1

On a fait le pari de redécouvrir Paname !

Ah, Paris. La capitale, la ville des amoureux, si belle à découvrir ou à redécouvrir. Vous pensiez tout connaître de la ville lumière ? On va vous prouver le contraire aujourd’hui.

Source : YouTube

Padam, padam … Paname ?

Si il y a une critique qui peut-être faite à l’encontre de notre bonne vieille comté parisienne, c’est bien évidemment son manque de verdure … Bien que les comportements et envies des habitants de la capitale changent : attention, la dame de fer vous observe !

C’est très certainement dans le XXème arrondissement que vous trouverez votre plus grand bonheur. Au 120 rue de la Réunion se trouve un jardin naturel qui rappelle que dans Paris, la vie est également possible.

Source : plumozil.wordpress.com

Source : plumozil.wordpress.com

Le but de ce jardin n’est pas de proposer des compositions florales ou un paysage que l’on peut déjà observer au Jardin des Plantes, ou celui des Tuileries. Non, ici la faune et la flore est à l’état brut : la nature reprend ses droits et s’exprime seule, naturellement.

Pour plus de coins campagne, vous pouvez également vous rendre au 18 et 38 rue Belleville, 23 rue Ramponeau, Villa Castel 16 rue du Transvaal, Cité Leroy villa de l’Ermitage et cité de l’Ermitage, 17 rue du Retrait (Paris 20) …

Une pointe d’exotisme dans Paris

La beauté de Paris, c’est aussi qu’elle s’inspire du monde qui l’entoure. C’est ainsi que vous pourrez retrouver un temple hindou, le Sri Manika Vinayakar Alayam dans le XVIIIème arrondissement au 12 rue Pajol. L’accès est libre, et vous pouvez vous  rendre de 9h30 à 20h30. Il y a trois “poojas” (rite d’offrande) par jour à 10h, 12h et 19h ; et la cérémonie du bain a lieu les vendredi, samedi et dimanche. Un déjeuner végétarien est offert aux personnes présentes lors des cérémonies des samedi et dimanche !

Source : allpostersimages.com

Source : allpostersimages.com

Pour continuer sur les temples, c’est un Cantonnais que vous pourrez également admirer dans le XIIIème arrondissement au 37 rue du Disque. C’est sous la dalle du temple bouddhique à Olympiades qu’est caché cette petite merveille à découvrir. Tenu par les résidents, il est ouvert tous les jours de 9h à 18h. L’entrée peut également se faire par le 66 avenue d’Ivry !

Source : radionotredame.net

Source : radionotredame.net

Enfin, le dernier temple dont nous vous parlerons est celui de l’amitié. Caché au fond d’un bois dans le VIème arrondissement au 20 rue Jacob (métro Saint-Germain des Près), ce dernier est recensé dans les Monuments Historiques de Paris. Ancien salon littéraire, il a été fréquenté par des Grands de la littérature française tels qu’Hemingway, Proust, ou encore Paul Valéry.

© Christian Chevalier

© Christian Chevalier

Suite dans le prochain épisode du Paris méconnu !

Rendez-vous sur Hellocoton !