1

Miroir, miroir, dis moi si 2018 a été une bonne année

Chaque année un  bilan s’impose : une sorte de petite habitude égoïste qui vise à dire si oui ou non, l’année en cours (2018 donc) a été merdique. Une espèce d’hymne à la joie s’installe alors pour accueillir la nouvelle année, en l’occurrence,  2019. Mais, plutôt que de s’intéresser à nos petites personnes, si on voyait plus grand ?

Ils ont ramené la coupe à la maison

Notre été a été rythmé par le foot et la bière (pour la bonne cause). Le 15 juillet 2018, la France ajoute une deuxième étoile à son maillot en devenant pour la seconde fois de l’histoire championne du monde.

Défilé Coupe du Monde 2018

Défilé sur les Champs Elysées – ©Aurore Escamilla pur Le Ticket Monde

Requiem pour des fous

Maurane, France Gall, Pierre Péchin, Joël Robuchon ou encore Maria Pacôme … Chaque année apporte son lot de pertes, pour certains partis trop tôt. En France, c’est Charles Aznavour qui nous a fait mourir d’aimer. À l’international on retiendra les morts d’Aretha Franklin,  Avicii, XXXTentacion ou encore Mac Miller qui ont particulièrement choqué le monde et entraîné une vague de respectBordel !

Allo le monde… 

Le 28 août, le ministre  de la Transition écologique, Nicolas Hulot, annonce sa démission en direct sur une célèbre radio. Coïncidence ou non, des dizaines de milliers de personnes marchent quelques jours plus tard, le 8 septembre, en faveur du climat.

Marche pour le climat à Nantes

Marche pour le climat à Nantes – ©Sebastien Salom Gomis pour l’AFP

Mad world

Fusillades, tsunamis, attentats … Des événements qui nous semblent malheureusement “communs” aujourd’hui tant ils sont réguliers. On se rappelle avec douleur le dernier attentat qui a frappé le marché de Noël de Strasbourg, ou encore celui qui a eu lieu quelques mois plus tôt à Thèbes. A l’étranger, on se souvient de la fusillade de Parkland qui a fait 17 morts dans un lycée et qui a donné lieu à une forte mobilisation de la part des Américains : plus d’1 million de personnes ont manifesté pour l’arrêt du port des armes sur l’ensemble du territoire américain.

Résistes et prouves que tu existes

Des manifestations, il y en a eu plus d’une cette année ! Celles qui nous auront le plus marqués seront certainement celles des gilets jaunes. Revendications, casses, violences policières, violence générale, le message ne semblait pas compris par la majorité des Français. Pourtant, le mouvement qui rassemble de nombreux profils de différents âges, catégories sociales ou encore mouvements politiques, était armé de revendications pour une France plus juste, équitable et solidaire. Néanmoins, les messages passent à la trappe à cause des casseurs, d’autant plus lorsque le 1er décembre 2018, l’Arc de Triomphe est saccagé. Parmi les autres manifestations qui se sont déroulées dans l’année, on se remémore aussi celle contre les violences sexistes qui a eu lieu le samedi 24 novembre et qui a réuni 30 000 personnes à Paris.

©CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/MAXPPP – epa07186427 Women hold placards reading ‘Fed Up Rape’ during a rally against gender-based and sexual violence against women, in Paris, France, 24 November 2018. EPA-EFE/CHRISTOPHE PETIT TESSON

D’une façon générale, chaque année apporte son lot de bonnes surprises et ses événements plus dramatiques … En ce qui concerne ces derniers, ils ont au moins l’intérêt  de nous permettre de relativiser et d’apprécier encore plus les choses positives qui arrivent dans nos vies !

PS : des titres de chansons (ou presque titres) se sont glissés dans cet article, saurez-vous les retrouver ?

Ah, et bonne année !

Rendez-vous sur Hellocoton !