9

La petite histoire #43 : le Mojito

Le mojito est l’un des cocktails les plus demandés et appréciés en soirée … Mais vous êtes-vous déjà demandés quelle histoire se cachait derrière cette boisson alcoolisée ? Réponse juste en dessous.

Babord, Tribord

Remontons le temps à l’époque des pirates au début du 16° siècle, en 1586. Francis Drake, corsaire de renom est à la base l’inventeur de ce breuvage. Entre deux pillages à la Havane il sirotait une potion à base de feuilles de menthe pilées agrémentée d’aguardiente. D’ailleurs, ce cocktail a été appelé Drake jusque dans les années 1800. En effet, le fondateur de la célèbre marque Bacardi : Don Facundo Bacardi Massó substitura ce précurseur du rhum par ce dernier.

©uncharted-france

Le corsaire & le cocktail légendaire

En 1940, le poète cubain Frederick Villoch renomme le Drake qui devient le Mojito. C’est à ce moment là que le flou s’installe… D’un côté « Mojo » serait le nom d’un mélange exhausteur de goût citronné et d’un autre la traduction africaine de « jeter un petit sort ». Alors, si on comprend bien, rajouter du citron rappellerait une mixture existante qui fait l’effet d’Harry Potter ! Ou alors notre Francis Drake était aussi courageux que Jack Sparrow pour affronter ses ennemis, et de ce fait, les soûlait avec sa potion. Avis à ceux qui suivent mes articles vous savez que je n’ai pas bu depuis plus de 2 mois… Quoi qu’il en soit le légendaire « Mojito » est donc né à Cuba. En 1920, il deviendra même le cocktail national de Cuba.

©national geographic

Le prix nobel & le cocktail

©revue des deux mondes

En 1939, grâce à Ernest Hemingway, le Mojito repend sa lumière urbi et orbi. En effet, ce célèbre écrivain et journaliste appréciait beaucoup le Mojito et serait peut-être à l’origine de son expansion aux USA et, par effet boule de neige, dans le monde entier.

Retour aux années 90, en France le Mojito se démocratise par le biais d’une campagne publicitaire importante pour le Rhum Havana.

Recette officielle selon 1001 cocktails :

  • 6 cl de rhum cubain
  • 3 cl de jus de citrons verts
  • 7 feuilles de menthe
  • eau gazeuse
  • 2 cl de sirop de sucre de canne

©havana-club

Et pour un royal remplacez l’eau gazeuse par du champagne !

Conclusion en chanson

Boire un petit coup c’est agréable Boire un petit coup c’est doux Mais il ne faut pas rouler dessous la table Boire un petit coup c’est agréable (…) Marcelle Bordas, 1948

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Rendez-vous sur Hellocoton !