1

Spécial Grèce : à la découverte d’Athènes

Mesdames et Messieurs nous entamons notre descente sur Athènes. La température au sol est indécente aussi n’oubliez pas votre crème solaire et votre chapeau. Nous espérons que vous avez fait bon voyage et vous souhaitons un agréable séjour avec la compagnie le Ticket Mode.

Se déplacer à Athènes.

Votre sac est enfin sur votre dos, vous venez de débarquer, il ne vous reste plus qu’à vous diriger vers la sortie direction le métro. Ne cherchez pas un mot de français… Il n’y en a pas un, sauf sur les bornes pour acheter des tickets de métro-bus.

Pour plus de sérénité, notez que le ticket métro-bus illimité pour 5 jours n’est qu’à 9€ (un ticket spécial pour sortir et entrer de l’aéroport est toutefois à acheter au prix de 10€ unitaire !) et autant vous dire qu’avec le programme qui vous attend, vous aurez largement amorti ce prix.

Vous pouvez également compter sur les taxis (jaunes !) à toutes heures du jour et de la nuit, mais attention leur coup est assez important pour une longue course.

Sachez également que si les métros sont réguliers, il n’en est pas tout à fait de même pour les bus.

Enfin, gare aux scooters et aux voitures qui ne respectent pas souvent le code de la route et donc la priorité aux piétons.

Les sites incontournables.

À Athènes, on est loin des plages à l’eau turquoise et au sable blanc, des maisons blanches aux toits bleus que l’on peut admirer dans les publicités. Les graffitis ont recouvert les murs, beaucoup de magasins ont fermé et sont laissés à l’abandon ainsi que quelques rames de tramway. La faute à la crise financière qui a ravagé il y a peu ce pays. Il faut donc se tourner vers les sites antiques pour en prendre plein la vue.

Le plus connu est sans doute l’Acropole. Ancienne place religieuse dédiée à la gloire de la déesse protectrice Athéna, ce site vous émerveillera par la conservation de ses temples, la vue imprenable que vous aurez sur la ville et la majestuosité de ses monuments.

Le Parthénon, sur l’Acropole

Ne manquez pas, à la sortie, le musée de l’Acropole qui est pour vous le plus incontournable de la ville.

Petite astuce : prenez un ticket full pass à 30€ qui vous donnera accès, sans payer de supplément ni faire la queue, à d’autres sites tout aussi remarquables comme l’Agora grecque, le temple de Zeus ou encore l’Agora romaine et la bibliothèque d’Hadrien.

Ces sites sont exceptionnels et valent tous le coup d’œil. Perdez-vous dans les ruelles au bas de l’Acropole, dans les quartiers de Plaka et d’Anafiotika pour profiter de leur fraicheur et pour achetez quelques souvenirs de vacances.

Envie d’une petite randonnée à l’ombre des oliviers ? Nous vous proposons une matinée sur la colline des Muses ou colline Philopappos. Au détour des sentiers, vous pourrez trouver de petites églises mais aussi la fameuse prison de Socrate, ou encore la Pnyx, ancienne place où se réunissaient les citoyens athéniens pour voter les lois.

la prison de Socrate – Colline des muses

La gastronomie

D’après notre chauffeur de taxi, la cuisine grecque serait la meilleure cuisine au monde, derrière la France et ce n’est pas nous qui allons le contredire.

Feta, moussaka, tzatziki mais aussi souvlaki, khritaroto et salade grecque autant de mets délicieux à (re)découvrir ! N’oubliez pas de terminer votre repas par le traditionnel Ouzo, une liqueur grecque anisée.

Comme on est sympa, on vous livre une adresse plutôt sympa où les serveurs parlent français (Alleluia !!) non loin de l’Acropole : le Greek Stories. Demandez la moussaka ou le souvlaki, ils y sont excellentissimes. Le patron nous a offert le dessert et le Ouzo (champions du monde oblige !)

Le bord de mer

Difficile de trouver une belle plage pour lézarder à Athène. Pour cela, il faudra plutôt compter sur les îles atteignables en quelques heures de ferry au départ du port du Pirée.

Vous pourrez néanmoins profiter d’une soirée en bord de mer (plutôt en semaine, car le weekend les bus sont quasi inexistants dans cette banlieue d’Athènes et vous risquez fort d’avoir du mal à revenir de votre petite excursion iodée).

Offrez-vous une bonne balade et un bon plat de poisson grillé ou un khritaroto (plat typique à base de riz, de sauce tomate et de crevettes fraiches… Un régal !).

Khritaroto, à base de riz, sauce tomate et crevettes fraîches

Deux adresses dont vous ne serez pas déçus :

N° 308 et N°214 de la Themistokleous au Pirée (les noms étant parfaitement imprononçables nous ne donnons que les numéros de rue !).

Le second propose tous ses plats à partager. Un bon moment de convivialité entre amis ou en famille face à la mer.

A voir au Pirée : son musée et sa collection de bronzes juste fabuleuse. Le musée est très peu connu et attire beaucoup moins de visiteurs que ce d’Athènes mais vaut vraiment le coup d’œil.

Bronze de la déesse Athéna, parfaitement conservée malgré les centaines d’années passées au fond de l’eau

Envie de quitter le tumulte de la ville ? Nous te proposons une escapade dans l’île d’Egine. Mais ça… c’est une autre histoire !

Rendez-vous sur Hellocoton !