1

Stromae, artiste inspiré et inspirant au style unique

Chaque matin, c’est le même rituel. Une fois prêt à partir, un dernier geste à effectuer: se brancher sur l’application Musique, titres enregistrés et mode aléatoire. Des milliers de titres ajoutés au fil des mois, des années. De NTM à Chopin en passant par Nirvana. Tiens, Stromae, ça faisait longtemps ! Le soir, on en discute entre nous. Que devient il? comment a-t’il marqué le monde de la Musique? Mais d’ailleurs dans quel genre le placeriez vous ? Le débat commence, chacun ses arguments. Mais doit on mettre les artistes dans des cases ? Dans un genre ? Quand ils sont capables de tout faire ! Présentation, débat, éloge, c’est parti… Formidable !

Qui est donc Stromae?

Le 12 mars 1985, enfant d’un père rwandais et d’une mère belge, un petit garçon naît à Etterbeek en Belgique et portera le nom de Paul Van Haver avant de devenir plus tard Stromae

Il perd son père tôt (suite au génocide rwandais) ainsi qu’une bonne partie de sa famille. Il grandira avec sa mère, ses trois frères et sa sœur. 

La musique occupe une grande place dans sa vie dès son plus jeune âge.  En effet, à onze ans, il s’inscrit dans une académie musicale pour apprendre le solfège et la batterie. Avec les années, il fera partie de différents groupes musicaux avant de débuter une carrière solo.

Artiste unique, son originalité démarre dès son nom de scène: Stromae. On reconnait une déclinaison du mot « Maestro » en verlan. Et oui, cet artiste est un véritable maître de cérémonie dans l’art de manier les mots et les mélodies. Il collabore avec de grands noms de styles complètement différents. C’est ainsi qu’il réalise plusieurs compositions pour Kery james par exemple la chanson Ghetto

Avant d’être connu en tant de rappeur et musicien, Stromae tire sa notoriété de vidéos diffusées sur Internet dans lesquelles il parle de ses créations musicales: Les leçons de Stromae.

Source: Youtube

L’originalité….de sa musique

Si nous devions retenir qu’un (ou deux) sons de Stromae ce serait Formidable ou Quand c’est. Pourtant, ils sont tous de qualité. Mais, ce n’est pas un hasard si ce sont deux morceaux à textes avec un thème, se rapprochant de nos influences Hip Hop que vous avez pu découvrir au fil des lectures. Le premier parle d’une rupture et prend aux tripes tellement on se reconnait dans la manière de l’exprimer et de la vivre.

 » Ho… tu t’es regardé?
Tu te crois beau parce que tu t’es marié
Mais c’est qu’un anneau mec!
T’emballe pas!
Elle va t’larguer, comme elles le font chaque fois… »

Le second – sans jamais vraiment le citer – parle du cancer.

 » Mais oui on se connait bien
T’as même voulu t’faire ma mère hein
T’as commencé par ses seins
Et puis du poumon à mon père
Tu t’en souviens ? »

Comment parler d’un sujet si sensible en jouant sur les mots avec une mélodie envoûtante, vous amenant dans les profondeurs de cette terrible maladie…

Un artiste talentueux et polyvalent…

Néanmoins Stromae n’est pas seulement un parolier et interprète. C’est aussi un compositeur de talent, capable en quelques notes de vous ambiancer et vous amener au bout de la nuit. Souvenez vous de ce fameux « Humain à l’eau » !

En à peine trois morceaux, nous avons pu montrer l’étendue de ses capacités mais aussi la complexité du personnage. En « seulement » deux albums, Cheese en 2010 et Racine Carrée en 2013, il a marqué le monde de la Musique et beaucoup lui attribue de titre de Génie. Ce n’est pas pour rien si Orelsan l’a invité sur son album.

ou si Caballero et JeanJass ont fait appel à lui pour composer l’instru de leur son « Dégueulasse » . Lors d’une interview Clique, ils parleront de lui et expliqueront comment il leurs a appris de nouvelles sonorités et manières de composer et de poser.

Rares sont ceux qui ne le connaissent pas mais si vous n’avez jamais passé le cap des sons diffusés en radio, n’hésitez pas un instant vous serez éblouis.

L’originalité….de ses clips

Musique originale, look original. Stromae est un personnage à part entière. Et ce n’est pas un style qui se donne, il est naturel ! Il sait faire le show et donne à son public autant qu’il reçoit. On se souvient par exemple de son entrée géniale au Zénith de Paris.

Son autre force, hormis ses textes et mélodies, c’est sa capacité à les mettre en images et à rendre l’écrit vivant. En effet, tout grand morceau de Stromae a été accompagné d’un clip… d’un clip génial.

On se souvient de son premier morceau « Alors on danse » avec lequel il avait débarqué sur les ondes.

Un clip « simple », montrant la vie monotone d’un cadre. Une prise de vue de face sur une moitié d’écran, et une autre dans son ensemble pour montrer les différentes situations du quotidien dans lesquelles il se retrouve. Un premier clip efficace qui avait déjà mis une première « claque » à sa sortie.

Dans Formidable, dont on parle ci-dessus, il montrera définitivement sa particularité. Au lieu de faire appel à des acteurs et réaliser une mise en scène, il va lui même se rendre dans les rues et jouer l’homme ivre, parlant tout seul, exprimant son désarroi. Un clip qui avait marqué les esprits et montrer à quel point Stromae est capable de jouer les émotions qu’il chante. A chaque apparition vidéo, les images sont travaillées, belles, colorées. C’est un artiste à tous les niveaux.

Une case pour Stromae?

La musique de Stromae est tellement particulière qu’elle plait….ou pas. Néanmoins, ses textes parlent à tout le monde. Tous ses sujets appartiennent à notre quotidien. 

Nous avons pris l’habitude de vous faire part de nos coups de cœur, de gueule, de nos impressions, de nos expériences.

On se souvient de cette amie qui nous raconte son histoire. Elle est en formation de danse. L’une des élèves choisit la chanson Papaoutai pour interpréter une danse. Coup du sort, 80% des danseurs ont « perdu » leurs pères. Cela rajoute de l’émotion à la représentation et il en ressort un chef d’oeuvre de danse. 

Difficile de dire quel genre de musique propose Stromae. Il est inclassable. Et pourtant, pourquoi le caser quelque part. Sa musique parle d’elle-même et rassemble. Que demander de plus?

La musique fait partie de nos vies. Omniprésente, omnipotente, nous ne jurons que par elle. Impossible de passer une journée entière sans que nos oreilles n’entendent quelques sons. Il est des artistes qui nous obligent à apprécier leur travail même si on n’est pas fan de leur musique. Stromae fait partie de ceux là. Son humilité, son interprétation, sa présence, ses textes, les mélodies, ses émotions….autant d’ingrédients qui assurent et nourient la musique à la Stromae

Rendez-vous sur Hellocoton !