Like

Open Mode Festival, place à la jeune création française

Dans la grande Halle de la Villette, du 17 au 19 novembre 2017 se tiendra pour une première édition un festival consacré à la mode, et plus particulièrement dédié à la mise en valeur de la jeune création française. Ode et annonce d’un bel espoir, celle d’une mode urbaine, fantaisiste, pleine d’idées et d’humour.

Pour beaucoup, la mode et surtout la création couture est un monde fermé et très élitiste. Paul Levrez, attaché de presse au bureau Jigsaw, décide de changer un peu les choses, à leur échelle, et c’est une belle initiative car il semble incongru que cet univers, que chacun s’approprie consciemment ou non, soit si lointain pour le commun des mortels. Pourtant, qu’on le veuille ou non, les vêtements sont imaginés, désirés, choisis, et portés, quotidiennement. Sans parler subjectivement de style ou de beauté, la mode concerne tout le monde, sauf les naturistes.

Voilà pourquoi l’Open Mode Festival ouvre ses portes au grand public, gratuitement, pour mettre à l’honneur la jeune création française et parfois européenne, street, urbaine et unisexe. Il y en aura pour tous les goûts, du body painting, du tricot recyclé, des ateliers coiffure, des tatouages éphémères, du tissage écologique, un chapelier fou… ? Une fantaisie débordante qui fait du bien sans faire carnaval. Chaque créateur disposera d’un espace personnalisé, où il pourra dessiner son univers, mettre en scène ses pièces, raconter des histoires et accueillir curieux et visiteurs. « Ils y seront chez eux », accentue Marie-Amélie Ribatto, styliste photo et collaboratrice de Paul.

Avec le thème du streetwear et de l’urbain s’associe l’art de la danse, et plus spécialement le hip-hop, le break, le voguing, le wacking etc. Mode et danse sont souvent combinés, car ce sont des arts à propos du corps et du corps qui vit, qui respire, qui évolue. Chaque styliste sera accompagné et représenté par un crew de danse dont l’univers se marie avec le sien. Et les pièces ne seront pas portées mais dansées. Car un vêtement dansé est un vêtement en vie.

Bien sûr, pas d’événements sans partenaires et ceux-là sont fameux : Esmod Paris et Roubaix, l’Atelier Chardon-Savard, l’Atelier Meraki, LISAA (Institut supérieur des arts appliqués), le cabinet de conseil Martine Leherpeur et Maison de Mode. A la clé de ce festival, des prix seront décernés aux finalistes : parmi eux, six mois en incubateur à l’Atelier Meraki et un master de deux ans offert par LISAA.

L’Open Mode Festival, c’est trois jours un peu fous, curieux, élégants, créatifs, ouverts, dansants, éclectiques, sportifs, intrigants. Venez nombreux et bien accompagnés, les portes sont grandes ouvertes, même aux crocs plate-forme.

Suivre Open Mode Festival :

Instagram : https://www.instagram.com/openmodefestival/?hl=fr

Twitter : https://twitter.com/openmodefest?lang=fr

Facebook : https://www.facebook.com/openmodefestival/