Like

La petite histoire #20 : le corset

Si les femmes ont bien un avantage, c’est celui d’avoir un large choix de sous-vêtements dans leur garde-robe. Brassière, triangle ou encore push up… On les veut tous ! Mais vous n’avez pas remarqué, un manque à l’appel. Et oui, il s’agit bien du corset, une pièce un peu oubliée ces derniers temps. Voici son histoire…

Tout commence à la Renaissance. Contrairement à la plupart de nos vêtements – dont la création remonte bien souvent à l’Antiquité – le corset est plutôt très jeune. Il fait donc son apparition à la cour française, au 16ème siècle, et nous vient tout droit d’Espagne. Celui-ci va être exclusivement porté par les femmes nobles qui en seront complètement accros. Car le corset est associé à la droiture et à la finesse puisqu’il remonte la poitrine et maintient le dos droit tout en affinant la taille. La silhouette était fortement aplatie avec une poitrine très mise en valeur. De quoi faire tomber les hommes à notre époque !

Pixabay

Début 18ème siècle, les Hommes vont bouder le corset. Celui-ci n’aura plus grand intérêt et les vendeurs cesseront leur fabrication. Il faudra attendre seulement les années 1830-1840 pour son grand retour en France. Et oui, la mode est un éternel recommencement, on n’arrête pas de vous le dire ! Seulement, il sera quelque peu différent. Les bretelles vont disparaître de façon à ce que celui-ci ressemble à un bustier. Et il sera de plus en plus serré. On comprend mieux pourquoi Elizabeth Swann s’évanouie pour tomber dans l’océan !

Pixabay

Le début du 20ème siècle : la consécration !

Comment ?! Vous ne connaissez pas le fameux corset de Madame Gache-Sarraute ? Cette dernière est LA grande prêtresse du corset par excellence ! Appelé le « corset droit devant », il donnait aux femmes une taille en forme de S qui projetait le postérieur en arrière et la poitrine en avant. On doute que cela soit très pratique… Faut-il vraiment souffrir pour être belle ?

Au fil du siècle, de nombreux corsetiers se sont essayés à l’invention de corsets tous aussi fous les uns que les autres.

La révolution Coco Chanel sabotée par Christian Dior !

Pour Coco Chanel, c’est inadmissible… Les femmes n’ont pas à se torturer pour remodeler leur silhouette. Suivant le courant de l’émancipation de la femme, elle supprime le corset pour l’agrandir et le remplacer par une gaine. Seulement, cette dernière voit tout son travail, autour de la libération du corps de la femme, saboté par Christian Dior qui décide de créer son New Look. Il s’agit d’un corset à la taille très marquée. Son souhait : « créer des femmes-fleurs, aux épaules douces, aux bustes épanouis, aux tailles fines comme des lianes et aux jupes larges comme des corolles ». De quoi faire crier les plus grandes féministes de notre temps !

Aujourd’hui, le corset est toujours présent dans l’univers de la mode mais se fait plutôt discret. Rares sont celles qui le portent encore… Mais rassurez-vous, celui-ci vit encore et toujours grâce aux occasions spéciales comme les opéras et représentations théâtrales !

 

Pixabay

Rendez-vous sur Hellocoton !