Trucs et astuces pour réduire nos déchets dans la salle de bain

Réduire nos déchets est devenu un des enjeux primordiaux de ce siècle. Emballages, bouteilles de plastique, carton remplissent quotidiennement nos poubelles et la plupart du temps le tri n’est pas fait consciencieusement. A l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets qui s’est déroulée du 18 au 26 novembre dernier, la rédaction s’est attaquée à une des poubelles les plus encombrées de notre maison : la salle de bain.

Disques de cotons, bouteilles de shampoing, tubes de dentifrice, autant d’emballages qui pourraient être évités. Contenant des produits chimiques toxiques pour l’environnement mais également pour notre santé, ces emballages ne peuvent parfois pas être recyclés convenablement et se retrouvent bien souvent brûlés, dégageant encore un peu plus de gaz à effet de serre. Parce qu’on pense à notre porte-monnaie, à notre santé mais aussi à celle de notre bonne vieille planète, décidons de réduire nos déchets en adoptant quelques une de ces astuces !

Astuce 1 : Les lingettes en tissus, une alternative au disque en coton ?

Il est venu le temps (des rires et des chaaaants !!!! heu…. Je m’égare) de dire au revoir à nos bons vieux cotons qui collent, qui encombrent nos poubelles et qui nous coûtent un bras chaque mois !

L’entreprise « les tendances d’Emma » nous propose de troquer nos disques de coton contre des lingettes en tissus lavables toutes douces et supportant tout type de liquides. Une fois utilisées et passées au lave-linge, elles le seront 300 fois encore ! Un bon moyen de bannir à jamais les cotons de votre vie.

Ces lingettes sont fabriquées en coton 100% bio, et sont adaptées à tout type de peau (même les fesses de votre bébé vous diront merci). Et… C’est du made in France, alors on ne s’en prive pas.

https://www.tendances-emma.fr/

Astuce 2 : un démaquillant zéro déchet, zéro pollution !

Un démaquillant 100% efficace, 100% bio, 100% naturel ça vous dit ? Voici plusieurs mois que j’ai fini mes derniers laits et autres lotions pour passer à… L’huile de coco ! Oui, oui vous avez bien lu, l’huile de coco est un excellent démaquillant qui s’applique directement sur le visage à l’aide de vos lingettes en coton. La choisir de préférence bio et non raffinée, elle se conservera à l’abris de la lumière durant des mois.

Pour moins de 4 euros, vous voici avec un démaquillant qui dure plusieurs mois sans problème et sans agresser votre peau. Ajouter à cela un bon rinçage à l’eau froide et adieu les impuretés. L’huile de coco est également un excellent cicatrisant et anti-bactérien qui saura vous aider à lutter contre les vilains boutons qui vous gâchent vos rendez-vous avec Romuald ! Une alternative naturelle qui ne pollue ni l’environnement, ni votre peau.

Et le pot en verre, hein ? C’est bien un déchet ça ?!

Pas de panique ! Chez LTM on pense à tout, et ce bocal terminé sera réutilisé dans notre prochaine astuce.

Astuce 3 : Un dentifrice maison

L’ère est venue des cosmétiques maison, et les magasins bio l’ont bien compris. Terminées les tonnes de lotions, laits, crèmes qui bouchent nos pores, nous font craindre des maladies et dont les emballages font déborder nos poubelles et polluent encore un peu plus notre belle planète : il est temps de revenir aux bases et de fabriquer soi- même nos propres cosmétiques. De nombreuses marques proposent des kits tout faits, avec livre de recette pour fabriquer vous-même vos crèmes et démaquillants.

Aujourd’hui nous vous livrons le secret d’une recette 100% naturelle, sans tube de plastique, et zéro rejet de déchets toxiques dans votre lavabo : le dentifrice.

Recette :

Dans un bocal en verre (de préférence, récupérez celui de votre huile de coco bio !), mélangez 3 cuillères à soupe d’huile de coco (effet anti-bactérien), 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude naturelle (effet abrasif et blanchiment des dents), 1 demie-cuillère à soupe d’argile verte (effet anti-inflammatoire et anti-bactérien) et quelques gouttes d’huile essentielle de menthe ou de menthe poivrée (selon le goût).

Vous mélangez bien tout ça jusqu’à obtenir une pâte. Vous n’avez plus qu’à plonger votre brosse à dent dans le mélange et vous brosser les dents avec cette mixture.

Ce dentifrice maison ne va pas mousser ! Et oui ! pas de produits toxiques pour obtenir cet effet mousse mais un dentifrice tout aussi efficace et naturel !

Astuce 4 : Passons du liquide au solide.

Shampooing et gel douche en plus d’être contenus dans des emballages plastiques qu’il faudra jeter (et souvent non recyclables), attaquent notre peau et polluent l’environnement.

Ici, nous avons fait le choix d’éliminer tous les liquides pour passer au solide. De nombreuses marques bio (et souvent crualty free) vous proposent des shampoings sous forme de savonnettes. Un cap difficile à passer pour certains, mais une fois le pas franchi, nous pouvons vous garantir que vous ne reviendrez pas en arrière.

La marque Lamazuna vous propose un shampooing solide aux différents parfums et pour tous types de cheveux.

A la rédac’, nous avons testé le shampooing solide « Douce nature » pour cheveux gras au parfum mentholé.

Après plusieurs utilisations, les cheveux sont beaucoup moins gras et les shampoings plus espacés. Pour donner un ordre d’idée, avec un shampoing classique, mes cheveux étaient lavés tous les deux jours ; à présent je peux attendre trois ou quatre jours avant chaque lavage. Gain de temps, gain d’argent, gain de produit ! Nous sommes tous gagnants !

Cette savonnette se présente sous la forme d’une fleur dans un emballage plastique fin et recyclable et dure plusieurs mois. Un bon geste pour réduire encore un peu ses déchets.

Même histoire pour le gel douche ! Préférez les savons solides (de préférence saponifiés à froid) parfois vendu à la coupe en magasin bio et encore sans emballage.

Notre chouchou : le classique savon d’Alep 100% naturel.

http://www.bestofvanity.com/2015/11/jai-teste-la-gamme-capillaire-certifiee-bio-de-douce-nature/

Astuce 5 : la pierre d’Alun, le déo 100% naturel et 100% efficace.

Pas de suspense ici, troquez vite votre déodorant à la liste d’ingrédients bien douteuse contre une pierre d’Alun. Un coup l’eau, un coup sous les bras vous voilà parez pour la journée.

Astuce 6 : Moins de déchet c’est aussi moins consommer !

Cette dernière astuce n’en est pas vraiment une, mais plutôt une question de bon sens. Réduire ses déchets c’est également décider de moins consommer.

Un exemple : le soir on se démaquille mais le matin, on passe uniquement un coup d’eau froide sur le visage pour le réveiller et éventuellement enlever le peu de poussière qu’il peut y avoir dessus. Oui, si vous êtes une personne normale vous ne vous maquillez pas pour dormir donc inutile de repasser un coup de démaquillant, de lotion etc.

Et vous, quelles sont vos astuces pour réduire vos déchets et votre impact sur la planète ?

Please follow and like us:

0 comments on “Trucs et astuces pour réduire nos déchets dans la salle de bainAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *