2

Péguy le visionnaire : l’histoire d’un écrivain engagé dans son époque

Ambiance intimiste, le public est plongé dans le noir. Une voix résonne, celle d’une jeune femme. Alors Bertrand Constant, comédien, prend la parole au nom de Charles. Le charme opère.

Pourquoi aller voir Péguy le visionnaire ?

Charles Péguy est une figure incontournable de l’histoire. Il est notamment connu pour ses nombreux écrits dans l’Aurore, notamment en ce qui concerne l’affaire Dreyfus.

La pièce Péguy le visionnaire, débute en août 1914, alors que Charles Péguy s’apprête à rejoindre son régiment et à partir en guerre. Lorsqu’il s’apprête à fermer le siège de sa revue, Les Cahiers de la Quinzaine, un jeune journaliste frappe à sa porte et explique qu’il souhaite rédiger son portrait pour un journal.

Dans ce dialogue, Charles Péguy fait un retour sur les épisodes marquants de sa vie et évoque les personnes qu’il a pu rencontrer.

Figure du passé, les réflexions de Charles Péguy n’en restent pas moins intéressantes aujourd’hui : une réflexion moderne, sur la politique et l’éducation de l’homme dans la société.

Comme tous ceux qui découvrent Péguy, ce qui m’avait frappé d’emblée chez lui, c’est sa franchise. Une franchise absolue, un gout de la vérité assumé jusqu’au bout, c’est-à-dire dans son cas, jusqu’à l’inconfort et l’isolement. Car Péguy entend témoigner que le monde est une création de mystère et d’inconfort, dominée par le souci et l’inquiétude devant la présence du mal, de la douleur, du manque.

Samuel Bartholin, auteur de la pièce.

Un jeu d’acteur impressionnant

photo tous droits réservés Fabienne Rappeneau

Ce n’est pas un, mais une quinzaine de personnages que le comédien Bertrand Constant incarne. Une vraie performance.

Pour être honnête, avant d’avoir l’idée d’incarner Charles Péguy sur scène, j’étais, comme beaucoup, rempli de préjugés à son égard. Mais le poète suscitait fortement ma curiosité, j’ai lu certains de ses écrits et surtout le récit de sa vie. Je dois avouer que j’ai eu un véritable coup de cœur. J’ai ensuite proposé à Samuel Bartholin d’écrire la pièce puis à Laetitia Gonzalbes d’en signer la mise en scène. J’admire la trajectoire hors norme de cet homme ! Son parcours témoigne de la richesse de son âme. Observateur et acteur d’une époque charnière de l’histoire de France (fin 19ème – début 20ème), l’homme, toujours engagé, est d’une modernité étonnante par son refus de s’enfermer dans une quelconque idéologie et son œuvre constitue un magnifique exemple pour celui qui veut penser le monde avec générosité, exigence et courage. Incarner la vie de Charles Péguy et ceux qui l’ont entouré constitue pour moi un immense plaisir et je suis fier de le faire revivre à travers mon art.

Bertrand Constant, comédien.

Retrouvez Péguy le visionnaire au Théâtre de la Constrescarpe du 6 octobre au 23 décembre les lundis à 19h00 et dimanches à 18h30 (durée du spectacle 1h10) !

Rendez-vous sur Hellocoton !