Like

Retour en force des années 2000 : bonne nouvelle ou catastrophe ?

Les années 2000 héritent à la fois des pompeuses eighties et des nineties rebelles. C’est lourd à assumer et difficile à maîtriser.
Elles sont de retour, dans une juste évolution des choses.
Décryptage.

En dignes héritières des nineties, les années 2000 se rappellent à notre bon souvenir et nos tenues adolescentes réinvestissent nos placards. Top ou flop ? Difficile de faire le tri dans ce désordre kitchissime et glamour qui revient en force seulement quinze ans après son apogée.

Petite liste des outfits à garder dans son dressing pour ne pas ressembler à une Britney débraillée.

Tout d’abord, le total look denim. On se rappelle avec émotion l’arrivée couplée de Justin Timberlake et Britney Spears aux American Music Awards, tous deux revêtus entièrement de jean au grand désarroi des yeux sensibles de la foule. Les années 2000 c’est le jean de tous les possibles : multiplement poché, couvert de strass, baggy, chaîné, la pièce se découd et se déchire.

Aujourd’hui : on opte pour un overwear denim sobre et élégant avec une pièce phare qui fait toute la tenue. On prend exemple sur les supertops Gigi Hadid et Kendall Jenner qui ne jurent plus que par leurs mom jeans. D’autre part, on adhère au jean patchwork réunissant plusieurs teintes rudimentairement assemblées. Enfin, la déchirure bien placée est toujours de mise. On note également l’apparition charmante des jeans courts et volantés sur leur extrémité. Et pourquoi pas ?

                      

On assiste également à l’étalement outré des logos en couture et prêt-à-porter. Les marques s’affichent, souvent en plusieurs fois sur les sweats, les combinaisons, les tee-shirts et même les claquettes ? Parlons-en des claquettes : néo-maître nageur ou sirène urbaine ? La sandale s’habille de fourrure et de perles, oui d’accord, mais se porte aussi avec des chaussettes blanchâtres : le normcore au possible et ça, on ne cautionne pas.

 

 

Les années 2000 ne seraient jamais ce qu’elles sont sans le jogging peau de pêche de Paris Hilton, icône aux paupières fardées de pastel. On ose de nouveau cette année ? Pas sûr, à moins de s’appeler Rihanna. Mais vouloir se faire un revival nostalgique est toujours une bonne excuse.

Ce n’est plus une nouveauté mais on garde évidemment chockers et autres bijoux de cous. La résille reine de ce début de siècle s’accroche à nos chevilles. Des chaussettes sensuelles et tendancieuses, on aime.

La mode est un éternel recommencement, on ne va pas vous l’apprendre. Certes, les années 2000 font un come-back pas vraiment désiré mais autant le prendre avec enthousiasme et continuer à se déguiser. My loneliness won’t kill me.