1

La petite histoire #41: Le retour de Narcisse

Narcisse trouve son réconfort dans sa personne et les selfies en tout genre. Peu importe les conséquences, il est prêt à tout pour obtenir satisfaction ultime: compliments, domination silencieuse, influence vicieuse et persistante.

Il ne voit le monde qu’à travers ses yeux…

Un jour vous caressez son égo, un jour il vous demande de nourrir son égo.

Vous en connaissez un ? Vous l’avez échappé belle ? Vous l’avez démasqué ?

NB : la version féminine de Narcisse existe…

Narcisse : le saboteur né

Narcisse, Narcisse…La stature haute, le sourire à couper le souffle, les yeux enchanteurs, Narcisse a de nombreuses conquêtes,  coeurs brisés,  coeur à prendre ou coeurs déjà pris, à travers les yeux rechargés de ses victimes, il puise son propre-amour, l’estime de soi qu’il n’arrive pas à trouver ici bas.

Narcisse est indifférent, ses intentions sont peu catholiques et s’il plonge son regard dans le votre, c’est juste pour y voir son reflet

Il est alpha, il se dit leader, il se dit tout puissant…

Les nymphes s’esclaffent, les opportunités se multiplient. Il est le seul à regarder son show et ça il l’ignore encore.

Voici son histoire…

source : https://www.youtube.com/watch?v=FmUDe7P0fzg

Sous l’emprise de Narcisse : une autre réalité

“Attends, je me rappelle même plus de ce qu’il disait. Il parlait trop…”

“Bref, c’est bon, tu peux faire une exception”

“J’étais occupé”

“C’est pas de ma faute”

“Je voulais pas la blesser”

“C’était pour rigoler”

“Vite fait, pour rigoler”

“Après moi, c’est pas ce que je voulais dire. Elle l’a mal interprété”

source : https://www.youtube.com/watch?v=FmUDe7P0fzg

C’est alors que Narcisse tomba amoureux : le chineur éduqué

  • Vous tentez d’ignorer ses lourds regards. Mais pourquoi a-t-il besoin d’autant d’attention ? Il est pourtant venu accompagné …
  • Il est ravi d’éveiller votre curiosité de temps en temps parce que vous apportez un véritable ego boost à sa misérable vie…A deux vous partez à l’aventure pour un égo trip. Le vôtre ? non, non n’y pensez même pas.
  • Vous vous sentez spéciale, vous parlez tous les jours, la discussion suit son cours naturel, vous oubliez l’heure bientôt vous niez l’existence d’une autre personne dans son lit.
  • Vous vous perdez dans une de ses nouvelles histoires : attendez, cette fois-ci il vous a envoyé une autre playlist et il vous raconte comment son nouveau régime alimentaire a changé sa vie.
  • Vous faîtes des concessions et vous oubliez vos règles stupides : les papillons dans le ventre, vous mettez en sourdine votre intuition et vous sympathisez avec le personnage ( vous n’aurez jamais le privilège de connaître la véritable personne ).
  • Un jour le cirque vous épuise : vous lui demandez texto : “On joue à quoi là ?”, “Rien, on est potes. Je pensais pas que tu t’étais imaginé quoique ce soit” Oui…Le pervers narcissique ne vit pas sur notre planète, tout ce qui ne convient pas à sa version des faits : vous avez l’avez inventé et ce n’est pas de sa faute il ne vous a rien promis.

source : https://www.youtube.com/watch?v=FmUDe7P0fzg

C’est alors que Narcisse se rendit au bal : le socialite

La soirée ne bat pas encore son plein…

Abasourdie, vous le regardez embobiner et rembobiner la même histoire sous différents angles : mais quel conteur…Quel magicien !

“J’ai fait du volontariat en Inde et après j’ai sillonné un peu partout pour photographier le monde”

“ Non, mais l’Inde, c’était comme ça, avant ça, j’ai monté un petit projet avec mes potes d’HEC”

“J’ai pas percé, donc je me suis ressourcé en Inde, j’ai trouvé une autre idée là-bas”

Il s’en sort, il pique à gauche et à droite, il collectionne les cartes de visite, son identité est inexistante, vous ne savez pas toujours à qui vous avez affaire…

C’est alors que Narcisse se décida à consulter…

Sans compassion, sans empathie, sans culpabilité et probablement atteint d’un trouble de la personnalité aigu : le diagnostic est dur à encaisser.

source : https://www.youtube.com/watch?v=FmUDe7P0fzg

C’est alors que le torero l’emporta sur le matador…

Si vous êtes assez consciente, vous enregistrez tous les mensonges, et vous remarquez tous les schémas, vous n’avez qu’à le regarder faire, le manège prend fin sans votre intervention : sous vos commandes, Narcisse ne renaîtra pas…

Vous vous amusez , vous riez à ses blagues, légère vous le regardez vous séduire sans plus jamais participer, vous savez maintenant à qui vous avez affaire. Il a déjà menti, oui mais le jour où il vous a dit qu’il était honnête, il était honnête.

L’ enfant perturbateur n’a pas grandi : instable et immature émotionnellement.

Narcisse emporte avec lui le même disque rayé, les mêmes dérives perverses. Perdu et en quête perpétuelle d’une reconnaissance éternelle…

Se faire avoir ? C’est fini pardi !

Vous avez grandi et vous prêtez enfin attention à un physique plus authentique, vous oubliez les muscles et vous reconnaissez le tchateur avant même qu’il ouvre la bouche.

Qu’on ne vous confonde plus jamais avec la femme que vous n’êtes pas.

source : https://www.youtube.com/watch?v=FmUDe7P0fzg

Enfin, j’espère…