1

La petite enquête sur les réseaux sociaux #1 : le coming out

Aujourd’hui les réseaux sociaux font partie intégrante de nos vies : un p’tit post et puis s’en va. Si l’on parle bien souvent de leurs effets néfastes, il est temps de mettre la lumière sur les choses positives qu’ils peuvent entraîner. Pour ce premier volet, zoom sur le coming out !

Le coming out c’est quoi ?

Ce terme vient de chez nos amis les Anglais, issu de l’expression “to come out”, qui signifie “sortir de”. Le coming out est ainsi rattaché à une étape importante de la vie d’une personne qui annonce qu’elle est gay, lesbienne, bi ou trans. Initialement, cette annonce se faisait bien souvent à l’entourage (famille, amis …). Aujourd’hui, le coming out s’est étendu pour certains aux réseau sociaux, sur lesquels la libre expression est de mise.

Mais que diable font les réseaux sociaux dans cette histoire ?

Parmi les personnes de la communauté LGBTQ+, certains bénéficient de plus de soutien que d’autres. Aussi, selon une enquête de Zava (un site de e-santé dont on vous parlait il y a quelques temps) ceux qui sont les plus entourés ressentent souvent le besoin, et ont la force, de clamer leur orientation sexuelle aux yeux de tous. Aussi, le hashtag #ComingOut remporte un franc succès sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram.

Instagram, un relais majeur

Toujours d’après cette enquête Zava sur le coming out, ce sont près de 12 791 posts mentionnant le #ComingOut qui ont été postés sur Instagram en octobre 2017.

La communauté française LGBTQ+ est-elle aussi active sur Instagram ? Alors que le top 10 mondial recense 7 pays européens, la France n’y figure pas … On la retrouvera à la 10ème place du classement européen. Quant à Paris, elle se trouve au 7ème rang des villes ayant le plus utilisé le #ComingOut.

Comment expliquer cette absence de la France, pourtant considéré comme le pays de la liberté, de l’égalité et de la fraternité ? En se penchant sur le top 3, on retrouve l’Italie, suivie du Pays-Bas et des Etats-Unis. Ce succès sur les réseaux sociaux est expliqué par les changements sociétaux et politiques qui ont eu lieu dans ces pays ces dernières années, notamment grâce à la loi légalisant le mariage des couples du même sexe.

Ce qu’il y a d’intéressant, c’est que la communauté Instagram se veut bienveillante et positive : on recense au total 66,4 millions de likes sur l’ensemble des contenus mentionnant le #ComingOut, postés entre 2011 et 2018 dans le monde.

« Le coming-out est un immense pas vers l’acceptation de soi et assumer ouvertement sa sexualité peut permettre de la vivre plus pleinement et sainement. Dans le domaine du soin par exemple, la crainte ou l’expérience du jugement de la part d’un professionnel de santé constitue un frein dans l’accès aux soins. Chez Zava, nos médecins militent pour une approche humaine et inclusive, primordiale pour apporter l’aide médicale adéquate » – Dr Sophie Albe-Ly, médecin Zava –

Les réseaux sociaux peuvent avoir leurs points positifs et entrainer un petit pas de plus vers l’acceptation de soi ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !