1

Olly, la lingerie écologique et désirable

Pour une intimité douce et responsable, la marque Olly accompagne les femmes dans une démarche respectueuse de leur corps et de l’environnement.

On a posé quelques questions à Mathilde et Clémentine, les deux porteuses de ce beau projet.

LTM : Parlez-nous de votre produit, de ce qui le rend spécial ?

Olly : Olly, c’est la lingerie de demain : des dessous en coton biologique et dentelle, avec des teintures certifiées sans produits nocifs (labellisées Oeko-tex 100) et confectionnées en Europe.

 

LTM : Quelles sont vos inspirations mode ?

Olly : Nos designs se veulent intemporels et très féminins, loin des tendances. Nous tirons beaucoup nos inspirations de la photo et du cinéma, notamment pour nos shootings photos. Côté marques, Reformation et Veja nous inspirent beaucoup.

LTM : Depuis combien de temps Olly Lingerie est née ?

Olly : Nous avons lancé Olly en novembre 2016, avec une campagne de crowdfunding sur Ulule qui nous a permis de tester le projet et de financer la première production. Nous avons atteint 227% de notre objectif et cela nous a confortées dans l’idée que nous n’étions pas les seules à chercher de la lingerie à la fois féminine et responsable.

LTM : D’où vient le nom de la marque ?

Olly : Olly est un acronyme, pour Organic and Lovely Lingerie, Yours.

LTM : Combien l’équipe compte-t-elle de personnes ? Avec quels rôles ?

Olly : Nous sommes une équipe de deux, parfois épaulées par une stagiaire. Nous sommes une petite équipe, et nous sommes bien sûr multi-tâches. Clémentine s’occupe de la communication, de la gestion des commandes et de la partie financière tandis que Mathilde gère la production, les partenariats et les distributeurs.

LTM : Quels sont vos parcours respectifs ?

Olly : Notre parcours est très similaire : nous avons toutes les deux fait une classe préparatoire littéraire avant d’intégrer l’école de commerce ESCP Europe. C’est au cours de nos études que nous sommes devenues amies, et que nous avons eu l’idée d’une marque de lingerie aussi éthique qu’esthétique. Nous avons commencé par développer ce projet lors d’un cours d’entreprenariat, et nous avons ensuite décidé de lancer la marque pour de bon !

LTM : Quel est votre moteur ?

Olly : A notre échelle, nous contribuons à changer l’industrie de la mode, en proposant à nos clientes une alternatives aux dessous de l’industrie conventionnelle, et en les informant sur les ravages de l’industrie de la mode. C’est pour nous un véritable moteur au quotidien, ainsi que le fait de mener un projet passionnant.

LTM : Pourquoi entreprenez-vous une démarche éthique ?

Olly : Livia Firth a dit : “call it ‘eco-fashion’ if you like, but I think it’s just common sense” et nous pensons la même chose. Créer une marque de lingerie ou de vêtements en 2017 sans se soucier de l’impact écologique et social de la production nous semblait absurde, impensable. Nous voulions créer de beaux et bons produits, dans tous les sens du terme. Par ailleurs, la lingerie est en contact avec les parties les plus sensibles du corps, et il était primordial pour nous de proposer une lingerie saine et respectueuse de la santé des femmes qui la portent.

LTM : Une lutte qui vous tient à cœur ?

Olly : La pollution marine : énormément de déchets sont déversés dans les océans, avec un impact dramatique sur la faune et la flore. 

LTM : What’s next pour Olly Lingerie ?

Olly : Nous travaillons actuellement sur deux grands projets : une gamme de soutien-gorge sans armatures qui viendront compléter nos culottes, et un ensemble en dentelle recyclée.

 

Pour habiller son intimité de douceur tout en sauvant les océans, c’est par ici :

Site internet : www.olly-lingerie.com

Instagram : http://instagram.com/Olly_lingerie

FB : https://www.facebook.com/Olly.Paris/

Pinterest : https://www.pinterest.fr/olly_lingerie/

Twitter : https://twitter.com/Olly_lingerie

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !