Like

Lacs de Plitvice, un cœur de paradis au milieu de la Croatie

Mondialement connus, stars des réseaux sociaux et des photos croates, les lacs de Plitvice s’installent rapidement comme destination de rêve dans l’esprit des baroudeurs. Eau turquoise, nature reine et faune omniprésente, un paradis au coeur des montagnes. Découverte.

 

Situés à 1h30 de route de Zadar, les lacs de Plitvice sont facilement accessibles aux touristes. En voiture ou en voyage organisé, les options sont nombreuses, et permettent de profiter de cette parenthèse d’évasion au gré de ses préférences. Une excursion avec guide, au départ de Zadar, vous coûtera environ 25 euros, trajet inclus. La route en elle-même, regorge de paysages et de merveilles, qui offrent un aperçu de la variété des climats croates.

Pour la petite histoire, les lacs sont une grande richesse pour les croates. Ainsi, durant la guerre avec la Serbie, cette dernière à voulu s’emparer de ce territoire. De ce fait, le premier mort dans les lacs était une victime de ce conflit.

©Lorry Mosin

Un climat variable

A certaines périodes de l’année, la visite du parc naturel est ainsi interdite à cause de la neige. Il est important de consulter les données météorologiques, car cette dernière peut survenir même début mai. En effet, Zadar se situe en Dalmatie, sous un climat méditerranéen, rarement inférieur à -5° même en hiver, mais de l’autre côté de la montagne, il s’agit d’un climat continental. Et dans ces terres, les températures tombent facilement à -25°.

 

En partant de Zadar, la richesse touristique du trajet n’est pas négligeable. Si la vue des montagnes enneigées est des plus magnifiques, la diversité des paysages est notable. En effet, la route est entourée d’entrées à la mer et de ruisseaux, offrant un panorama toujours plus différent. Autre point d’intérêt, le Pont de Maslenica, haut de 56m et spot le plus haut pour le saut à l’élastique de la Croatie. Enfin, la plus petite chapelle, seule sur une île peut être observée sur le chemin.

Le parc

Le parc a une superficie de 29 685 hectares, dont 200 recouverts de lacs, et est sur la liste mondiale du patrimoine de l’UNESCO depuis 1979. Son altitude varie de 367 m à 1 279 m d’altitude et 92 cascades parcourent ses paysages. Il accueille plus de 900 000 visiteurs à l’année.

A l’entrée, une des maisons de Tito, l’ancien dictateur, se dresse sur le chemin, laissée à l’abandon faute de repreneur. Le départ s’effectue au bord du plus grand lac, où un bateau permet de rallier l’autre rive afin de commencer à découvrir les lacs.

Un parcours au milieu du parc suffit à déconnecter le mental et les yeux ne savent plus sur quoi s’émerveiller. En son sein, les différentes espèces de faune et de flore sont plus que nombreuses, notamment des ours, des loups, des lézards à tête bleue, ou des serpents. De plus, le parc compte non moins de 1 400 espèces et sous-espèces de plantes, et notamment des orchidées sauvages et des hêtres à perte de vue. Un cadre reposant et tranquillisant.

Petit secret : une sculpture dans la roche se cache à Plitvice. Il s’agit de la tête d’un homme, dont le nez est doré. Toucher cette proéminence est sensé porter bonheur en argent.

Les lacs de Plitvice sont au nombre de 16 et se jettent les uns dans les autres sous forme de cascades et petits ruisseaux. L’eau est d’ailleurs potable, c’est pourquoi il est interdit de s’y baigner. La balade commence généralement par les lacs du haut, dont l’eau devient de plus en plus verte avec l’altitude. Ce changement est dû à la roche environnante et aux plantes. En effet, la pierre dominante est la dolomite, peu perméable à l’eau, et additionnée à certaines plantes, elle donne naissance à cette teinte émeraude.

Certains chemins sont parfois inaccessibles pour des raisons d’inondation. Il est ainsi nécessaire de réfléchir à son itinéraire afin de ne pas rester coincé. Quant à la couleur de l’eau, plus les lacs sont bas, plus l’eau devient turquoise. La dolomite est remplacée par du calcaire.

Secret du parc : un détour permet d’accéder à un escalier quasi vertical au creux de la roche, la grotte de Supljara. Si la monté doit se faire en douceur, elle n’en reste pas moins une expérience inoubliable.

Rendez-vous sur Hellocoton !