Rumbo en la costa mexicana: Playa Azul

Soleil, terrasses, lunettes de soleil, cocktails, sourires, robes, shorts, fleurs… Le monde se réveille et s’illumine différemment avec l’arrivée prochaine de l’été. Out les manteaux, les bottes, les pantalons, les écharpes ! La temporalité et les grandes différences des saisons nous imposent un rythme. Le Ticket Mode te propose de te dépayser et d’aller ensemble dans un pays bien différent au niveau du climat : Mexico. Nous avons déjà visité la capitale dans un précédent article. Nous te proposons cette fois ci de nous plonger les pieds dans l’eau. Exit les plages touristiques comme Cancùn ou encore Ixtapa. Nous irons dans un petit village de la côte mexicaine : Playa Azul !

 

Le trip débute avec l’arrivée à Benito Juárez, l’aéroport international de Mexico. Deux moyens se présentent pour se rendre dans notre petite ville de la côte: la route ou les airs. Le bus coûtera un peu moins cher et durera environ 7h30 – voyage à la découverte des paysages et des villes du parcours….d’autant plus que les bus sont très confortables. Le vol en avion durera environ 1h30 quant à lui. La première étape est l’arrivée au terminus des bus ou à l’aéroport de Lázaro Cárdenas. De cette dernière ville, il est possible soit de prendre un bus soit un taxi jusqu’à Playa Azul.

Et si nous découvrions Playa Azul…..Bienvenidos!

Playa Azul est une petite localité de la municipalité de Lázaro Cárdenas dans l’état de Michoacán de Ocampo. Elle est située à 24 km à l’ouest de Lázaro. Elle fait partie des plages situées le long de la côte. Sa population est d’environ 3200 habitants. Son économie est basée essentiellement sur l’exploitation des produits de la mer et son environnement (poissons, crustacés, cocotiers, artisanat à base de produits locaux, ….) ainsi que de l’agriculture et du tourisme.

Le village nous proposera un séjour agréable. Il existe une multitude de restaurants aux spécialités diverses et pour tous les goûts. Les possibilités de logement sont également accessibles à toutes les bourses et tous les conforts (en partant de l’hôtel jusqu’au bungalow équipé ou encore le camping).

En termes d’activités, il est possible de pratiquer le surf et autres sports aquatiques ou encore de flâner dans le marché artisanal. La plage est accessible à pied peu importe l’endroit où l’on est logé. Il s’agit d’une belle plage de sable fin d’où le lever ou le coucher de soleil sont magnifiques à regarder.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les soirs, il est possible d’organiser une « fogata » – sorte de rassemblement autour d’un feu où l’on chante, se raconte des histoires, mange et boit. Il ne faut pas hésiter à errer dans les rues avec une noix de coco pleine de son jus frais et saluer les passants qui ne manqueront pas de nous dévisager chaleureusement vu que nous ne sommes pas du coin. Si nous avons de la chance, nous rencontrerons une vieille dame qui nous proposera d’aller dans sa « cuisine en plein air » pour fabriquer des « tortillas » artisanales.

Et si nous mangions un bout et buvions un coup…..Provecho!

La proximité de l’océan Pacifique nous offrira la possibilité de goûter à bien des produits. On y retrouve en effet une grande variété de poissons ou encore de crustacés. Que demander de plus qu’un poisson à la braise frais du même matin, des apéritifs avec des crevettes de la même matinée, le jus frais d’une noix de coco à peine coupé de son arbre…

Et si nous participions a la sauvegarde de la tortue marine….

Les côtes de l’état du Michoacán sont un territoire propice à l’écotourisme ainsi qu’à l’observation et l’étude de différentes espèces marines. Tout au long de ladite côte se sont développés divers programmes de protection de ces espèces.

Parmi celles-ci, la tortue marine est en voie d’extinction du fait essentiellement de la pollution des plages et de l’océan par la main de l’homme mais aussi d’autres animaux prédateurs. Playa Azul abrite plusieurs sites stratégiques pour la préservation de ces reptiles. Des experts collectent les œufs sur les plages pour les transférer dans des lieux protégés pour incubation. Lorsque les bébés tortues naissent, elles sont relâchées dans l’eau par vagues de centaines. Une tortue adulte est mise en avant afin de leur montrer le chemin. Cette cérémonie attire un large public et est très festive.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec la volonté d’informer, d’éduquer et de faire prendre conscience, il est organisé une féria durant le mois d’octobre: « el mes de la tortuga ». Il s’agit d’une exposition qui se déroule sur la place principale du village. On y retrouve des informations sur les différentes espèces de tortues ainsi que les programmes existants pour les protéger mais aussi l’impact de ce reptile sur tout l’écosystème régional. Ce sera aussi l’occasion de découvrir la gastronomie locale avec des stands ambulants qui s’installent sur cette même place. Il peut y avoir des concerts nocturnes ou des bals et autres activités socio-culturelles. Il s’agira là d’un moyen de nous mélanger à la population locale et de vivre au rythme du village.

Il ne fait aucun doute que ce petit séjour ajoutera de la couleur à notre cerveau et nourrira nos souvenirs. Ludovic Lesven a écrit: « la vie est un long champ à cultiver. Voyager, c’est y semer la diversité de la Terre. Voyager, c’est l’embellir des couleurs du monde ». N’oublions surtout pas nos outils et à nous revoir au détour d’un champ quelque part dans le monde!

Et si vous n’êtes toujours pas motivés pour partir avec nous dans ce trip, je vais laisser Liliana (avec son petit message) et Alan (avec sa vidéo) vous convaincre….!

Message de Liliana

Message d’Alan

Please follow and like us:

0 comments on “Rumbo en la costa mexicana: Playa AzulAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *