Like

La petite histoire #23 : le sextoy

Objet controversé et tabou pendant des années, le sextoy est aujourd’hui un symbole de liberté sexuelle. Allant de la “simple” stimulation à la pénétration, il se décline sous différentes formes et permet à chacun et chacune d’y trouver son compte. Godemichés, boules de Geisha ou encore anneau stimulant ont traversé les siècles. On vous raconte son histoire…pas tres erotique !

La pierre du plaisir

Vous pensiez, vous aussi, que la survie était la seule préoccupation de nos ancêtres préhistoriques ? Et pourtant, le plaisir sexuel semble également avoir fait partie du quotidien des Homo Sapiens puisque le premier sextoy daterait d’il y’a 32 000 ans ! Plus archaïque que notre petit canard vibrant, il était fabriqué en siltstone, une roche sédimentaire. Et, pour faire d’une pierre deux coups (Notez, s’il vous plait le jeu de mot !), cet outil était également utilisé pour tailler dans le silex. Ingénieux ! Notre godemiché à pile ne  sentirait presque ridicule avec son usage “restreint”.

Le sextoy d’antan

Cléopâtre et le sextoy 100% naturel

Bien que controversée, nous avons souhaité partager avec vous la légende du sextoy de la Reine d’Egypte. Et, une chose est sûre, elle ne manquait pas d’imagination pour prendre du plaisir. Son secret ? Un cornet de Papyrus dans lequel se trouvaient des abeilles vivantes. Leur bourdonnement provoquait des vibrations. Il ne restait plus qu’à insérer le tout entre les jambes et laisser les petites bêtes butiner sa fleur ! ( Et à prier pour qu’aucune abeille ne s’échappe, non ? )

On soigne son hysterie !

C’est en 1860 qu’apparaît le premier vibromasseur. A cette époque, l’hystérie est reconnue comme une réelle maladie. Précaution avec ce terme, car il désignait alors toutes formes de “maladies féminines”, allant de l’anxiété à l’insomnie en passant par la simple irritabilité. Les scientifiques ont identifié la cause de cette malade : la frustration sexuelle. Le remède était donc simple : l’orgasme libératoire. Il fallait donc stimuler les zones intimes des patientes. Mais, les médecins se plaignant de douleurs aux poignets à force de pratiquer cet acte (il n’y avait pas de loi sur la pénibilité du travail à l’époque !), une solution s’imposait ! Comme souvent, la technique est venue au secours de l’humain et c’est ainsi qu’est né le premier vibromasseur. Inventé par George Taylor, il fonctionne à la vapeur et plutôt encombrant..

Le godemiché à vapeur

 

Une histoire…D’amour !

Au fil des années et suite à de nombreuses évolutions, le sextoy devient plus ergonomique et sa fonction médicale se laisse oublier au profit d’une utilisation plus légère et on lui trouve même des propriétés embellissantes et amincissantes. Il se commercialise de plus en plus, mais il faut tout de même attendre les années 1970 pour voir apparaître le premier godemiché en silicone. Le papa du gode moderne s’appelle GI Duncan. Etant handicapé et ne pouvant satisfaire sexuellement sa femme, il invente cet objet sexuel, qui connaîtra un succès flamboyant. Un peu de romantisme tout de même !

 

Aujourd’hui, le sextoy représente une véritable industrie et se vend par milliers chaque jour dans le monde. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Le sextoy le plus cher du monde, orné d’or et de diamants se vend 40 000€ ! Même nos amis les bêtes ont droit à leur joujou ! Nous vous présentons le sextoy pour chien !

© hotdoll.fr

 

 

“Hot Doll” permettrait de lutter contre le stress et de maximiser le bien-être de l’animal pour un tarif de… 189€ ! Comme quoi, les scientifiques des années 1800 avaient tout compris aux vertus thérapeutiques du sextoy ! Soignez-vous !

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !