4

Norvège : à la découverte de la côte Sud-Ouest

Cet automne, Le Ticket Mode a fait ses valises, direction la Norvège. Huit jours en Scandinavie pour un road trip en plein cœur des fjords côtiers. Un voyage enivrant, dans un environnement à couper le souffle.

Troisième pays le moins peuplé d’Europe, la Norvège regorge d’espaces classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Armés de beaucoup de patience, nous avons roulé au travers de ses paysages étonnants, allant de surprise en surprise.

Point de vue de Vesterasfjellet ©Fanny Pourpre

Étape 1 – Geiranger

Ce petit village n’a pas grand intérêt « culturel ». Ici, l’attraction principale trouve sa source dans la nature : randonnée et kayak. Geiranger borde le fjord éponyme donnant une vue sur les montagnes et l’immense étendue d’eau. Mais lorsqu’on prend de la hauteur, via les sentiers pédestres, le spectacle est magnifique. Des forêts à perte de vue, le Geirangerfjord étroit, paisible et au loin, des cascades. Parmi les chutes d’eau, les « Sept sœurs » et le « Voile de la mariée ».

Lacets de Trollstigen ©DR

Étape intermédiaire – Trollstigen

Impossible de passer à côté l’échelle des trolls. Si vous n’avez pas peur des petites routes sinueuses, des virages en épingle, allez-y. Nous avons emprunté cet axé pour atteindre Geiranger, cela sans aucun regret. Les onze boucles, avec 10-12% de pente, nous ont mené au plateau Stigrora et son aire de repos. Une pause, quelques minutes de marche et enfin la plate-forme panoramique. La vallée, les cascades, les célèbres lacets, le tout réunit devant nous. Un spectacle une nouvelle fois somptueux.

Étape 2 – Briksdal

Il ne s’agit pas vraiment du village, plutôt de ce qui l’entoure : le glacier Briksdalbreen*. La Norvège compte de nombreux glaciers, parmi eux, celui de Birksdal est l’un des plus facile d’accès. Une randonnée de 3 km pour atteindre et admirer l’œuvre de la nature. Un glacier toutefois en péril à cause du changement climatique. Sur le sentier, plusieurs panneaux en témoignent. Chacun d’eux indique une date et marque l’emplacement du Briksdalbreen à l’époque. Une claque lorsqu’on voit qu’il y a quelques années seulement, il atteignait le bas de la montagne. Aujourd’hui, il est réduit à une « langue », tapie entre deux sommets. Cependant voir ce spectacle naturel constitue une réelle expérience et l’environnement est à couper le souffle.

* : il fut l’un des plus grands glaciers d’Europe.

Glacier de Briksdal ©Fanny Pourpre

 

Étape 3 – Bergen

Quoi de plus typiquement scandinave qu’un port, des quais animés et des maisons en bois ? Voilà ce que nous offre Bergen, deuxième ville et port de Norvège. Son dynamisme s’oriente autour de la culture et la ville abrite de nombreux musées. Nous sommes allés visiter le Norges Fiskerimuseum, Musée National de la Pêche, et c’est un grand oui ! Très ludique, il aborde des sujets variés via différents supports : tablettes, documentaires, jeux… Il parle également de l’histoire de la Norvège en elle-même.

Ce que l’on a de mieux à vous conseiller à Bergen, c’est de déambuler dans les rues. Elle renferme des petits trésors et beaucoup de street art. N’hésitez pas à vous rendre à Bryggen, un quartier d’époque, en partie reconstitué après un incendie en 1955. En périphérie de la ville, certaines randonnées (Mont Ulriken, par exemple) mènent à des plateaux offrant une vue sur l’intégralité de la ville. Nous vous conseillons d’arriver en haut pour le coucher du soleil !

Bergen à la tombée de la nuit ©Fanny Pourpre

Si vous voulez plus d’information sur Bergen, n’hésitez pas à aller lire l’un de nos anciens articles, en cliquant juste ici.

