Like

La maison Yves Saint Laurent à vide !

1974 à 2002 : le 28 avenue marceau (Paris) a accueilli pendant plus de 28 ans l’atelier du créateur Yves Saint Laurent. 200 employés passionnés qui ont donné vie aux dessins du styliste Jusqu’au jour fatidique où la maladie a eu raison de la passion du créateur. l’ultime défilé du styliste, alors âgé de 65 ans, s’est déroulé au centre Pompidou.

D’abord un atelier de couture, aujourd’hui devenu le siège de la fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent et lieu culte, le 28 avenue Marceau sonne pour Pierre Bergé, décédé le 8 septembre dernier, comme une évidence pour accueillir son nouveau projet : un musée dédié au mythe Saint-Laurent.

giynet

giynet

Pierre Bergé, une vie haut en couture

C’est en 1958 que l’histoire débute. Pierre Bergé tombe sous le charme de ce jeune prodige de la mode, Yves Saint Laurent, qui est alors styliste chez Dior. Partenaire de tous les jours, en amour comme dans les affaires, Yves crée et Pierre gère l’empire, laissant le jeune prodige dans sa bulle créative. Mais cela n’est pas sans conséquences, car Saint Laurent est une personnalité à la hauteur de son génie : capricieux, dépressif, infidèle … L’amour rend aveugle dit-on, et l’amour de Bergé pour Saint Laurent était sans failles. Il laisse d’ailleurs deux magnifiques hommages à l’œuvre d’Yves Saint Laurent : le musée de paris et celui de Marrakech, qui ouvrira le 19 octobre prochain, à côté du jardin Majorelle, lieu sauvé par le couple.

Au fil des années le couple se construit un empire, qu’ils revendront à Sanofi en 1993 pour 3.6 milliards de Francs. Le 7 janvier 2002, Saint-Laurent quitte la couture et se consacre aux activités de la fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, fondée la même année. Quelques années plus tard, le 1er juin 2008, le styliste meurt d’un cancer du cerveau à son domicile au 55 rue de Babylone, à l’âge de 72 ans. On estime la fortune du couturier à 180 millions d’euros (2016).

ladepeche

ladepeche

FASHION WEEK DE PARIS

C’est dans un décor somptueux, que la maison Saint Laurent a défilé cette saison. Illuminé par la tour Eiffel sur la place du Trocadéro, les silhouettes se sont succédées au rythme du souvenir. Un hommage brillant à Pierre Bergé, décédé quelques jours avant le défilé printemps-été 2018 de la marque.

Vibrante, séduisante, impertinente à l’image de la maison et de son créateur, c’est une collection emplie de clins d’œil, aux tenues iconiques de la maison qu’Anthony Vaccarelo, actuel directeur artistique, a imaginé pour cette saison. Pas moins de 91 passages !

elle

elle

A 20h00 précises, l’illumination de la Tour Eiffel lance le show. Les premières silhouettes se veulent colorées et reflètent le jardin de Majorelle à Marrakech, lieu de prédilection du couple. Broderie, cuir, plumes d’autruches, métal et pierres précieuses assurent le spectacle.

« Oui bien sûr, je pensais à Pierre. A lui et à Yves, qui formaient un couple dingue. Un amour fou. J’avais envie de mettre en avant l’atelier de la maison, cette ressource incroyable qu’ils nous ont laissé. Pas vraiment de thématique, juste raconter l’histoire de Paris et Yves Saint Laurent, et se faire plaisir en créant des vêtements avec des gens qui adorent faire ça », expliquait Anthony Vaccarello

Les vestons taillés au cordeau ouvrent le bal, assortis de passepoils couleur argent, de blouses bohèmes beiges et de shorts de boxe, suivis par des blouses d’inspiration pirates, aux manches volumineuses. Vient ensuit le célèbre smoking Saint Laurent, agrémenté de gros nœuds en cuir verni doré. C’est sur un air de “tapis rouge” que le show s’achève, exposant des dizaines de robes “couture”, épaules dénudées, asymétriques, volumineuses et sexy.   Anthony Vaccarello a mis les jambes à l’honneur pour cette saison, avec des robes courtes, des mini-jupes et des cuissardes en fourrure !

l'expresse

l’express

Deux inaugurations qui surviennent quelques semaines après la mort de Pierre Bergé, le 8 septembre. L’homme d’affaires n’aura pas vu l’aboutissement de ce qui fut la dernière œuvre de sa vie : célébrer le génie de son ancien compagnon. Les hommages se Succèdent et le mythe perdure.

paris match

paris match