Le Ticket Mode
Applications

L’application Weight Watchers qui fait polémique

L’obésité infantile est plus que préoccupante au pays de l’Oncle Sam, où 20% des enfants sont obèses. Il semblerait logique que le problème soit appréhendé par le gouvernement américain (Donald, toi et tes Big Mac, si tu nous entends). Que le sujet soit abordé par Weight Watchers semble beaucoup moins naturel. Les spécialistes de la santé doutent des bonnes intentions de la grande marque de programmes minceur, qui vient de lancer une application pour enfants.

Le principe Weight Watchers, en plus “ludique”

L’application Kurbo (seulement disponible en anglais) est destinée aux enfants et aux adolescents, de 8 à 17 ans. Sur une interface ludique, un système d’attribution de couleurs (vert, jaune ou rouge) permet de noter les aliments en fonction de leur qualité nutritionnelle. Les fruits et légumes (verts) peuvent être consommés à volonté, les aliments jaunes (féculents, viandes…) avec modération et les rouges (sodas, etc.) sont à éviter. Pour 69 $ par mois, l’application permet d’échanger avec un coach sous forme de chat. L’utilisateur est également encouragé à pratiquer une activité sportive.

système notation couleurs kurbo weight watchers

Pourquoi ça fait débat

L’idée de faire prendre conscience aux jeunes de l’impact de leur alimentation sur la santé semble bonne. Mais le principe d’enregistrer quotidiennement les repas et le sentiment de culpabilité que la notation peut créer sont décriés. L’adolescence est l’âge où l’on se cherche et se construit, et cette pression sur l’alimentation pourrait favoriser les troubles alimentaires. Nutritionnistes, parents et défenseurs du body positivisme s’accordent donc pour dénoncer le programme. Au nom de la préservation de l’insouciance et de la santé des enfants, une pétition a été lancée. En moins d’un mois, elle a déjà recueilli 90 000 signatures pour demander la suppression de la nouvelle application de Weight Watchers…

La responsabilité des parents

On ne le dira jamais assez : tout est une question d’éducation ! Les enfants ne sont pas censés dicter les repas. Ce ne sont pas non plus eux qui font les courses… Donc l’obésité des jeunes est directement la faute de ceux qui les nourrissent : leurs parents. S’il est malsain d’exiger d’un enfant qu’il analyse tout, lui apprendre les bases d’une alimentation saine est fondamental.

Faites donc entrer deux accusés : les parents indignes, pour ceux qui négligent cette éducation, et les dirigeants de Weight Watchers. Éduquer les enfants à bien manger est une chose, se servir d’eux pour faire du marketing en est une autre…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts

Plongez du côté obscur de l’application Tik Tok

Fanny Pourpre

Une solution, une appli, c’est Copines de sortie !

Ornella Van Caemelbecke

PS : READ ME

Laura Perez

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des