Étape 4 – Stavanger

A l’image de Bergen, Stavanger possède les mêmes caractéristiques nordiques. Quatrième plus grande ville de Norvège, elle représente aujourd’hui une vraie mine d’or pour le pétrole. Un musée y est d’ailleurs dédié. Une fois encore, le mieux reste de se balader dans les rues, allant de spot en spot, tels que les « Trois épées » et les « Chaînes brisées », sans oublier les peintures rupestres de l’âge de bronze effectuées sur des murs de pierre un peu partout. Le street art tient une place importante, notamment dans la rue Ovre Holmegate en plein centre-ville. Un quartier aux multiples couleurs, à ne surtout pas manquer. Côté musées, nous vous conseillons le Arkeologisk Museum i Stavanger. Il vous plongera en plein cœur des temps vikings.

Rues de Stavanger ©Fanny Pourpre

Étape 5 – Preikestolen

Pointe de Preikestolen ©Fanny Pourpre

Levé du soleil sur le rocher ©Fanny Pourpre

Imaginez une paroi rocheuse, haute de 604 mètres, qui s’avance fièrement en flèche, surplombant le Lysefjord et la vallée. Vous avez l’image ? Nous oui. Preikestolen représente l’une des plus grandes activités touristiques de la région. Un endroit somme tout immanquable pour les amateurs de randonnée. Comptez environ deux heures d’ascension avant de prendre une claque intersidérale. Non, nous n’abusons pas. Ce site naturel, connu pour être l’un des plus impressionnants de Norvège, est à ne pas manquer. Au sommet, la plateforme du rocher vous permettra de contempler le spectacle en toute sérénité. Attention, aucun garde-fou, ce qui fait de Preikestolen un site « dangereux ». Ne prenez donc aucun risque surtout en saison estivale où le nombre de touristes venu arpenter le rocher, peut atteindre les 300 personnes très facilement.

 

 

Bonus : ouvrez les yeux

Les routes de Norvège sont d’une beauté inégalable tant les paysages sont divers. Rien de tel en France et ne vous étonnez pas de passer d’un paysage à un autre sans aucune transition. D’un côté le vert des forêts, un mètre plus loin le blanc immaculé de la neige. Ainsi, le mieux est de profiter des longs trajets de voiture pour effectuer des haltes, s’imprégner de l’environnement et capturer le moment.

©Fanny Pourpre

 

Il ne s’agit évidemment que d’un bref aperçu de notre périple en territoire nordique. Une destination rafraîchissante (dans tous les sens du terme), riche en histoire, en paysage et en aventure. Le Ticket Mode n’a qu’une chose à dire : c’est l’heure de prendre des vacances et de s’aventurer en plein cœur de la Norvège. Une expérience à vivre au moins une fois. En tout cas, nous, on compte bien y retourner.

PS : si la destination vous tente, continuez la lecture, cela pourrait vous aider.

Astuces
  • La vie est chère, notamment la nourriture. Pensez donc à prendre quelques petits trucs dans la valise : pâtes, biscuits petit déjeuner, compotes… Tout ce qui ne craint rien et qui ne tient pas de place.
  • N’hésitez pas à demander à vos hôtes des conseils pratiques/visites. Cela réserve parfois quelques surprises.
  • Toujours prendre un coupe-vent et un parapluie dans son sac. La météo change rapidement, qu’importe la période de l’année.
  • Louez une voiture reste la meilleure solution lorsque l’on souhaite bouger d’un point à un autre. D’autant que quelques kilomètres peuvent parfois prendre plusieurs heures tant il y a de petites routes.
  • Pensez à vérifier si les itinéraires que vous comptez emprunter sont ouverts. Certaines sont encore couverte de neige, même en été.
Bons plans hébergement

 

  • Hole Hytter, 6216 Geiranger
  • Knausen Cottages, Gausemel, 6763 Hornindal (à 1h15 du Glacier)
  • Marken 26, Bergenhus, 5017 Bergen
  • Stavanger Housing Hotel, 17 Stiftelsesgata, 4012 Stavanger

 

Rendez-vous sur Hellocoton !