6

Virtus, quand la passion du foot est mêlée à la création

Fans & joueurs de foot, on vous emmène à la découverte d’une prouesse technique et pas des moindres : le protège-tibia sur mesure. Direction Lyon chez Virtus SAS, la première start-up française dans le domaine, 100% lyonnaise et surtout 100% fabrication française !

© Virtus

Et si nous commencions en parlant de ski ?

Le thermoformage consiste à vous fabriquer un chausson sur mesure. La technique est simple, ce dernier est thermoformé, chauffé puis moulé dans une coque de chaussures de ski adaptée. Ainsi, à nous la grande déferlante des pistes en étant bien dans ses pompes !

© Gaumont

Mais, si à cette technique on combine le mot « football »… Alors là c’est une autre histoire… En effet, cette technologie va avoir pour but, au-delà du confort, d’assurer une sécurité accrue aux joueurs du ballon rond en devenant un véritable rempart gace aux tacles qui peuvent causer nombre de vilaines blessures.

Le génie lyonnais a encore une fois de plus, taclé !

Mathieu Rat et Thibault Nieddu ont créé Virtus, © Le Tout Lyon

 

2 passionnées de foot, Messieurs Mathieu Rat & Thibault Nieddu, établissent un constat lors de leur pratique favorite. Les protège-tibias c’est bien, mais niveau confort, durabilité, hygiène et efficacité on peut faire mieux ! Ces 2 là décident alors d’aller droit au but et de petits ponts en amortis ils passent à l’action. La création de protège-tibias sur mesure sera leur but en or !

2015, appel croisé

1 bio mécanicien + 1 commercial + 1 graphiste passionnés = but  

2016, création de Virtus SAS via le crowdfunding grâce à la plateforme Ulule. Sentez-vous l’odeur de la victoire chers lecteurs ? Et bien oui, vous pouvez, surtout car le jeu attaque fort avec le lancé non pas de ballon, mais des premiers prototypes en juillet 2017 et les premières commandes dès l’été 2018.

©Virtus

Mais comment faire pour devenir ballon d’or ?

©Le Figaro

Entretien cadré avec Mathieu Rat…

Alexandra : Mathieu, j’imagine que si vous avez lancé la production c’est que des clients trépignaient, mais comment avez-vous élaboré la stratégie de développement ?

Mathieu : Tout d’abord nous avons fait une étude de marché sur environ 1000 joueurs afin d’établir un constat sur les produits actuels. Ainsi, grâce à notre collaboration avec Fabien Munoz, biomécanicien, mais aussi des médecins, des industriels du plastique et du textile, soit une combinaison de plusieurs savoir-faire, nous avons trouvé la solution pour réaliser une protection sans aucun compromis. Confort, maintien & protection sont nos fers de lance en plus de la personnalisation possible. Notons également que notre expérience personnelle avec Thibault en tant que joueurs nous a fortement aidés.

Alexandra : Aujourd’hui, des célébrités du monde du football féminin et masculin vous représentent. Vous avez donc démarché les clubs directement ?

Mathieu : Oui, beaucoup de professionnels sont intéressés, des partenariats sont en cours, coupe du monde de football féminin oblige. D’ailleurs, je tiens à remercier Sandrine Bretigny, joueuse du Grenoble Foot 38 qui nous a apporté toute son aide et son expertise afin d’optimiser nos produits et ce, dès la première heure.

©Sandrine Bretigny, Fifa

Alexandra : Le foot, c’est le sport par excellence qui rayonne à l’international. Ainsi, j’imagine qu’un développement de cette envergure est tout à fait possible pour vous ?

Mathieu : Aujourd’hui notre stratégie et déjà de conquérir la France avec plus de 2 millions de licenciés pratiquants contre 6 millions en Allemagne. Pour cela, nous avons protégé notre brevet à l’international afin de pouvoir rayonner sur le marché du football très importants en Europe puis, pourquoi pas, dans le monde entier. Cependant, pour pérenniser notre activité, nous souhaitons bénéficier de notre expertise en termes de produits thermoformés afin de développer cette technologie pour d’autres sports, sous d’autres formes, par exemple, en Equipement de Protection Individuelle (EPI).

Alexandra : Si j’ai bien compris, vos protège-tibias sont aussi personnalisables ce qui est super, mais, que font les utilisateurs en général ? Je devine bien que les clubs les font à leur image, mais nous savons que le mercato est bien présent et qu’un joueur de l’inter de Milano ne va pas jouer à l’AS Roma avec des protège-tibias de Milano justement…

Mathieu : La grosse tendance déjà est à l’appartenance nationale. Nous proposons des designs via des artistes et les utilisateurs aiment souvent y mettre des membres de leur famille. Le protège-tibia est quelque part perçu comme un talisman, le foot est connu pour ses nombreux rituels d’où les choix en matière de design de la clientèle. Cependant, nous pouvons retrouver les logos des clubs dès lors que les achats sont effectués par ces derniers.

©Virtus 

Portrait footballistique avec Mathieu (M) et Thibault (T)

Si vous étiez…

Un joueur ? M Zinedine Zidane / T Moi-même en très très bon 😉 sinon, Eric Avidal.

Une équipe ? M Cruyjff de Hollande / T Leicester d’Angleterre

Un gardien mythique ? M Jorge Campos / T Angelo Peruzzi

©Angelo Peruzzi, L’Equipe 

Une action inoubliable ? M Le premier but de la tête de Zidane réalisé en 1998 lors de la coupe du monde. / T La victoire à l’arrachée de Manchester United face au Bayern de Munich en final de la Champions League, 1996, pour les buts de Sheringham & Solskjae à la dernière minute.

Un stade ? M Maracana / T Bombonera

©Le Maracana, Le Comptoir des Voyages

Et… un animal ? M un loup / T un singe

Victoire à Virtus

Bon alors vous avez compris j’espère ! Maintenant, quand vous penserez protège-tibias, pensez Virtus, protège-tibias, 100% made in France et en Rhône Alpes qui plus est !

http://www.virtusfootball.com/

Le cœur donne la direction ; le cerveau la solution et le corps la concrétisation.

Luis Fernandez, Footballer, Entraîneur Sportif, Consultant, 1959 et bien plus encore

Rendez-vous sur Hellocoton !