Like

La petite histoire #16 : la marinière

Oyé oyé du bateau, t’es tu demandé ne serait-ce qu’une fois d’où pouvait venir la marinière ? Vêtement tendance dont on ne se passe plus l’été, IL est l’emblème du style français notamment grâce à Coco Channel ou Jean-Paul Gaultier. Mais comment le tricot marin a-t-il su conquérir nos cœurs ?

Il était une fois le tricot rayé

A l’origine, comme pour beaucoup de vêtements, la marinière est un vêtement de fonction, de travail, appelé “tricot rayé”… Qui faisait office de sous-vêtement ! Fait en jersey, un textile utilisé à l’époque pour les sous-vêtements, il était également portait pas les pêcheurs boulonnais, normands, et bretons.

Le 27 mars 1858, un décret de la marine impose un uniforme aux marins : un tricot rayé bleu et blanc, dont le nombre de rayure est même précisé, soit 21 raies blanches larges de 20mm et 20 ou 21 raies bleues larges de 10mm pour la partie centrale, et 15 raies blanches et 14 ou 15 raies bleues pour ce qui est des manches. Ce tricot descendait jusqu’au début des cuisses, ce qui explique le grand nombre de rayures.

Source : Les petits frenchies

Si le décret est officiellement passé au 19ème siècle, on trouve des peintures datant du 17ème représentant des marins en costumes rayés bleus et blancs.

1917, la mode so Coco Channel

Les rumeurs racontent que Coco de Channel serait peut-être la première à avoir “démocratisé” la marinière, ou du moins de lui avoir donné sa nouvelle étiquette d’objet de mode. En 1916, elle propose une blouse à col marin, féminisée grâce à de la soie, inspirée du monde qui l’entoure durant la première guerre mondiale. Elle lance ainsi sa seconde boutique à Deauville, avec de nombreux vêtements inspirés du style marin. Ce dernier sera repris par quelques grandes stars de l’époque comme Brigitte Bardot, et va directement intéresser la petite bourgeoisie de l’époque.

Coco Channel. Source : Wikipedia

La marinière reprise, indémodable

Des années plus tard, la marinière est toujours présente, reprise par les plus grands couturiers. C’est d’abord Karl Lagerfeld qui revisite la marinière de Coco Channel dans plusieurs défilés, suivi d’Yves Saint Laurent mais aussi, et surtout, Jean Paul Gaultier qui reste peut-être le plus grand ambassadeur de la marnière.

Source : sneakers-actus.fr

Source : smartaddict

Rendez-vous sur Hellocoton !