Like

Les multicuiseurs : ces dieux de la cuisine.

Qui n’a jamais prononcé ces phrases : “Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?” “Quoi, encore des pâtes ?” “J’ai la flemme de faire à manger !”. Et si je vous disais que bientôt, il vous suffira d’à peine 15min pour lancer un pot-au-feu aussi bon que celui de tante Lucette, que vos risottos auront autant de goût que ceux servis en place du Colysée à Rome et que vous ne raterez plus jamais vos gâteaux ? Ah je vois que vous êtes intéressés d’un coup !

Une femme en détresse….

J’ai 27 ans (bientôt 28, mais chuut) et la cuisine j’adore ça ! Cependant, comme beaucoup d’entre vous je pense, je mène une vie à 300 à l’heure. Le boulot, la maison, les amis, la famille, les sorties shoppings, les séries (bin oui ! il faut bien se mettre à jour avant que les prochaines saisons ne sortent). Bref, moi, j’ai décidé que je n’avais plus le temps pour faire à manger, mais je ne tire cependant pas un trait sur la bonne bouffe. Oui ! Nous ici, dans le sud, manger c’est presque une religion ! Etre entouré des nôtres, des amis et partager un bon petit repas : c’est sacré, macarel !

Me voici donc en train de chercher une solution à mon problème quand soudain, au détour d’une page web , je découvre….LE GRAAL !! Oui, oui mesdames et messieurs vous avez bien lu : le Graal ! Alors non, ce n’est pas une coupe argentée ayant reçu le sang du Christ mais bien un appareil électroménager RE-VO-LU-TIO-NNAIRE ! Un appareil qui va sauver vos soirées, je veux bien sur parler du…..multicuiseur.

Multicuiseur, KESAKO ?

Un multicuiseur est un appareil électroménager comportant une multitude de programmes. Avec eux vous allez pouvoir rissoler, frire, enfourner, mijoter, cuire à la vapeur (pour garder la ligne et pouvoir rentrer dans tous ces Bô habits que vous propose nos rédacteurs en herbe) et j’en passe et des meilleures. Chaque multicuiseur est fourni avec une cuve amovible dans laquelle vous allez mettre vos ingrédients puis sélectionner un programme et pouf ! ça cuit tout seul comme un grand ! Et vous, vous pourrez aller suivre vos séries préférées, vous occupez des enfants, prendre un bon bain chaud. Au son du bip, vous n’aurez plus qu’à crier haut et fort « A TAAAAAAAABLE !!! » Tout est prêt !

Et je vous vois venir avec vos « encore une arnaque ! » ,« un appareil de plus qui va finir au placard ! » et bien non !! Je revendique haut et fort l’utilité de cet appareil génialissime. A vous ensuite de trouver le vôtre.

Lequel choisir ?

Sur le marché, il y en a pour tous les prix et toutes les marques. Avant de me lancer, je suis allée sur de nombreux sites et lus quantité de commentaires. Je vous en présente deux (dont un que j’ai testé rien que pour vous et mon estomac !), les « leaders » du marché : le cookéo de chez Moulinex et le multicuiseur de chez Philips.

Le Cookéo de Moulinex.

Les + :

 La cuisson se fait sous pression pour une préparation plus rapide.

 Une centaine de recettes pré-enregistrées dans le Cookéo et un suivi pas à pas

dans les recettes.

 Possibilité (seulement sur certains modèles) de rajouter des recettes via clé USB.

Les – :

Impossible d’ouvrir le Cookéo en cours de cuisson pour ajouter des ingrédients ou

vérifier la cuisson.

On ne peut pas faire de gâteaux.

On doit s’en tenir aux recettes programmées ou rajoutées.

Le multicuiseur de chez Philips (surnommé amicalement Phiphi)

Les + :

 Aucune recettes pré-enregistrées donc les possibilités sont infinies.

 Un livre de recette et des accessoires fournis avec le multicuiseur.

 Possibilité de faire du salé mais aussi des gâteaux, des yaourts, des confitures,

des pizzas…possibilités infinies je vous dis !!

 Possibilité de laisser ouvert durant la cuisson pour ajouter des ingrédients ou

vérifier la cuisson.

 Possibilité de connecter son appareil (seulement sur certains modèles) avec son

portable et activer une application qui gère la cuisson pour nous.

Les – :

 On ne peut pas faire de frites dedans.

 Cuisson plus lente car pas de cuisson sous pression.

 L’application ne propose pas de nouvelles recettes et les quantités d’ingrédients ne peuvent pas être choisies (selon le nombre de convives)

Et ça coûte combien un multicuiseur ?

Alors là, il y en a pour tous les budgets. Les prix varient entre 59€ et plus de 200€ voire 1300€ pour le célèbre Thermomix !! Une bonne idée cadeau à retrouver sous le sapin de Noël.

Mon verdict

Gain de temps dans la préparation des recettes, des groupes Facebook pour échanger autour de recettes, des possibilités infinies et SURTOUT un gain de vaisselle (bah oui, vous n’avez plus qu’à laver votre cuve et basta ! Plus de casserole pour la sauce, de poêle pour les haricots, une autre casserole pour ci, et un fait-tout pour ça BASTA !) et on peut se faire largement plaisir pour moins de 200€.

Que vous soyez mère de famille débordée, étudiant coincé dans vos 9m2 avec une plaque électrique ne fonctionnant qu’une fois sur deux et pas de four, ou encore grosse feignasse, les multicuiseurs sont une solution pour cuisiner vite mais bon. Alors qu’est-ce que vous attendez ?

Pour vous mettre en appétit, une première recette (ma préférée) testées et approuvée, réalisée au multicuiseur Philips et qui bluffe tous mes invités (oui je raconte que j’ai mis des heures à tous préparer et ça passe).

Le risotto poulet-champignon

Ingrédients (pour 2 personnes):

2 oignons

1 boîte de champignon de Paris (entiers ou morceaux)

Deux escalopes de poulet

Beurre

Environ 120g de riz spécial risotto

10cl de vin blanc

30cl de bouillon (volaille ou autre)

Parmesan

Etapes :

 Pelez les oignons et hachez-les.

 Coupez les escalopes de poulet en dés grossiers.

 Faire chauffer le beurre dans la cuve en mode « risotto ».

 Ajoutez les oignons et remuez. Laissez cuire 3minutes. C

 Versez le riz et remuez.

 Lorsque les grains sont devenus transparents, ajoutez les champignons puis

versez le vin blanc.

 Laissez cuire à découvert, en remuant de temps en temps, jusqu’à absorption du

liquide.

 Ajoutez alors le poulet et remuez.

 Versez le bouillon. Salez, poivrez puis fermez le couvercle de votre multicuiseur

et attendre la fin de la cuisson.

 Au bip final, remuez votre risotto et ajoutez du parmesan selon votre goût.

Si le riz n’est pas assez cuit, rajoutez un peu d’eau et continuez la cuisson en mode

« risotto » durant quelques minutes supplémentaires.

Bon appétit !