Like

La petite histoire #17 : le sari

Aujourd’hui, c’est en Inde que vous plonge la petite histoire, avec l’un de ses vêtements incontournables : le sari. Autrefois appelé “sati” ou encore “sadi”, sa signification renvoie au terme “bande de tissu”.

Tissus pour sari. Source : leklektik.wordpress.com

Pour chercher l’origine du sari, il faut s’intéresser de près aux Indus, une civilisation qui peuplait l’Inde de 2800 à 1800 avant JC. Autant vous dire qu’on part sur de vieux souvenirs. La plus ancienne représentation connue à l’heure actuelle, est une statue d’un prêtre de la vallée de l’Indus, habillé d’un drapé. Rapidement, le vêtement va cependant être repris, et approprié par les femmes. A l’époque, il était coutume de laisser son nombril à la vue de tous : il représentait source de vie, et créativité.

Gandhari, incarnation de Mati, déesse de l’intelligence. Source : malbar.fr

Un peu de croyance et de magie ?

Au delà des premières représentations physiques citées plus haut, le sari est également étroitement lié avec la religion. Dans le Mahabharata, une série de 18 livres retraçant la mythologie hyndou, on raconte que le sari est né d’un duel. Alors que la belle Draupadi, fille du roi Drupada du Panchala, est “remportée” par le clan des Panvadas, clan adverse de son père. Elle devient ainsi la femme non pas d’un, mais de cinq hommes. Alors qu’ils souhaitaient profiter de leur gain, le dieu Krishna apparut afin de protéger la vertu de la demoiselle : le tissu qui l’enveloppait devint magique, et aucun des cinq hommes ne réussi à déshabiller Draupadi, ce dernier devenant infini.

Draupadi et son sari magique. Source : allindiaroundup.com

Un vêtement sensuel

Le sari a toujours eu le don d’émerveiller, et est le symbole de la féminité par excellence. Une autre légende raconte d’ailleurs que le sari serait né d’un métier à tissu, issu de l’imaginaire d’un tisserand qui se représentait la femme en imaginant ses larmes, ses longs cheveux bruns, et sa douceur. Plus qu’un habit, c’est une véritable fierté et envahit les femmes qui le porte aujourd’hui. Confortable et pratique, c’est dans le choix des tissus que les femmes font passer des messages ou se subliment. Le drapé varie d’ailleurs en fonction des régions de l’Inde. Une belle histoire en somme, qui célèbre la femme.

Rendez-vous sur Hellocoton !