Like

Noël, une fête commerciale ?

Au lendemain du jour tant attendu, l’excitation accumulée du dernier mois redescend, l’occasion pour nous de nous poser et de réfléchir à cette fête qu’est Noël … Le Père Noël aurait-il troqué sa bonne conscience contre un abonnement marketing ?

Noël, une origine religieuse

Noël a été pendant très longtemps considérée comme une fête religieuse. Mais d’où est venu son nom ? Si on remonte un peu le temps, on peut trouver son origine dans le terme latin “natalas dies” qui signifie “jour de naissance” ; ou dans les termes gaulois “noio” et “hel” qui veulent respectivement dire “nouveau” et “soleil”.

On ne sait réellement quelle religion est à l’origine de Noël. On sait en revanche qu’en 2000 avant Jésus-Christ existait un rite païen. Chaque 24 décembre, durant les fêtes du solstice d’hiver, les païens fêtaient la renaissance du soleil en décorant un arbre symbolique.

Une société de consommation

En 2014, un sondage de lepoint.fr montrait que 83.5% des Français pensaient que Noël n’était plus une fête religieuse, mais plutôt une fête commerciale. Quand tout cela a t’il commencé ?

Hé bien cher Jamy, sache qu’après la deuxième guerre mondiale la France est devenue une société de consommation grâce à sa forte croissance économique. Les publicités ont fait leur apparition, et c’est comme ça que toi public, tu as commencé à être ensorcelé.

Mais il y a également un autre acteur à remercier, le créateur du fameux Papa Noël … Coca Cola ! C’est grâce à lui que Saint-Nicolas est devenu Santa Claus, et que ce dernier est de rouge vêtu (les couleurs de Coco Cola) aujourd’hui. Au fond, Papa Noël est un produit marketing, une publicité de Coca Cola diffusé durant 35 ans, il est donc normal que Noël ait aujourd’hui une forte empreinte commerciale.

Et si Noël était avant toute chose … Un peu d’amour ?

Vous avez le voir dans nos différents articles, Noël peut se fêter en famille, seul(e), ou même en amoureux. Si effectivement il existe une publicité abusive autour des magasins qui nous entourent, il ne faut pas nier l’échange et l’amour qui sont des valeurs importantes pendant les fêtes.

Durant décembre, on se réunit pour acheter le sapin, et on le fait tous ensemble. Des cadeaux sont choisis (ou non) avec attention, et c’est au pied du sapin qu’on les dépose avant de les ouvrir tous ensemble. On partage un repas tous ensemble autour d’une table, chacun a sa chaussette … L’esprit de noël c’est bien celui-ci : celui du partage.

Je me souviens des Noêl de mon enfance. Je commençais par décorer le sapin (un vrai qui sentait bon ! ), puis j’installais la crèche en attendant minuit pour mettre l’enfant Jésus (c’était en rentrant de la messe de minuit). A cette époque, on allait à la messe de minuit à minuit ! Et non à 18 h 30 ! Les cadeaux, c’était après la messe de minuit.
Le petit Jésus installé dans sa crèche, j’installais les rois mages assez loin et les faisais avances un peu tous les jours jusqu’à l’Epiphanie. A cette époque, tout cela signifiait quelque chose. Maintenant, l’Epiphanie, c’est la galette des rois ! Mais quels rois ? Qui fait attention aujourd’hui à la signification de cela ? -Propos recueillis par lepoint.fr-

Notre société actuelle étant laïque, c’est tout naturellement que l’aspect religieux a déserté. Pire, il a été détourné. Aujourd’hui, Noël est en effet l’occasion pour les proches de réaliser des cadeaux plus gros que ceux échangés lors des anniversaires. Des cadeaux “sans raison” pour les enfants et même les adultes. Il faut donc séparer cette fête de Noël en deux temps.

Oui, Noël est une fête commerciale. Mais tout n’est pas qu’une question d’argent et de troc, puisqu’il existe également une volonté pour les individus de se retrouver et de partager un moment avec les êtres qui leur sont importants. C’est également un moment pour les petites ou grandes familles  de se retrouver une fois dans l’année.

Au delà des cadeaux, Noël est un moment de réunion, de partage, d’amour et de bonheur. L’occasion pour vous d’avoir un peu de magie dans votre quotidien.

Rendez-vous sur Hellocoton !