2

Mannequins virtuels, la fin du modeling traditionnel ?

Les maisons de luxe se les arrachent pour la promotion de leurs produits, ils cumulent les millions d’abonnés Instagram en quelques mois et mènent une existence virtuelle plus vraie que nature. D’où viennent-ils ? Sont-ils réalistes visuellement ? Est-ce un pari réussi pour les marques ?
Réponses en billet.

Source : Numéro

Créés par différentes agences à travers le monde, ces nouveaux influenceurs envahissent Instagram, remplacent les mannequins traditionnels pour certaines maisons de couture et investissent stories et défilés virtuels. Ils s’appellent Margot, Shudu et Zhi pour Balmain, Miquela et ses acolytes Blawko22 et BermudaisBae pour Prada, Noonoouri pour Dior, ils ont des amis, des ennemis, une vie normale qu’ils partagent comme vous et moi sur leur feed. Why not mais le risque d’une simple tendance se profile à l’horizon.

Source : Pikbee

Malgré leur graphisme pointu et leur garde-robe parfaite, ils restent des imitations humaines. A l’heure du #bodypositivism, leur peau sans défaut et satinée peuvent décevoir un public en quête d’un message d’amour de soi ou de naturel tout simplement. De plus en plus de filles revendiquent une épilation sans prise de tête et une peau libre de maquillage. Merci à elles, c’est pas trop tôt et même rafraîchissant de voir cette influence positive atteindre le public souvent très jeune d’Instagram. Et on peut clairement qualifier Miquela de fake, même si ses taches de rousseurs tentent de la rapprocher du commun des mortels.

Source : Pinterest

L’industrie du mannequinat a beaucoup de défauts : peut-être que cette dernière tendance convaincra certains que le naturel est parfois plus sensuel (voire érotique) que dix mille retouches et dans le cas présent, qu’une égérie en deçà de l’humain. Comment le consommateur peut-il s’identifier à ces statues de cire ? On comprend très bien qu’il est d’actualité d’utiliser les nouvelles technologies à leur paroxysme, mais ici on parle de mode. La mode, je me répète, c’est l’art le plus humain de tous, c’est touchant, énervant, choquant, à pleurer ou à mourir de rire, magnifique et quotidien, parce que c’est vivant ! Ce n’est pas avec des mannequins au corps millimétré et vierge d’imperfections que chacun pourra s’approprier le pouvoir et la joie que procure ce jeu qu’est la mode.

Source : Éteignez votre ordinateur

On espère que le naturel reviendra au galop.

Rendez-vous sur Hellocoton !