau

Les charmes de Bergen

Tous d’abord, sachez une chose : Bergen est l’une des villes les plus pluvieuses au monde avec près de 500 jours de pluie par an. Pas très engageant en effet, mais elle n’en attire pas moins des touristes du monde entier. Pourquoi ? Avant tout parce qu’elle offre d nombreuses possibilités de croisières à travers les plus beaux fjords de Norvège (le Sognefjord et le Hardangerfjord notamment). Mais Bergen possède également une histoire riche. Impossible de passer à Bergen sans visiter le quartier de Bryggen ainsi que son musée hanséatique qui sont classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Source : Guillaume Massadau

Mais Bergen se découvre aussi en flânant dans les rues de l’ancienne ville où vous pourrez admirer les magnifiques maisons en bois qui peuvent parfois laisser penser que vous vous trouvez au milieu d’un décor fictif. Prenez également le temps de savourer un pavé de saumon sur le port, chez Fjellskal, où vous pourrez également essayer le steak de baleine, de renne ou d’élan. L’église viking de Fantoft et le musée de Bryggen valent aussi le détour. Pour un pique-nique en pleine nature, prenez le funiculaire qui mène tout en haut du mont Floyen et admirez la vue spectaculaire sur la ville. Et pour les plus gourmands, arrêtez-vous chez Baker Brun sur le port de Bryggen pour déguster une de leurs fameuses brioches à la cannelle.

Source : Guillaume Massadau

De Bergen aux fjords

Difficile de ne pas céder à l’appel des fjords quand on se trouve en Norvège. D’autant plus que depuis Bergen il est très facile de s’y rendre. Il suffit de se rendez à l’office du tourisme, situé sur le port, qui vous propose un large choix de croisières (demi-journée, journée, voire même plusieurs jours). Les prix sont variables en fonction de la durée du voyage et du fjord visité mais sachez qu’en Norvège tout est cher. Le choix est évidemment difficile mais certaines sorties sont à privilégier, surtout si vous n’avez pas beaucoup de temps. Le fjord à ne pas manquer ? Le Sognefjord bien sûr ! C’est le plus long et le plus profond fjord du pays et surtout le plus merveilleux. Impossible à oublier. Le bateau part du port de Bergen pour un voyage de six heures jusqu’à Fläm, village situé tout au bout du fjord. Six heures c’est long mais dans le Sognefjord est si majestueux et plein de surprises (cascades, villages isolés, faune sauvage) que vous ne verrez pas le temps passer.

Source : Guillaume Massadau
Source : Guillaume Massadau

A Fläm, petite ville très touristique mais pleine de charme, vous prendrez le Flämsbana. Ce petit train vous emmènera à Myrdal en traversant des paysages à couper le souffle. Ce n’est pas pour rien que cette ligne est considérée comme l’une des plus belles au monde. A Myrdal, un deuxième train vous ramènera tranquillement à Bergen et, même s’ils ne valent pas ceux du Flämsbana, les paysages sur le trajet n’en sont pas moins somptueux. Une journée qui coûte environ 170 euros par personne mais elle les vaut très largement.

Source : Guillaume Massadau
Source : Guillaume Massadau

Culture et traditions

Quand on se rend en Norvège, il est important de savoir certaines choses. D’abord, les norvégiens sont extrêmement fiers de leur pays et la fête nationale est un événement très important pour eux. Elle a lieu le 17 mai et honnêtement, c’est à voir. Tous sont vêtus des vêtements traditionnels et les rues sont bondées. Toutes les associations de la ville ainsi que les écoles et tous ceux qui le souhaitent participent à un immense défilé au cours duquel les norvégiens se souhaitent une bonne fête de l’indépendance. Les touristes sont évidemment les bienvenus. Autre tradition : la chasse à la baleine et au phoque. Difficile pour nous d’y adhérer quand on nous a appris que les baleines et les phoques sont en voie d’extinction et ne doivent pas être chassés. Mais c’est une autre culture et il faut l’accepter. Évitez simplement d’aborder le sujet avec les locaux qui pourraient se vexer.

Source : Guillaume Massadau

Mais s’il ne fallait retenir qu’une chose de la Norvège, c’est l’omniprésence et la beauté de la nature et son importance aux yeux des norvégiens qui recherchent constamment sa présence. A découvrir absolument.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Team 0 waste ? 3 manières de débuter

Fatou Tigana

La petite histoire #87 : la salopette

Léa Dutertre

Doublicat, l’appli pour devenir la célébrité ou le héros de vos rêves

Olivia

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des