Like

La Musique, entre art ancestral et langage universel

Un mélange de simples accords produit un ou plusieurs sons. Cela parait tellement banal, et pourtant? L’ouïe, le cerveau, le cœur, le temps et même le lieu sont ses alliés, nous n’en doutons point. Elle nous aide si souvent au quotidien et nous apporte de la joie voire de la tristesse. Elle est celle qui nous éveille et nous réveille, et ce, sans jeu de mots. Avec cette inconditionnelle et intemporelle volonté d’émouvoir, elle sait tellement y faire qu’elle est recommandée dès la naissance. Elle représente un véritable art vivant et est omniprésente autour de nous. Il nous est paru impossible à la rédaction de proposer une rubrique spéciale qui lui est dédiée sans lui accorder un article entier. Hommage à la M.U.S.I.Q.U.E!

Parler de la musique en tant qu’art! Le sujet est tellement vaste et les angles possibles sont infinis. Peut-on réellement donner une définition précise à ce mot?

Nous sommes entourés de sons et donc de musique. Rappelons nous de August Rush, film de Kirsten Sheridan sorti en 2007. L’histoire de ce petit garçon, prodige de la musique, né de parents musiciens, nous illustre bien la force et l’ampleur de la musique dans nos vies. Un autre exemple avec la délirante sœur Marie-Clarence qui dirige un Oh Happy Day dans Sister Act II sorti en 1993 – référence cinématographique bien connue – utilise la musique comme outil pour l’éducation de ses élèves réputés fainéants.

Ces deux fictions sont tellement réalistes et nous montrent le pouvoir incontestable de la musique dans tous les niveaux de la société.

Genèse d’un art

Dieu a créé l’Homme et l’Homme a créé la musique. Non, ceci n’est pas une citation de la Bible mais une manière simple de dire que la musique existe depuis toujours. Elle se veut tout d’abord naturelle, jouée par la faune et la flore, agréable à l’écoute le matin ou lors d’une balade. Mais aussi composée, par des tribus, des peuples, pour représenter leur nation, leur communauté. Chaque pays à son hymne, ses grands artistes, ses genre musicaux.

La musique est considérée comme un art, une activité, consistant à “combiner sons et silences au court du temps. Avec pour ingrédients principaux, le rythme, la hauteur, les nuances et le timbre.” Mais les aspects historiques et linguistiques ne sont que secondaires par rapport à l’essence même de la musique. Car elle nous apporte joie, colère, tristesse et tout sentiment que peut ressentir le corps humain. Connaissez-vous ce ressenti lorsque vous entendez votre morceau préféré ? Ce morceau qui vous rappelle un moment, une période, une personne ? Cette musique qui vous motive chaque matin, qui vous endort chaque soir, qui vous ramène à la simplicité pendant quatre minutes ?

A chacun son style

“Tous les goûts sont dans la nature”. Tout le monde a déjà entendu cette phrase au moins une fois dans sa vie. Il est vrai que les possibilités en musique sont infinies. Entre la composition purement instrumentale ou la création électronique ou encore le son naturel tel le bruit d’un ruisseau qui s’écoule sur de la roche, nos cœurs réagissent différemment à ce que nos oreilles entendent. Tellement d’éléments entrent en jeu dans le ressenti. Si nous rajoutons les styles, sous-styles, variantes, mélange, mixage, il est facile de comprendre pourquoi chacun trouve son compte en musique.

La beauté ne s’explique pas, elle est subjective. Peu importe que vous aimiez Mozart ou France Gall, le rap ou le métal. Tant que vous vous sentez emportés lors de votre écoute, l’essentiel est réglé!

La musique et l’histoire

La planète compte des centaines de pays de superficie plus ou moins grande. Chaque territoire possède un hymne national qui est en quelque sorte la représentation musicale du pays, un ensemble de sons qui exprime la volonté de tout un peuple. C’est ainsi par exemple que l’hymne de l’Afrique du Sud – pays avec un passé sanglant – est un mélange de plusieurs strophes des deux communautés qui étaient en guerre. A cela se rajoute le fait que ce texte est composé de strophes en cinq des langues du pays. Vous souvenez vous de Invictus avec la fameuse scène du stade où le peuple sud-africain encourage les Springbok avec le chant Shosholoza? Un vrai bonheur pour les oreilles. La musique unit les cœurs et fortifie les relations.

Les grands événements historiques ont souvent marqués par des chants – encore et toujours de la musique –  qui célèbrent les causes ou les combattants historiques. Compay Segundo nous propose ainsi Hasta Siempre en souvenir du Ché.

Nous vous parlions dans un autre article de La Casa de Papel, série espagnole qui bat tous les records d’audience aujourd’hui. Elle nous fait ainsi découvrir Bella Ciao, un chant de révolte italien durant la seconde guerre mondiale.

La musique! Elle est toujours présente, sous différentes formes et demeure la meilleure conteuse qui soit au travers des siècles.

L’expérience de la rédaction

Laissez nous vous conter ce qui nous emporte, nous les auteurs de cet article.

Connaissez vous la puissance des lyrics de Oxmo Puccino? Chacun de ses morceaux est une gifle, une prise de conscience. Le morceau Vision de vie  ou encore L’enfant seul   : “Grandir sans père c’est dur, même si la mère persévère – ça sert, mais pas à trouver ses repères c’est sûr”. Ce ressenti quand les paroles racontent votre propre vie. La puissance des mots, sur un fond sonore. Cependant, les paroles ne font pas tout. Pour preuve, prenez le rap américain. Beaucoup de gens l’apprécient sans en comprendre le sens. Mais ils ont cette faculté à accorder les notes pour vous ambiancer et transcender. Nous vous en parlions dans Rhythm and Poetry: Rap, vous avez dit Rap?

Mais les artistes viennent du monde entier. Avez-vous déjà entendu Anouar Brahem, ce mythique joueur de oud tunisien. Sa musique vous emporte loin, vous faisant presque oublier que vous êtes dans le métro ou au bureau. Vous vous sentez libre face à paysage magnifique. C’est inexplicable, c’est une émotion personnelle…mais quelle belle émotion!

La musique s’associe à la danse. Inévitable, nous direz vous? La danse est bien l’expression du corps sur les sons de la musique. Pour les amateurs de danses latines, cette sensation de bonheur quand tu profites d’une bachata sur Me Emborracharé de Grupo Extra ou d’une salsa sur un Abre que voy de Cubanitho. Le cœur s’envole et le corps s’enflamme.

Comment ne pas s’emballer sur un Asimbonanga de Johnny Clegg ou Post Scriptum de Kery James? Tous les goûts existent. A vous de choisir et kiffer!

Influences de la musique

La musique est aujourd’hui accessible à tous et omniprésente. Dans les magasins, le métro, au travail, à un mariage ou un enterrement. Elle est parfois l’élément moteur d’un évènement, d’un souvenir.

Prenons pour exemple les films. Tout le monde connait le légendaire Gangsta’s paradise de Coolio, mais qui se souvient que ce titre est issu de la BO du film Dangerous Minds. Idem pour le film Ma 6-T va craquer. Un film qui n’a pas forcément marqué les esprits sur les générations d’aujourd’hui. Par contre, la BO du film est tout simplement parmi les classiques du rap français.  Tous les morceaux tournent encore dans de nombreuses playlists. La musique s’est développée sa propre identité, sa propre force et est souvent au premier plan. Elle en devient ainsi évocatrice de souvenirs.

La musique devient un facilitateur. Son universalité ouvre des horizons extraordinaires. Nous pouvons citer Joss Stone, cette chanteuse et actrice anglaise qui parcoure le monde à la rencontre de musiciens avec son Total World Tour. Elle mixe ainsi son influence occidentale et anglaise avec les peuplades qu’elle rencontre. Et la magie opère!

Musique, Musique, Musique….Nous t’aimons!

Woodstock, le Hellfest, Solidays… La musique adoucit les mœurs et réunit ses adeptes peu importe l’âge, le sexe ou la catégorie sociale. Elle se veut contestataire, divertissante, rythmée ou calme. À l’instar du cinéma, de la littérature, elle est un art à part entière. Il ne se passe pas une journée sans qu’elle ne rythme au moins un moment de votre journée. Elle libère l’esprit, envahit le corps d’un sentiment de liberté et de bien être ou tout le contraire. Elle emporte avec elle un sentiment solitaire ou partagé, un sentiment qui nous rend tout simplement vivant !

 


Article co-écrit par Jess et Ric

L’introduction de cet article a été inspirée des écrits de Noellie, une amie blogueuse que vous pouvez retrouver ici.