Like

Too Good To Go : les commerçants, les consommateurs et la Planète lui disent “merci” !

Un tiers de la production alimentaire finit à la poubelle. En France, cela représente 10 millions de tonnes chaque année. A l’échelle mondiale, cela signifie 3,3 milliards de tonnes de CO2 qui sont rejetés et l’occupation de 28% des superficies agricoles (Selon la FAO – Food and Agriculture Organization). Des chiffres qui font peur. On aimerait tous pouvoir y faire quelque chose mais on a souvent l’impression d’être impuissant à notre niveau. Pourtant, comme disait Johnny, « on fait bien des grands feux en frottant des cailloux » ! Parmi ces cailloux, nous retrouvons la plateforme Too Good To Go, qui permet à tous de participer à la réduction du gaspillage alimentaire.

© Too Good To Go

La technologie au service de la planète

Too Good To Go est une application permettant de mettre en lien les commerçants qui ont des invendus et les consommateurs, qui peuvent les acheter à moindre frais. Pour cela, l’utilisateur est géo-localisé. Puis, l’application lui propose les commerçants qui se trouvent dans son périmètre. Ils peuvent ensuite commander un panier surprise chez l’un deux, qui est composé des invendus du jour et doivent ensuite se présenter à l’heure de collecte pour le récupérer. Les produits disponibles sont divers puisque plusieurs types de commerces sont présents sur la plateforme : boulangeries, restaurants, traiteurs, organisateurs d’événements, pâtisseries.

© Too Good To Go

 

© Too Good To Go

© Too Good To Go

 

De l’industrie agro-alimentaire à la responsabilité collective

C’est en juin 2016 qu’est née la plateforme Too Good To Go en France. Avant de se lancer dans cette aventure, Lucie Basch travaillait au sein de l’industrie agro-alimentaire en qualité d’ingénieure centralienne. C’est lors de l’adoption de la loi contre le gaspillage début 2016 qu’elle a décidé de développer l’application en France.

« En entendant les nouvelles lois françaises contre le gaspillage alimentaire qui incitent désormais les commerçants à trouver des solutions pour ne plus jeter, je me suis dit qu’il était temps de développer une solution afin que tous les français puissent s’inscrire au quotidien dans la lutte contre le gaspillage alimentaire » 

Lucie Basch © Too Good To Go

Aujourd’hui, l’application est présente dans 7 pays européens : Danemark Norvège, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Suisse et France. C’est une véritable réussite puisque 2 tonnes de déchets sont évitées par jour et plus de 2 millions de repas ont déjà pu être sauvés grâce à Too good to go.

Commerçants et consommateurs : chacun y trouve son compte !

L’application permet aux deux parties de tirer des avantages.

Côté commerçants, le gain se fait sur le plan financier évidemment, mais aussi sur l’image. Cela leur permet de ne pas subir de perte sur le surplus puisqu’ils sont revendus et d’associer leur nom à une belle action en faveur de l’environnement. Les commerçants participant profitent également d’une belle visibilité puisque l’application permet de faire découvrir leur enseigne aux utilisateurs.

De leur côté, les consommateurs découvrent de nouveaux lieux mais aussi, grâce au principe du panier surprise, de nouveaux produits qu’ils n’auraient peut-être pas achetés volontairement. L’avantage financier n’est pas non plus négligeable puisque les prix pratiqués sur les invendus sont évidemment attractifs, le but étant de limiter les pertes et non de faire du profit sur ces produits.

« Pensez à Johnny, téléchargez l’appli ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !