Like

La Momie : le début d’un renouveau ?

On l’attendait avec impatience. Après une suite de films dont le dernier date de 2008, La Momie signe son grand retour ! Forte du succès de ses volets précédents, autant vous dire que l’enjeu était de taille pour le réalisateur Alex Kurtzman. Pari réussi pour ce reboot ?

La Momie

La Momie Bande-annonce officielle VO

Un casting charmant

C’est le grand retour de Tom Cruise qui joue le rôle principal du film ! Son personnage, Nick Morton, est l’élu qu’a choisi La Momie pour accomplir la malédiction. Soldat et pilleur de tombes à ses heures perdues, il mêle humour, égocentrisme, et bienveillance. Petite déception pour son personnage qui n’est pas toujours convaincant (trop d’humour tue l’humour), mais apporte tout de même une plus-value au film, une nouvelle génération de “héros monstres”.

C’est également Sofia Boutella que l’on retrouve dans ce premier volet dans le rôle d’Almanet, soit la momie. Si elle est essentiellement connue pour sa carrière de danseuse, elle a également quelques films à son actif. Envoûtante, elle est extrêmement convaincante dans son rôle, tant est si bien qu’on aurait presque envie de céder à la malédiction.

Autre visage connu, celui du camarade de Nick Morton : Jake Johnson joue le rôle du Sergent Vail. Si sa tête vous dit quelque chose, c’est parce qu’il joue dans la série New Girl depuis 2011, et a également quelques films à son actif. Habitué des rôles humoristiques, on réussie tout de même à oublier cette étiquette. Pari réussi pour Jake Johnson qu’on reverra très certainement dans un deuxième volet aux côtés de Tom Cruise.

Surprise, surprise ! Autre visage connu des séries (24h chrono et Les Tudors en l’occurrence), Annabelle Wallis joue le rôle  de Jenny Halsey, une scientifique qui a pour mission de protéger le patrimoine culturel des rebelles en Irak. Du moins, c’est ce qu’elle laisse sous entendre.

Last but not least : Russell Crowe apparaît également dans le rôle du Dr Jekyl ! S’il n’est pas présent dans tout le film, son apparition nous laisse tout de même sur quelques interrogations. Présenté comme un ami de Jenny Halsey, il est à la tête d’une sorte de “secte” qui chasse les monstres pour ramener le bien sur Terre. Pas trop développé, on comprend tout de même qu’il jouera un rôle important dans la suite des aventures.

En résumé : deux grosses stars, trois étoiles montantes, un régal.

Une ambiance sombre, mais pas trop !

Les éléments étaient présents pour avoir de quoi nous terroriser … Ce n’est pourtant pas la direction qu’a souhaité prendre le réalisateur de ce reboot de La Momie. Avec une bande son intrigante et une momie hyper réaliste, sexy mais pas trop, qui a de quoi faire flipper Voldemort, le film se veut totalement différent de ce qu’avait laissé sous-entendre la bande annonce. Entre film fantastique et/ou comique, on ne sait pas réellement sur quel pied danser. Si le fil conducteur de l’histoire se veut pas trop mal, l’humour parfois un peu lourd entache la vision du film. Dommage.

I Frankeinstein, Dr Frankeistein, La Momie … Dr Jekyl et Mister Hyde ?

Les “monstres” font leur grand retour au cinéma. Si la fin de La Momie laisse présager un deuxième volet, on peut également supposer un nouveau film autour de personnage de Dr Jekyl. Si l’univers Marvel connaît un succès grandissant aux US et en Europe, ce “dark universe” pourrait bien lui faire de l’ombre. Plus sombre, avec une pointe d’action et d’humour, on a hâte de voir la suite.

Malgré un bilan mitigé pour ce premier film de La Momie, la rédac’ se laissera tenter par son deuxième volet quand il sortira. A voir donc, sans placer la barre trop haute : La Momie n’est pas vraiment un film d’épouvante, plutôt un blockbuster qui a misé sur l’humour.