Like

Stella Mccartney, une collection contre le cancer du sein

On connait la styliste anglaise pour son nom, ses convictions véganes et ses  engagements. Mais surtout parce qu’elle est la fille de Paul Mccartney. Aujourd’hui, elle lance une collection pour les femmes qui ont subi une mastectomie, accompagnée d’une campagne choc et intitulée “No less a woman” (“pas moins femme”). Elle regroupe :  témoignages et portraits de femmes victimes du cancer du sein.

Une démarche surprenante dans l’univers du luxe, mais un sujet qui touche de près la styliste, puisque sa mère Linda Mccartney est décédée de cette pathologie en 1998.

vernissages

vernissages

Née à Londres, Stella McCartney grandit entre la capitale et la campagne anglaise. En 1995, elle obtient son diplôme de styliste à l’université Saint Martins. Deux ans plus tard, en 1997, et seulement après deux collections, elle est nommée Directrice de création chez Chloé, à Paris.

En octobre 2001, Stella McCartney fonde sa propre maison de couture. Forte d’une éducation végétarienne, Elle a choisi de rester fidèle à ce principe dans ses créations, et n’utilise aucun cuir ni aucune fourrure dans ses collections.

No less a woman

 

“Le cancer, ce n’est pas joli, mais on peut en extraire de la beauté “

Selon l’OMS, 500 000 décès par an sont dus au cancer du sein dans le monde. Dans les années 80, 50% des femmes ayant eu un cancer du sein décédaient. Aujourd’hui, la proportion n’est “plus que de” 25%, mais à quel prix ?

Et cette campagne n’est pas la première… Stella vend également des ensembles de lingerie dont les profits sont reversés au Centre d’examen du cancer du sein de Harlem ainsi qu’au Centre Linda McCartney de Liverpool. L’idée lui est venue lorsque ses amies  lui ont montré leur lingerie post mastectomies. Une lingerie sans saveur ni féminité.

stella mccartney

stella mccartney

 J’ai constaté qu’il n’y avait rien pour aider les femmes à se sentir moins vulnérables et plus belles dans ces moments si douloureux.

Stella McCartney

Stella McCartney

Stella McCartney

Stella McCartney

Il n’en fallait pas plus à la stylite pour prendre son crayon et aller plus loin dans sa démarche.  Créer pour les femmes, créer pour CES femmes ! Tout cela dans le but qu’elles se sentent plus féminines tout en leur rendant une part d’elles-même. Un geste symbolique, fort de solidarité et synonyme d’espoir.

polyvore

polyvore