Like

Where is LTM ?

Non, la team globe trotteur n’est pas dans la cuisine, comme Brian, mais bien à Edimbourg. Pour certains, c’est la capitale des histoires de fantômes ; pour les autres, moins créatifs, elle reste la simple capitale de l’Ecosse. Nous avons cherché à découvrir tous les secrets de cette ville et aujourd’hui nous les partageons avec toi cher lecteur !

@jojo_brdnv

Le roi est mort, vive la reine !

Le château mythique d’Edimbourg est peut être notre visite la plus impressionnante. Niché sur les hauteurs de la ville, Castle Rock domine le monde. Ce château fortifié n’ai pas la demeure principale de la famille royale mais un moyen historique de repli le plus sûr et surtout le plus rapide pour protégerla« royal person » en cas d’attaque ennemi.

poussin voyageur

Castle Rock a quelques années au compteur et a pu croiser la route de nombreuses personnes.Pour connaitre tous ses secrets, il vous faudra être patient et compter 4 bonnes heures afin de traverser ses siècles d’histoires et de culture écossaise. Partez à la découverte de l’esplanade qui domine la ville, la sainte Margaret’s chapel, les joyaux de la couronne et assistez au célèbre one o’clock gun : cette vieille tradition qui consiste à l’envoi d’un tire de canon issu de la seconde guerre mondiale à 13h pile, pourquoi 13h me direz-vous ? Il faudra vous y rendre pour le découvrir, un indice, nous vous dirons la radinerie.

@jojo_brdnv

Pour les personne qui n’ont pas la chance, comme moi-même, de comprendre parfaitement l’anglais, sachez que l’accent écossais n’aura pas de pitié pour vous ! Mais pour nous tirer de notre infortune un génie a inventé l’audio guide, pour la maudite somme de 4£ vous pourrez arpenter le château et ses secrets en saisissant les moindres traits de l’histoire.L’âme de Marie Stuart vie en ses lieux

les chroniques de loulou

Mais d’ailleurs parlons de Marie Stuart qui fût LA grande reine d’Ecosse. Elle vécut de 1542 à 1587, son histoire est bien triste mais pourtant valeureuse. Elle devient reine à l’âge de six jours. Marie grandit en France et épousa François II en 1558 et accède au trône en 1559. Mais l’année suivante son époux meurt, sans enfants ni héritiers, Marie retourne en Ecosse. Reine catholique, elle doit faire face à un peuple d’unique et seule religion protestante. Son second mari et cousin Lord Darnley,lui donna un fils au prix d’un mariage bien triste. En 1567, Lord Darnley  meurt assassiné. Son troisième et dernier époux, James Hepburn, suspecté du meurtre de Lord Darnley précipita la chute de la reine. Emprisonnée, elle abdique pour son fils alors âgé d’un an. Cherchant l’aide de sa cousine Élisabeth I d’Angleterre pour reconquérir la couronne d’Ecosse, elle se heurta à un mur. Elisabeth I craignant pour sa couronne fit emprisonner Marie dans divers prisons afin d’éviter tout soulèvement. Marie Stuart, reine d’Ecosse, fut exécutée après 18 ans de captivité, pour complot contre Elisabeth I.

Mythe ou vérité….

L’Ecosse est un pays emplie delégendes, et les histoires de fantômes y vont bon train. Le pays sait jouer de cette réputation, hormis le Loch Ness, la ville d’Edimbourg vous fait vivre, à tous ses coins de rue, ses mythiques histoires de fantômes.Vous pourrez ainsi aisément trouver des bus de la terreur ou encore des guides touristiques spécialistes des histoires d’outre-tombe.

Le Real MaryKing’sClose, est un puits d’histoire. Cette visite théâtralisée, vous donnera une idée de la vie quotidienne d’Edimbourg au XVIIe siècles, grâce aux ruelles de l’époque préservées par les city chambers qui ont condamné cette route au XVIIIe siècles. Vous pourrez ainsi rencontrer les célébrités écossaises de l’époque, découvrir le quotidien de la ville au moment du fléau de la peste ou encore percevoir les premières innovations en sanitaires on ne vous en dit pas plus.

the real mary kings close

Les incontournables

Palais de Holyroodhouse

tripadvisor

Résidence officielle de la famille royale depuis des décennies. nous n’avons malheureusement pas pu le visité car la famille royale y était au moment de notre visite, et par manque de temps nous avons du décliné l’invitation de la famille royale… oui 4 jours c’est court pour tout visiter !

Calton Hill

calton hill

Calton Hill est l’un des meilleurs point de vue de la ville. On y trouve également d’anciens monuments datant de la première moitié du XIXe siècles et le Burns Monument, un mémorial inspiré de l’architecture grec, en hommage au poète : Robert Bruns

National Museum of Scotland

undiscovered scotland

Un musée similaire au Louvre chez nous, chargé d’histoire…. mais pas celle d’Ecosse. Un peu décevant pour moi car je m’attendais a une sorte de “patriotisme”, néanmoins, il est incontournable et intéressant. L’entrée du musée est gratuite et 4 heures sont nécessaire si vous souhaitez en voir toutes les richesses !

Au détour d’une ruelle, nos bonnes adresses

Plongez dans le dédale des rues d’Édimbourg, chaque rue vous offre une nouvelle surprise historique ou non. La team globe trotteur a pu vivre une petite histoire à la frenchy car nous avons eu la chance de rencontrer Jean-Jacques Goldman, certes, cette histoire n’est ni ancienne ni écossaise mais nous avions envie de vous la raconter !

@jojo_brdnv

@marioonnaud

Pour du shopping 100% écossais vous avez du choix entre des boutiques ou échoppes tout droit sorti de l’univers d’Harry Potter qui se côtoie au milieu de la fameuse pierre de construction écossaise. Le dépaysement est totalement assuré. Vous pouvez retrouver des produits typiquement locaux tels que la croix celte, le tartan, le kilt ou encore la cornemuse ou bagpipes en anglais.  Et pour se restaurerla team globe trotteur vous conseille de jeuner pendant une bonne semaine au moins avant votre départ pour ensuite vous faire plaisir :

@jojo_brdnv

leMums : restaurant typique d’Edimbourg, les prix sont tout à fait abordables, les produits sont excellents. L’accueil et l’ambiance du lieu sont atypiques, une vraie visite chez la mime écossaise !

mumsedimbourg

the world end : une adresse réputée pour un fish and chip’s assurément bon!

the world’s end pub

smokestack : pour un full breakfast typiquement écossais (pour vous en dire un peu plus vous pourrez manger du bacon, des œufs, du black pudding, et pleins d’autres surprises à découvrir dans votre assiette). N’oubliez pas de tester une waffle en dessert !

bite magazine

Et enfin pour une soirée de folie, nous vous conseillons le Whistle Binkies. Un bar écossais pour y boire une bonne bière ou un cidre frais accompagné d’un bon groupe de rock indépendant ! Ambiance assurée.

Whistlebinkies,

whiwtle binkies

 

Cette ville mythique et mystérieuse a su attiser notre curiosité mais elle nous a tout autant séduits par son charme celte, son histoire et sa vieille ville. Mais prend garde à toi cher lecteur car tu ne lui seras pas indifférent et tu pourrais y perdre ton âme ou ton cœur…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !